Test : Phanteks Glacier G2080Ti STRIX Edition

Conclusion : waterblock GPU Phanteks Glacier G2080Ti STRIX Edition

Pour conclure le test de ce waterblock GPU Phanteks Glacier G2080Ti STRIX Edition, d’un point de vue design, nous sommes partagés à la rédaction. En effet, un vilain petit canard ne le trouve pas beau alors que le reste de la rédaction le trouve vraiment sympa. Mais vous savez bien que dès qu’on parle de design, les goûts et les couleurs… Le bundle quant à lui est toujours très soigné chez Phanteks et cette référence de déroge pas à la règle. Une boîte sobre, un écrin luxueux pour maintenir le waterblock en place avec les bouchons et pâte thermique soigneusement logé à ses côtés. Bref comme toujours aucune fausse note dans un packaging made in Phanteks.

Test waterblock GPU Phanteks Glacier G2080Ti STRIX Edition

Pour l’installation, le manuel est très clair et aucune difficulté ne devrait apparaître même pour les utilisateurs n’ayant jamais monté un waterblock GPU. Un très bon point, de plus notez que nous pouvons garder la backplate d’origine de la carte graphique. Un bon point puisque cela évite de devoir acheter une backplate séparément comme c’est le cas chez certaines d’autres marques.

Quant aux performances comme nous l’avons vu dans la page précédente, nous passons de 71 °C à 59 °C, soit un gain de 12 °C. Dans les faits c’est déjà un gain intéressant. Même si les résultats ne sont pas extraordinaires, c’est toujours un gain non négligeable.
Petite déception en revanche sur le fait que les pads thermiques d’origines étaient trop épais. Phanteks a dû nous renvoyer des pads plus fins afin que le PCB de la carte ne plie pas trop sous la pression. Pour s’offrir ce waterblock, il faudra dépenser entre 170 et 200 euros sur Amazon par exemple. Des prix élevés comme souvent chez Phanteks, mais la qualité et les finitions sont irréprochables.

C’est donc notre HC Argent qui est décerné à ce waterblock de chez Phanteks !

Médaille d'argent par HardwareCooking

Pour

  • Design
  • Packaging
  • Compatible avec les backplate d’origines des cartes
  • Pads thermiques prédécoupés

Moins

  • Prix
  • Tranche du waterblock sans aucune inscription ni logo
  • Pads thermique d’origine trop épais

Envie de voir plus de photos ? Retrouvez dans notre dernière page la galerie photo de ce waterblock GPU ainsi qu’une vidéo spéciale ! Vous pouvez aussi découvrir notre shooting photo du build ROG X Phanteks réalisé avec le waterblock en cliquant ici.

 

Voir la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.