Test : répéteur Netgear Nighthawk X6S EX8000


Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware nous nous attaquons à un répéteur Netgear Wifi tri-bande haut de gamme de la gamme Nighthawk. Ce n’est pas une première d’ailleurs, car nous avions déjà eu le Nighthawk Pro Gaming XR500.
Continuons ici avec le Netgear Nighthawk X6S EX8000 pouvant atteindre théoriquement des vitesses de 3 Gbit/s.

Test : le répéteur Netgear Nighthawk X6S EX8000, ou outil idéal pour améliorer son WiFi ?

Avant toute chose, il nous semble bon de rappeler ce qu’est un répéteur WiFi. Un tel appareil fait office de « rallonge » à votre réseau Wifi. Imaginez que votre maison fasse 200 mètres de long, votre routeur WiFi est à une extrémité et le signal ne va que jusque la moitié de votre maison, placez le répéteur au milieu et le signal sera prolongé jusqu’à l’autre extrémité de votre domicile. Tel est le principe d’un répéteur WiFi. Ce modèle Netgear est d’ailleurs compatible avec toutes les boxs internet et routeurs WiFi.

De plus, pour ne pas perdre en qualité de signal entre le routeur et le répéteur celui-ci dispose de la technologie FastLane3 brevetée qui propose une liaison dédiée via une antenne entre ces deux appareils.

Packaging

La boîte de ce répéteur est assez classique. Nous retrouvons la référence, caractéristiques principales et une image sur la face avant. L’arrière de la boîte propose quant à elle plusieurs fonctionnalités dans différentes langues. C’est sur les côtés que nous retrouvons les détails sur les caractéristiques techniques du produit.

Quant au bundle, nous allons avoir un guide de démarrage rapide en plusieurs langues (un guide par langue), mais aussi un petit livret « Pour aller plus loin » lui aussi décliner dans plusieurs langages.

bundle répéteur Netgear Nighthawk X6S EX8000

Caractéristiques techniques

Ce répéteur Netgear Nighhawk X6S EX8000 utilise la technologie WiFi 802.11ac ainsi que les bandes 2,4 et/ou 5 GHz pouvant atteindre un débit de 1,7 Gbit/s. une en 2,4 GHz pour un débit maximum théorique de 400 Mbit/s et deux en 5 GHz dont la première offre un maximum de 866 Mbit/s et la seconde 1733 Mbit/s. Quant au port Ethernet nous en avons quatre 10/100/1000 avec détection automatique de la vitesse.

Ce répéteur dispose aussi d’un port USB 2.0 afin de pouvoir partager sur le réseau un périphérique de stockage, comme une clé USB ou même un disque dur externe.

Les produits Netgear et donc ce répéteur sont garantis pour une durée de deux ans avec une assistance technique de base disponible 24 h/24 et 7 j/7 pendant les 90 jours suivant la date d’achat auprès d’un revendeur NETGEAR agréé.

Notez le design très simple, et donc particulièrement sobre du répéteur.

Fonctionnalités Nighthawk Mesh

Nous avions déjà parlé des réseaux Mesh dans d’autres tests d’appareils réseau. Mais voici un petit rappel des fonctionnalités apportées ici par cette technologie.

Premièrement, le réseau WiFi étendu par le répéteur Netgear dispose du même nom (SSID) que votre box/routeur. Votre smartphone par exemple se connectera automatiquement à l’appareil offrant le signal le plus fort, soit le répéteur soit le routeur. Ceci sans déconnexion et d’une façon totalement transparente pour l’utilisateur. De plus, cela permet, ajouté à un routeur Nighthawk comme le XR500 que nous avons testé par ici, de profiter de toutes les fonctionnalités de ce dernier, tout en étant connecté au répéteur.

Installation du répéteur Netgear Nighthawk X6S EX8000

À vrai dire, l’installation de ce répéteur Netgear est enfantine. En effet il nous faudra seulement brancher électriquement celui-ci à proximité du routeur. Puis nous nous connecterons sur le réseau WiFi NETGEAR_EXT. Une fois sur ce réseau il faudra aller sur l’URL « mywifiext.net » il suffira de créer un compte avec identifiant et mot de passe, sélectionner le mode voulu, point d’accès ou répéteur. On rentre le mot de passe de notre réseau WiFi, on sélectionne la fonction One WiFi Name et on laisse l’ensemble se configurer. Cette fonction One WiFi Name permet à l’appareil d’utiliser les mêmes paramètres réseau que le routeur sur lequel il est connecté. Particulièrement apprécié si le routeur est un Nighthawk mesh (réseau maillé).

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo tout en haut de la page, il n’y a rien de compliqué. Maintenant le répéteur fait office de rallonge qui booste en plus votre réseau WiFi. Voyons ça de suite avec quelques benchmarks.

Benchmark

Pour tester ce répéteur, voici la procédure que nous avons suivi. Notre maison dispose d’un RDC surélevé ainsi que d’un étage. Nous disposons d’une cour ainsi que d’un garage d’environ 40 m² qui est indépendant et non relié à la maison. Garage dans lequel devrait d’aiileurs se trouver prochainement la Cuisine du Hardware. Notre box internet est situé au RDC. Nous allons nous placer à l’étage (6 mètres à vol d’oiseau en traversant le plafond), puis au RDC dans le salon où se trouve la box (à environ 4 mètres), ensuite au fond de la cour (une dizaine de mètres avec le mur extérieur en séparation) pour finir dans le garage (aussi une dizaine de mètres mais avec un mur supplémentaire et un rideau de fer).

Puis nous effectuerons une copie d’une archive de 1,95 Go avec le logiciel FastCopy pour relever le temps de transfert. Le fichier sera copié du PC portable connecté en WiFi jusqu’à notre serveur qui est connecté en Ethernet à notre réseau (et donc le signal devra aller jusqu’à la box au RDC). Dans cette situation, le répéteur est situé à côté du routeur, afin de déterminer la qualité du signal comparativement à celui de notre Bbox sur certains endroits. Notre Bbox est équipé du Wi-Fi 802.11ac.

débits avec répéteur Netgear Nighthawk

Commençons par regarder la vitesse de transfert de notre fichier à partir du salon. Le répéteur est situé à quatre mètres du PC portable à côté du routeur. Sans le Netgear Nighthawk X6S EX8000 nous avions mis 38,5 secondes à transférer le fichier sur notre serveur via la WiFi, avec le répéteur nous avons mis 37,6 secondes. Une différence de moins d’une seconde donc.

Dans la cour, donc à l’extérieur de la maison en étant pas tout à fait au même niveau puisque notre RDC est surélevé, nous avons mis 628 secondes sans le répéteur. Une fois installé nous avons mis 555 secondes. Un gain d’un peu plus d’une minute.

Dans le garage nous passons d’une durée de 1626 secondes à seulement 759 secondes. C’est bien ici que le gain est le plus significatif avec une durée réduite de moitié.

Au bureau, qui se situe donc à l’étage et dans lequel se trouve le serveur, nous avions mis 55,5 secondes sans le Nighthawk et 51 secondes avec.

Ceci nous permet de constater que le réseau WiFi est dans un premier temps plus puissant que celui de notre équipement de base venant de chez l’opérateur. Les débits dans le salon et dans le bureau sont toutefois bridés par la carte WiFi de notre PC portable, expliquant ce coude à coude.

Conclusion : répéteur Netgear Nighthawk X6S EX8000

En conclusion de ce test, ce répéteur Netgear est dans un premier temps d’une facilité d’utilisation enfantine. De plus, il se révèle être parfait pour agrandir une couverture WiFi. En effet, dans notre cour le débit passe du simple au double ce qui est loin d’être négligeable.

Attention toutefois, dans les réseaux les performances se calent habituellement sur votre appareil le moins puissant. Si le routeur de votre opérateur propose une solution WiFi qui n’est pas à la hauteur du répéteur WiFi, celui-ci se verra forcément bridé. Si votre box est mauvaise, WiFi pas très costaud avec une seule bande 2,4 GHz par exemple, vous pourrez toujours utiliser le répéteur en mode point d’accès, offrant un bon réseau WiFi tri-bande avec son propre SSID.

Répéteur Netgear réseau maillé

En outre, bien que ses caractéristiques soient flatteuses et que la possibilité d’étendre la portée de son WiFi soit forcément intéressante si l’on ne vit pas dans un petit appartement., nous ne pouvons nous empêcher de trouver ce produit cher.
Surtout que celui-ci est dépendant du routeur dont nous disposons derrière. Ce répéteur Netgear Nighthawk X6S EX8000 sera en revanche l’allié parfait d’un routeur mesh Nighthawk, comme le Netgear XR500 encore une fois. Ce répéteur Netgear est proposé à un prix de 156 euros sur Amazon ou 180 euros sur LDLC. Un prix qui le place parmi les plus chers de sa catégorie.

Pour nous ce sera notre HC d’Or. Avec un prix plus accessible et il aurait décroché notre HC coup de cœur !

Médaille d'or par HardwareCooking

Pour

  • Tri-bande
  • Mode point d’accès
  • Fonctionne en réseau maillé
  • Performances
  • Installation très simple

Contre

  • Prix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.