Test : MSI RTX 2080 Ti Lightning Z, la plus badass ?

Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware nous testons une énoooorme carte graphique qui en fait certainement rêver plus d’un. En effet, nous parlons de l’imposante carte MSI RTX 2080 Ti Lightning Z.

Carte graphique MSI RTX 2080 Ti Lightning Z

Parce que la gamme de cartes graphiques Nvidia RTX 2080 Ti n’a pas été remplacée par une gamme SUPER, et ne le sera à priori pas, attaquons-nous à une de ces cartes. Aujourd’hui nous allons nous concentrer sur la carte graphique MSI RTX 2080 Ti Lightning Z, le flagship de chez MSI. En effet, cette carte est non seulement tarifée à un prix exorbitant de 1400-1500 euros, mais en plus elle est équipée pour les overclokers fous. Nous voilà face à une référence conçue pour battre des records. Équipée d’un petit écran OLED sur sa tranche nous y retrouvons aussi plusieurs fonctionnalités intéressantes que l’on va retrouver tout au long de ce test.

Test carte graphique MSI RTX 2080 Ti Lightning Z

Nous allons donc voir tout au long de ce test, son aspect visuel, ses fonctionnalités et bien sûr ses performances afin de déterminer si elle vaut le coup de sortir autant d’argent.

Configuration de test :

Avant d’aller plus loin, voici le détail de notre configuration de référence pour les tests de cartes graphiques ;

Les plus fidèles lecteurs constateront que nous avons changé le boîtier de la configuration de test. Et il y a une bonne raison pour cela puisque nous nous sommes équipés d’une caméra thermique. La table de bench nous permettra de nous positionner bien en face du dos de la carte graphique afin de relever correctement les températures à l’aide de ce formidable outil.

Packaging

Faisons rapidement le tour du packaging. La boîte est cette fois à la verticale. Nous verrons sur la face avant une photo de la carte graphique accompagnée comme toujours des références. L’arrière en dit plus sur les caractéristiques techniques et fonctionnalités. Une fois la boîte sortie, nous aurons une grosse boîte noire avec un petit élément en tissu nous permettant de tirer l’ensemble. Cela donne un aspect luxueux que nous apprécions.

Quant au bundle, nous avons :

  • Un guide d’utilisateur rapide
  • Un guide d’installation
  • Une fiche sur le logiciel MSI Dragon Center
  • Le CD d’installation des drivers et logiciels
  • Une fiche vous remerciant pour votre achat et vous invitant à vous enregistrer
  • Un support à carte graphique
  • Une BD présentant l’installation de la carte de façon ludique
  • Une feuille cartonnée avec des sous-verres à détacher

bundle

MSI RTX 2080 Ti Lightning Z : aspect visuel

En termes de visuel, cette Lightning Z repose dur un système de refroidissement à trois ventilateurs. Le carénage de la carte offre des tons carbone et or qui tendent, il faut bien l’avouer surtout avec le RGB allumé, vers un aspect bling-bling.

Packaging carte graphique MSI RTX 2080 Ti Lightning Z

De face nous avons donc les trois ventilateurs. Vous noterez la différence de design du ventilateur central, ses pâles sont noires et le centre et couleur or tandis que les deux autres ventilateurs ont des pâles mixant le noir et l’or avec un centre noir. L’arrière de la carte présente la backplate. Celle-ci est composée avec de fibre de carbone et nous y trouvons la mention « Lightning » au niveau du GPU, sur la droite nous retrouvons deux petites barres qui sont RGB. Vous constaterez que malheureusement notre exemplaire est arrivé avec de belles rayures sur la backplate…

Sur les tranches de la carte, le radiateur y prend une place importante. Nous pouvons voir l’écran oled juste à droite du logo MSI. Une mention « GEFORCE RTX » est également présente tout à droite. Évidemment avec une telle carte, nous sommes sur facteur d’encombrement de trois slots.

À l’extrémité de la carte, nous retrouvons les« V-Check points » qui permettent de relever les tensions. Vous pourrez ainsi surveiller la tension du GPU, de la mémoire, du PLL et du 1V8.

Test MSI RTX 2080 Ti Lightning Z

Caractéristiques techniques et fonctionnalités

Caractéristiques techniques

Nom commercial MSI GeForce® RTX 2080 Ti Lightning Z
Moniteurs supportés 4
Cuda Cores 4352
ROPs 88
Tensor Cores 544
RT Cores 68
Fréquence GPU 1350 MHz – 1770 MHz base/boost
Fréquence mémoire 14000 MHz
RAM 11 Go GDDR6
Bus 352-bit
Taille 328 x 143 x 63 mm
Poids 1852 g
Sortie vidéo 3 x DisplayPort Femelle (V1.4)
1 x HDMI Femelle (2.0b)
1 x USB Type-C
Alimentation 3 x 8-pin
Alimentation recommandée 650 w
TDP 250 W
DirectX 12
OpenGL 4.5

Au niveau de la connectique arrière également, nous avons eu la surprise de retrouver pas mal de petites rayures.

Connectique carte graphique MSI RTX 2080 Ti Lightning Z

GPU BOOST 4.0

On mange du GPU BOOST partout, et maintenant encore puisque l’architecture Turing a introduit la version 4.0 de GPU BOOST. Mais savez-vous vraiment en quoi consiste cette technologie mise à part « booster » les fréquences de votre précieux ?

Premièrement dans sa version 3.0, comme tout le monde le sait, GPU BOOST a pour mission de pousser la fréquence à son maximum tant qu’il le peut. Et c’est là que vient s’interposer le grand ennemi des fréquences, la température. En effet, à partir d’un seuil de 37°C, puis tous les 5°C supplémentaires, nous allons perdre 1 bin (1 bin équivaut à 13 MHz). Jusqu’à atteindre le seuil de température maximale, seuil que la carte va vouloir bien entendu éviter à tout prix. Mais pourquoi faire ceci ? Tout simplement parce qu’en baissant la fréquence, la tension baisse également ce qui a forcément une incidence positive sur les températures. Les seuils de températures (à partir de 37°C pour le début et ensuite tous les 5°C) ne sont bien sûr pas modifiables.

Ce qu’il faut en retenir, c’est qu’un bon système de refroidissement est très important afin de ne pas « brider » la carte à cause du GPU BOOST 3.0. En effet, ceci est valable pour toutes les cartes Nvidia, aussi bien les Founders Edition que les versions custom.

Dorénavant, avec la version 4.0 de GPU BOOST nous pouvons changer les fameux seuils de températures, tout en restant dans des plages acceptés. Notons également qu’un bin prend désormais la valeur de 15 MHz et non plus de 13 MHz.

Fonctionnalités

Refroidissement Tri-Frozr

Dans le système de refroidissement made in MSI, nous avons des ventilateurs Torx 3.0. Ces ventilateurs TORX 3.0 avec roulements à deux rangées de billes permettent tout d’abord une robustesse et longévité accrue par rapport à des ventilateurs standard, mais aussi de les rendre plus silencieux. Ces derniers sont pourvus de deux types de pales : une dite de dissipation qui va accélérer le flux d’air et ainsi améliorer l’efficacité de la ventilation, et un second de type standard qui dirige l’air vers le radiateur juste en dessous. En soi il s’agit d’un système de refroidissement que nous avions déjà sur des générations de cartes précédentes, rien de nouveau ici. Nous avons des caloducs en cuivre de 8 et 6 mm de diamètre répartis sur l’ensemble de l’imposant radiateur.

MSI RTX 2080 Ti Lightning Z système de refroidissement

Notez également que nous avons ici la technologie « ZERO FROZR ». Concrètement, les ventilateurs ne tourneront qu’une fois la température de 60°C dépassée. En revanche sur cette Lightning Z elle est désactivée par défaut et il faut la passer en mode LN2 via le switch pour en bénéficier.

MSI Dragon Center

MSI propose l’utilitaire Dragon Center afin de contrôler diverses choses en rapport avec le système. La page d’accueil présente une multitude de profil en adéquation avec certains jeux que l’on pourra télécharger et installer.

Logiciel MSI Dragon Center

Le second onglet du logiciel, « User Scenario » nous propose des profils allant du mode « Extreme Performance » au mode « Creator Mode » en passent par un mode silencieux également. Libre à vous de customiser votre propre scénario.

MSI Dragon Center

Le troisième onglet propose simplement une surveillance des fréquences, de la température et de l’utilisation de la carte graphique.

MSI Dragon Center surveillance

L’onglet suivant va proposer des profils directement pour les couleurs de votre écran.

MSI Dragon Center profil d'écran

C’est aussi ici que nous avons le « LAN Manager », un utilitaire qui va nous permettre de surveiller l’utilisation du réseau pour détecter les programmes les plus gourmands. Mais il permet également de prioriser certaines applications, très utiles dans certains cas.

MSI Lan Manager

Bien sûr nous retrouvons aussi MSI Mystic Light afin de contrôler l’éclairage RGB de cette MSI RTX 2080 Ti LIightning Z.

Mais le logiciel offre également la possibilité de se connecter avec un système d’éclairage Nanoleaf ou encore Philips Hue.

Ambient Link Nanoleaf

Le petit écran OLED que nous retrouvons sur la tranche de la carte a été nommé Dynamic Dashboard par MSI.

ecran OLED Dynamic Dashboard

Celui-ci nous permet d’afficher plusieurs choses avec :

  • Vitesse des ventilateurs
  • Animation Lucky (<60°C)
  • Animation Lucky (>60°C)
  • Températures GPU
  • Fréquence GPU
  • Utilisation mémoire
  • GIF personnalisé
  • Et bien sûr une animation lors de la mise en marche
Lire la suite

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.