Test : MSI RTX 3080 SUPRIM X, le nouveau haut de gamme par MSI

    MSI RTX 3080 SUPRIM X : températures, consommations, performances par Watts et latence

    Système de refroidissement

    Pour ce stress test, nous passons via le logiciel très connu OCCT avec son stress test GPU 3D pour une durée de 45 minutes (OCCT 5.1.1 sans détection d’erreur et en 1080p). Précisons aussi que pour relever les températures, notre carte graphique ne bénéficie pas d’un flux d’air apporté par un boîtier, nous sommes sur une table de bench et la température ambiante est maintenue à 21-22 °C via un climatiseur. Les températures sont relevées via les sondes du logiciel GPU-Z. Concrètement, GPU-Z a relevé 68 °C maximum sur le GPU.

    Via notre caméra thermique, nous relevons un maximum de 65,1 °C au niveau des condensateurs de la carte. Notez via l’échelle des températures que la température reste bien répartie sur l’ensemble de la backplate.

    Caméra thermique température MSI RTX 3080 SUPRIM X

    Consommation

    Toujours sous GPU-Z, nous pouvons voir les consommations de la carte graphique avec beaucoup de détails. Consommation tirée par le slot PCIe ou encore par chacun des ports PCIe 8-pins. Ainsi, on constate que la consommation a atteint un pic de 384,2 W pour l’ensemble de la carte graphique (TGP). Une consommation qui n’est pas négligeable. Ce que nous pouvons en déduire c’est que les températures sont bien maitrisées étant donné la consommation électrique de la carte.

    Benchmark consommation OCCT GPU 3D

    Regardons maintenant les consommations de la carte (TGP) en jeux. Pour rappel, le TGP représente la consommation du GPU et des composants du PCB hors LEDs éventuels et ventilateurs. À ne pas confondre avec le TDP qui représente non pas une consommation électrique, mais une chaleur émise à dissiper, exprimée en Watts (l’abus de langage est très souvent utilisé). Nous prenons ces mesures via le logiciel Frameview et prenons la moyenne de consommation de nos scènes tests. Ces relevés sont faits sur les jeux Fortnite, Red Dead Redemption II et Doom Eternal puis une moyenne est faite.

    Entre les trois définitions, on constate de légers écarts. En effet, plus on monte en définition et plus le TGP augmente. De même, bien qu’en 1080p il n’y a pas d’écart considérable entre les plusieurs RTX 3080, en 2160p elle consomme plus que les TUF et GAMING OC. En effet, en 1080p on relève une moyenne de 319,1 Watts qui passe à 345,6 Watts en QHD pour finir à 364,4 Watts en UHD. Une consommation qui atteint le niveau de la 3090 GAMLING X TRIO en 2160p.

    Performances par Watts

    Regardons maintenant les performances par Watts. Cette valeur est exprimée en F/J (Frames/Joules). Plus la valeur est haute, mieux c’est. À ce petit jeu c’est bien évidemment la RTX 3070 Founders qui reste la meilleure à tous les coups. Pour notre RTX 3080 SUPRIM X ça se complique. En effet, nous l’avons vu à l’instant sa consommation peut-être supérieure à celle des autres RTX 3080 ce qui plombe quelque peu ce rapport. Elle se retrouve donc derrière les autres références.

    Latence moyenne

    Parlons maintenant de la latence moyenne dans les trois jeux que nous avons sélectionnés pour l’occasion : Red Dead Redemption II, Fortnite et Doom Eternal. Comme on peut le constater, plus la définition est haute et plus la latence est grande. De même, plus la carte graphique est puissante et plus la latence est réduite. Des choses parfaitement logiques.

    En 1080p, les latences sont de 7,4 ms pour RDRII, 2,3 ms pour Doom et 2,4 ms pour Fortnite. En 1440p on passe à 9,9 ms, 3,7 ms et 5,4 ms pour RDRII, Doom et Fortnite. Enfin, en 2160p les résultats sont respectivement de 18,5 ms, 9,4 ms et 14,8 ms. Ici c’est bien cette SUPRIM X qui est devant les autres références en 3080.

    Notez que la technologie NVIDIA Reflex permet de diminuer cette latence sur les jeux compatibles comme Call of Duty, Apex Legends, Fortnite et bien d’autres jeux compétitifs. Nous en avons fait un test dédié avec bien plus d’explications et d’exemples. Le lien est disponible ci-dessous.

    Test : ASUS ROG Swift PG259QNR et NVIDIA Reflex Latency Analyzer

    Passons maintenant à la conclusion de ce test sur cette MSI RTX 3080 SUPRIM X.

    Lire la suite


    4 Commentaires

    1. Bonjour
      c’est vraiment bien tous les jours pratiquement de nouvelles cartes sorte, mais moi ça commence franchement à me saouler, on ne peut que les regarder impossible d’en acheter une que ce soit NVIDIA ou AMD alors maintenant s’il commençait seulement à approvisionner cela serait bien.

    2. Vs êtes pas au courant ? Cette génération de cartes est juste pour les journalistes ou pseudo journalistes d’une compétence incroyable!! parceque là l’article j’aurai pu le faire moi même en regardant derrière la boîte ! Faites plutôt des articles intéressants sur le râle bol de la non disponibilité des cartes !! Vs servirez à quelque chose pour une fois !!

    3. Bonjour,

      Pouvez vous faire un comparatif entre la MSI RTX 3080 Suprim et la MSI RTX 3080 Gaming Trio X ?

      En dehors de la finition esthétique en alu, apporte t-elle vraiment quelque chose en terme de performances ?

      Je serais intéressé de voir un benchmark en jeu des 2 cartes, par exemple sur Assassin’s Creed Valhalla 😉

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.