Test : NZXT H700i, un boîtier haut de gamme avec Smart Device

Extérieur et intérieur

Extérieur

Ce boîtier NZXT H700i présente un design global très épuré avec un élément intérieur qui saute directement aux yeux. En effet ce boîtier présente des lignes extérieures très sobres et un intérieur original. Voyons tout ceci en détail sans plus attendre.

Test boîtier NZXT H700i

Comme vous le voyez ci-dessous, l’aspect extérieur du boîtier est simplement lisse, aucune fioritures ni quoi que ce soit en dehors du logo NZXT sur le bas du panneau avant. Même l’arête entre le panneau avant et celui du dessus se contente du minimum en affichant une ligne toujours aussi lisse. Le mauvais côté de ce design est donc qu’il n’y a pas de grilles d’aération.

Test boîtier NZXT H700i

Le front panel se situe sur la partie supérieure du boîtier et dispose des connectiques suivantes :

  • 2x USB 3.1 GEN 1
  • 2x USB 2.0
  • Entrées casque et micro
  • Bouton Power

Test boîtier NZXT H700i

Pour le coup, il n’y a rien a dire de plus pour la face avant. Quant à l’arrière du boîtier, rien de spécial à dire non plus.

Les vues latérales sont classiques. Notez que pour retirer le panneau plein nous avons un bouton sur l’arrière.

Nous avons sous le boîtier un filtre à poussière empêchant le bloc d’alimentation d’aspirer trop de poussière.

Test boîtier NZXT H700i

Afin que le boîtier puisse créer un flux d’air pour le refroidissement de ses composants, nous avons, sur toute la profondeur et la hauteur des tranches, des trous qui font office de grille d’aération.

Intérieur

L’intérieur du NZXT H700i attire immédiatement l’œil sur l’élément qui est ici de couleur rouge. Cette partie fait office de cache-câble à la fois pour le câble 24-pins, mais aussi pour le SSD qui prend place devant le cache-alimentation. Notez qu’au besoin vous pouvez le décaler d’1 cm vers la droite.

Test boîtier NZXT H700i

Nous avons de base quatre ventilateurs NZXT Aer F120 préinstallés dans le boîtier : trois à l’avant en aspiration et un quatrième à l’arrière en extraction.

Nous pouvons bien sûr aller plus loin et placer jusqu’à :

  • Façade : 3 x 120 mm ou 2 x 140 mm
  • Dessus : 3 x 120 mm ou 2 x 140 mm
  • Arrière : 1 x 120 mm

Quant aux radiateurs nous pourrons monter jusqu’à 360 mm en façade et sur le dessus et 120 mm sur l’arrière.

À l’arrière du boîtier nous allons trouver de nombreux guides pour passer les câbles. Nous retrouvons aussi les deux emplacements pour support de stockage au format 2,5″ derrière le plateau à carte mère. Nous retrouverons deux emplacements pour disques durs 3,5″ dans le cache alimentation.

Test boîtier NZXT H700i

L’emplacement de l’alimentation prend donc toute la profondeur du boîtier, à condition de retirer les cages à disques durs. Enfin, le Smart Device se cache sur le haut du boîtier derrière l’imposant cache câble rouge.

Test boîtier NZXT H700i

Enfin, une fois la façade avant retiré, nous avons accès aux vis des ventilateurs, qui sont protégés par un filtre les empêchant d’aspirer trop de poussières.

Test boîtier NZXT H700i

Passons maintenant au montage de notre configuration dans ce boîtier NZXT H700i.

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.