Test : MSI RTX 3090 GAMING X TRIO 24G, de la grosse performance

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware nous testons une nouvelle grosse carte graphique de chez MSI. En effet, peu de temps après avoir vu la RTX 3070, il s’agit de la MSI RTX 3090 GAMING X TRIO 24G qui passe désormais entre nos mains. Voyons donc tout au long de ces pages ce qu’elle a sous le ventre en termes de performances en jeux vidéo, applications, températures, consommations, performances par Watts ou encore de latences.

    Carte graphique MSI RTX 3090 GAMING X TRIO 24G

    Les RTX 3090 sont sur le marché depuis presque un mois maintenant, du moins d’une manière assez sporadique puisque les stocks des RTX basées sur Ampere sont pour le moins assez catastrophiques en cette fin d’année. Pour rappel, cette carte est annoncée comme le GPU le plus puissant disponible sur le marché, étant même capable de faire tourner certains jeux en 8K, dans la réalité c’est un poil plus compliqué d’y jouer dans de bonnes conditions, même si ça reste possible.

    Tout en haut de la liste des nouvelles cartes graphiques de cette année se trouve l’énorme NVIDIA GeForce RTX 3090. Celle-ci est destinée à remplacer la RTX TITAN et la RTX 2080 Ti à la fois. C’est un grand changement pour NVIDIA puisqu’on revient également sur une nomenclature finissant par le nombre 90. Une numérotation qui était autrefois réservée aux cartes bi-GPU, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Sur cette nouvelle architecture, les choses ont grandement évolué comparativement à la génération précédente sur Turing. En effet, celle-ci présente dans un premier temps un nombre de cœurs CUDA en nette augmentation. Alors que la RTX 2080 Ti en comprenaient 4 352, la RTX 3090 en a 10 496, ce qui est donc plus du double ! Le rapport performance par Watts est aussi amélioré de 1,9 fois via un IPC plus élevé de 2,7 fois pour les Tensors Cores qui passent d’ailleurs de 544 (8 par SM) pour la RTX 2080 Ti à 328 (4 par SM) pour la RTX 3090. Les RT Cores voient l’IPC augmenté de 1,7 fois et passe de 68 à 82 et enfin pour les cœurs CUDA l’IPC augmente de 2,7 fois. Difficile de ne pas remarquer que sur le papier c’est extrêmement prometteur. Cela permet aussi de réduire l’impact de l’activation du RTX sur les performances.

    Test MSI RTX 3090 GAMING X TRIO

    Alliée à pas moins de 24 Go de mémoire de type GDDR6X de chez Micron, la bande passante mémoire atteint les 936 Gb/s (616 pour la RTX 2080 Ti) avec un bus à 384-bits. Pour rappel, il s’agit ici de la dernière architecture du caméléon basée sur Ampere. Nous avons un GPU GA102-300 de chez Samsung avec une finesse de gravure de 8 nm, 28 milliards de transistors sont présents. Nous avons un TGP annoncé de 370 W et l’alimentation se fait en 3*8-pins sur cette référence. Ampere arrive avec de nouvelles technologies telles que RTX IO qui n’est autre qu’une nouvelle architecture de stockage ou encore NVIDIA Reflex qui baisse la latence dans les jeux (des technologies compatibles avec des générations antérieures également). De même, cette génération de GPU sur Ampere apporte la connectique HDMI 2.1. Cette norme propose un débit maximum de 48 Gbps, soit 12 Gbps par ligne. Ce débit permet d’afficher des images en 8K (7680 x 4320 pixels) 60 Hz avec le support HDR avec un seul câble. Nous restons sur le NVIDIA Encoder de 7e génération qui était utilisée sur les RTX 2000 en accompagnement du codec AV1 pour lire le 8K.

    Pour parler des prix, on retrouve cette carte chez LDLC au prix de 1849,94 euros. Nous allons donc voir tout au long des prochaines pages ses performances en termes de jeux vidéo, d’applicatifs, mais aussi de consommations, températures et des latences.

    Configuration de test :

    Avant d’aller plus loin, voici le détail de notre configuration de référence pour les tests de cartes graphiques.

    Packaging

    Pour parler du packaging, sur la face avant nous avons une photo de la carte graphique accompagnée des logos et références. C’est à l’arrière que nous avons le plus de détails concernant les caractéristiques et technologies embarquées.

    Quant au bundle, nous y retrouvons :

    • Un guide d’installation rapide
    • Un guide d’installation
    • Un support pour tenir la carte droite dans le boîtier avec des petits caoutchoucs pour ne pas laisser de traces
    • Un manuel illustré pour installer la carte
    • Une carte de remerciement invitant à enregistrer la carte chez MSI
    • Un dépliant présentant les autres produits de la marque

    bundle

    MSI RTX 3090 GAMING X TRIO 24G : aspect visuel

    Visuellement cette carte présente trois ventilateurs et le design est vraiment réussi. Avec des couleurs noires et argentées, la carte est assez sobre. Sur la backplate, on retrouve la mention GEFORCE RTX sur la gauche et le logo du dragon MSI sur la droite du GPU.

    Sur la tranche de la carte, on voit essentiellement le radiateur. Sur le bas se trouve une partie du carénage avec le logo MSI sur la gauche et la mention GEFORCE RTX sur la droite. Les trois connecteurs PCIe 8-pins se situent sur la droite. Notez que l’équerre PCI occupe deux slots, mais le carénage est plus épais.

    Au niveau de la connectique, les ports sont sur la même ligne et le reste du slot se compose d’une grille. Ceci permet d’améliorer le flux d’air via une extraction. De l’autre côté, nous voyons essentiellement le radiateur du système de refroidissement.

    Bien évidemment, la carte dispose d’un éclairage RGB. Ainsi, on retrouve une grande bande LED au niveau de la tranche de la backplate. Le logo MSI sur la tranche l’est également et enfin on retrouve trois lignes de chaque côté du ventilateur central.

    Caractéristiques techniques : MSI RTX 3090 GAMING X TRIO 24G

    Nom commercial MSI RTX 3090 GAMING OC 24G
    Moniteurs supportés 4
    Cuda Cores 10 496
    Architecture Ampere
    Unité de textures 120
    ROP 82
    Tensor Cores 328 (4 per SM)
    RT Cores 82
    Fréquence GPU Boost : 1 785 MHz
    Fréquence mémoire 19,5 Gbps
    RAM 24 Go GDDR6X
    Bus 384-bit
    Taille L=323 W=140 H=56 mm
    Sortie vidéo 3 x DisplayPort Femelle 1.4a
    1 x HDMI Femelle 2.1
    Alimentation 3 x 8-pins
    Alimentation recommandée 750 W
    TGP 370 W
    DirectX 12 Ultimate
    OpenGL 4.6

    Système de refroidissement Tri Frozr 2

    Avec cette nouvelle génération de cartes graphiques, MSI en a profité pour revoir son système de refroidissement phare. Le système Tri Frozr 2 dispose ici de trois ventilateurs Torx 4.0. Ces ventilateurs disposent de pâles reliés par paire permettant de mieux diriger l’air vers le radiateur. Ce nouveau procédé permet d’augmenter de 20 % la pression de l’air comparativement au Torx 3.0. Les nouveaux caloducs Core Pipes sont retravaillés pour optimiser le contact avec le GPU et sont annoncés comme 50 % plus efficaces que sur la précédente génération. De plus, la backplate dispose également de caloduc en cuivre pour aider à la dissipation de la chaleur. Nous verrons plus loin si ce système est efficace ou non.

    Système de refroidissement Tri Frozr 2

    Passons à la suite et commençons à regarder les performances de cette carte.

    Lire la suite


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.