Test : NZXT H700i, un boîtier haut de gamme avec Smart Device

Conclusion

Pour conclure le test de ce boîtier NZXT H700i, nous avons un boîtier qui est intéressant. Tout d’abord il apporte le Smart Device et permet de contrôler à la fois la ventilation, mais aussi l’éclairage. Le logiciel CAM va nous permettre, en plus de gérer tout ça, d’effectuer un monitoring complet de sa configuration et même un overclocking de sa carte graphique. D’un point de vu design, l’extérieur joue sur la sobriété extrême avec des lignes lisses, sans aucune forme, ce qui lui confère un style certain.

Quant au système pour le câble management, avec de très nombreux guides afin de créer un chemin prédéfini pour les câbles, l’ensemble pourra se faire sans grosses difficultés. Bien qu’un petit système de cache sur les gouttières eût été parfait pour cacher ensuite tous les câbles, ou au moins les plus imposants. Le reste de l’installation se fera sans souci, hormis peut être la nécessité fatigante de retirer le panneau supérieur si nous installons un watercooling tout-en-un. Notez également qu’il n’y a pas la possibilité ici de placer une carte graphique à la verticale nativement.

Test boîtier NZXT H700i

Quant à l’aération, nous avons vu mieux, mais il faut avouer que nous nous attendions à pire étant donné les panneaux pleins de la façade et du dessus.

Pour finir, en considérant tous les points notés et nos impressions générales sur ce boîtier ce sera un HC d’or que nous décernons à ce boîtier NZXT H700i !

Médaille d'or par HardwareCooking

Pour

  • Design
  • Câble management
  • Smart Device

Moins

  • Pas de système anti-vibrations pour les disques durs

Envie de voir plus de photos de ce boîtier NZXT H700i ? Retrouvez dans notre dernière page la galerie photo complète.

Voir la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.