Test : NVIDIA RTX 3080 Ti Founders Edition, proche d’une 3090

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous vous proposons le test de la carte graphique NVIDIA RTX 3080 Ti Founders Edition. Une carte graphique qui a fait couler beaucoup d’encre depuis de nombreux mois tant les rumeurs affluaient. Nous allons voir tout au long de ces pages ces caractéristiques techniques, performances en jeu, applications, mais aussi les prestations en termes de températures et de consommation.

    Carte graphique NVIDIA RTX 3080 Ti Founders Edition

    Avant de commencer, NVIDIA annonce cette RTX 3080 Ti comme étant 40% plus performante qu’une RTX 2080 Ti. Elle est faite pour jouer en Ultra aux derniers jeux et ceci dans une définition UHD (3840 x 2160 pixels). Elle est annoncée comme 1,5 fois plus puissante dans les jeux en rastérisation et même deux fois plus puissante que la GTX 1080 Ti.

    Pour parler des caractéristiques techniques de cette carte de chez NVIDIA, elle dispose de 10 240 cœurs CUDA, 80 RT Cores et 320 Tensors Cores. En comparaison la RTX 3080 est à 8 704 cœurs CUDA, 68 RT Cores et 272 Tensors Cores et la RTX 3090 est à 10 496 cœurs CUDA, 82 RT Cores et 328 Tensors Cores. La 3080 Ti est donc particulièrement proche de la RTX 3090. La vraie différence se fera surtout sur la quantité de mémoire qui est divisée par deux. Toutefois, c’est toujours 2 Go de plus que la RTX 3080 et pour les créateurs de contenus et les professionnels c’est toujours plus intéressant si le budget n’est pas présent pour s’offrir la RTX 3090. En revanche, nous regretterons quand même de ne pas y trouver 16 Go de mémoire histoire de voir plus loin dans l’avenir avec des jeux toujours plus gourmands, mais aussi comme le fait AMD avec ses Radeon RX 6000.

    La fréquence Boost est à 1665 MHz et la mémoire est à 9500 MHz. Le bus est de 384-bit (tout comme la RTX 3090) avec une bande passante de 912 GB/s. Le TGP annoncé (consommation totale de la carte) est annoncé à 350 Watts contre 320 pour la 3080 : 30 Watts de plus que la petite sœur dont elle récupère pourtant le même système de refroidissement. En effet, le design est littéralement piqué à la 3080. Nous verrons plus tard ce qu’en disent les températures.

    Test NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders


    En termes de tarifications, cette carte graphique NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti est annoncé à 1199 euros. Rappelons que la RTX 3080 est à 719 euros et la 3090 à 1549 euros. Elle est donc 350 euros moins cher que la grosse RTX 3090 pour des caractéristiques particulièrement proche et moitié moins de mémoire.

    Pour rappel (on vous voit déjà venir avec vos commentaires pour dire que ce n’est pas vrai, que ce n’est pas à ce prix et qu’il n’y a pas de stock), la Founders dispose d’un prix fixe et sera toujours affichée au prix conseillé. En effet, ce sont les prix des cartes customs (ASUS, MSI et autres marques qui seront bien plus haut que les prix conseillés). Les Founders se trouvent uniquement sur le site LDLC.


    Cette RTX 3080 Ti n’est pas simplement super puissante sur le papier, mais elle profite aussi de l’architecture Ampere de NVIDIA. La nouvelle architecture de cette génération permet de gagner en performances par Watts, les RT et Tensor Cores gagnent aussi largement en efficacité. Le rapport performance par Watts est aussi amélioré de 1,9 fois via un IPC plus élevé de 2,7 fois pour les Tensors Cores qui passent d’ailleurs de 544 pour la RTX 2080 Ti à 320 (4 par SM) pour la RTX 3080 Ti. Les RT Cores voient l’IPC augmenter de 1,7 fois et passer de 68 à 80 et enfin pour les cœurs CUDA l’IPC augmente de 2,7 fois. Difficile de ne pas remarquer que sur le papier c’est extrêmement prometteur. Cela permet aussi de réduire l’impact de l’activation du RTX sur les performances. Ces performances supplémentaires par rapport à la génération précédente permettent également de réduire la latence en jeu, un aspect important pour les jeux compétitifs.

    Alliée à 12 Go de mémoire de type GDDR6X, la bande passante mémoire de la NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders atteint les 912,4 Gb/s avec un bus à 384-bits. Nous avons un GPU GA102 de chez Samsung avec une finesse de gravure de 8 nm, 28,3 milliards de transistors sont présents. Nous avons un TGP annoncé de 350 W (alimentation recommandée de 750 Watts) et l’alimentation se fait en 12-pins sur cette référence. Ampere arrive avec de nouvelles technologies telles que RTX IO qui n’est autre qu’une nouvelle architecture de stockage ou encore NVIDIA Reflex qui baisse la latence dans les jeux (des technologies compatibles avec des générations antérieures également). De même, cette génération de GPU sur Ampere apporte la connectique HDMI 2.1. Cette norme propose un débit maximum de 48 Gbps, soit 12 Gbps par ligne. Ce débit permet d’afficher des images en 8K (7680 x 4320 pixels) 60 Hz avec le support HDR avec un seul câble. Nous restons sur le NVIDIA Encoder de 7e génération qui était utilisée sur les RTX 2000 en accompagnement du codec AV1 pour lire le 8K.

    Packaging : NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition

    Au niveau du packaging, NVIDIA reste fidèle à ce que nous avions sur les autres références des RTX 3000. Un petit carton de couleur noir avec seulement la référence sur l’avant accompagné de quelques bandes argentées parallèles. L’arrière du carton contient des caractéristiques techniques.

    Une fois la partie haute du carton retirée, la carte repose dans son bel écrin. Dessous on va retrouver le bundle qui est rangé proprement sous la carte. Dans celui-ci on va trouver l’adaptateur 2*8-pins vers 12-pins spécifique aux cartes FE accompagné du guide de démarrage rapide et d’un manuel de support. N’oublions pas de préciser la présence de la petite fiche donnant diverses informations quant à la sécurité, mais qui la lit réellement ?

    NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition : aspect visuel

    Visuellement la carte reprend le même design que la RTX 3080. Nous sommes sur le dernier design de NVIDIA avec de nombreuses ailettes en aluminium noir du radiateur faisant office de carénage. Le système de refroidissement reprend le même principe que sur la RTX 3090 en moins massif : un ventilateur de chaque côté permettant un flux d’air efficace rejetant directement l’air de l’autre côté (en plein sur la RAM). La carte est composée en grande partie d’ailettes peintes en noir pour aider au refroidissement de la carte. Vous remarquerez en regardant à travers que le PCB est loin de représenter toute la longueur du dissipateur thermique.

    Quelle que soit la tranche de la carte, le design est à peu de chose près identique. Des ailettes en aluminium au centre et le carénage fermé en argent de chaque côté. Le côté avant comporte bien évidemment le connecteur d’alimentation.

    Notez l’emplacement du connecteur PCIe 12-pins spécifique aux références Founders Edition. Celui-ci est disposé au centre de la carte et pas à 90°C, mais avec un angle forçant à passer le câble devant la carte, ce qui reste un peu dommage.

    Test NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders

    Au niveau de la connectique, les ports sont sur la même rangée et le reste de la place sur l’équerre PCIe permet un flux d’air. De l’autre côté, rien à signaler puisque nous ne voyons que la pièce argentée avec des bords arrondis et deux petites vis.

    Cette carte comporte un petit éclairage particulièrement discret, l’effet discothèque ce n’est clairement pas son truc. Ainsi le logo GEFORCE RTX sur la tranche s’illumine de blanc tandis que les discrètes bandes LED longeant la face de la carte au niveau des parties argentées peuvent s’accorder aux couleurs de la carte mère.

    Parlons du système de refroidissement. Tout comme les RTX 3090 et 3080, le PCB de cette RTX 3080 Ti Founders Edition est particulier. En effet, celui-ci est travaillé afin d’être plus court. Ceci permet à NVIDIA de placer un ventilateur du côté arrière de la carte qui va aspirer l’air par l’autre côté et aider à refroidir les caloducs du radiateur. Le premier ventilateur soufflera l’air directement sur le PCB et ses composants, le flux expulsera l’air à l’arrière de la carte au niveau de la connectique. Notez que pour le coup, on a beau être sur un GPU Founders Edition, il ne s’agit pas d’un PCB dit de « référence » pour les waterblocks GPU.

    NVIDIA Broadcast

    NVIDIA Broadcast fait le bonheur des streamers puisqu’il intègre également la fonction RTX Voice qui permet de supprimer les bruits autour de soi lorsqu’on parle dans un micro. Cette fonctionnalité a déjà été testée il y a un moment et est toujours aussi efficace.

    NVIDIA Broadcast

    Une des grandes forces de ce logiciel est sa capacité à réaliser certaines actions bien pratiques pour les streameurs. En effet, on pourra sur notre webcam, ou appareil photo grâce à Elgato et sa Cam Link 4K, produire un flou en arrière-plan, supprimer le fond, ou encore remplacer le fond par une autre image. De plus, on retrouve également une fonctionnalité qui permet de cadrer automatiquement sur notre visage et même de suivre nos mouvements pour garder en permanence un bon cadrage, on pourra aussi plus ou moins zoomer. Via ces fonctionnalités, Broadcast permet donc même de se passer d’un fond vert pour réaliser cela. La technologie s’appuyant bien sûr sur les Tensor Cores des cartes graphiques, il faudra cependant une configuration qui tient la route.

    CONFIGURATION REQUISE
    GPU NVIDIA GeForce RTX 2060, Quadro RTX 3000, TITAN RTX ou plus
    MÉMOIRE SYSTÈME 8 Go de RAM ou plus
    CPU Configuration recommandée : Intel Core i5 8600, AMD Ryzen R5 2600 ou plus
    Pilotes Pilote d’affichage NVIDIA version 456.38 ou plus
    Internet Connectivité Internet pour l’installation

    Caractéristiques techniques : NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition

    Nom commercial NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition
    Moniteurs supportés 4
    Cuda Cores 10 240
    Architecture Ampere
    TMU 320
    ROP 112
    Tensor Cores 320 (4 par SM)
    RT Cores 80
    Fréquence GPU Boost : 1665 MHz
    Fréquence mémoire 19 Gbps
    RAM 12 Go GDDR6X
    Bus 384-bit
    Taille L=313 W=138 H=55 mm
    Sortie vidéo 3 x DisplayPort Femelle 1.4a
    1 x HDMI Femelle 2.1
    Alimentation 12-pins
    Alimentation recommandée 750 W
    TGP 350 W
    DirectX 12 Ultimate
    OpenGL 4.6

    Passons à la suite et regardons de plus près l’architecture Ampere.

    Lire la suite


    1 COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.