Test : Seagate IronWolf Pro 20 To, un bon gros stockage pour NAS

    Aujourd’hui, la Cuisine du Hardware passe en test le disque dur Seagate IronWolf Pro 20 To. Il s’agit d’un HDD avec une énorme capacité de stockage qui peut servir à la fois dans les NAS ou bien en tant que stockage classique dans une configuration.

    Seagate IronWolf Pro 20 To, une capacité qui permet tous les excès !

    La marque Seagate nous a fait parvenir un très gros disque dur. Nous sommes donc sur un disque dur d’une capacité de 20 To qui est spécialement conçu pour les NAS. Il peut effectivement fonctionner 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il s’agit d’un disque qui s’adresse avant tout aux professionnels. Il est évident que pour le stockage de lourdes données comme des photos, des vidéos, des données sur le cloud ou encore la vidéosurveillance, ce genre d’outil est fait pour cela.

    Au niveau des caractéristiques techniques, ce Seagate IronWolf Pro 20 To tourne à une vitesse de 7200 RPM avec un cache à 256 Mo. L’interface de communication avec la carte mère se fait en SATA 6 Gb/s. La marque indique un temps moyen entre deux pannes de 1 200 000 heures. Nous avons également une garantie de cinq ans et trois ans de service Rescue Data Recovery. Nous sommes sur un modèle Hélium qui permet de loger plus de plateaux dans le disque contrairement aux modèles « Air ». La technologie d’enregistrement est CMR et il possède également des capteurs de vibrations rotationnelles. En outre, les disques peuvent supporter une charge de travail de 300 To/an. Sa consommation atteint 5,5 Watts au repos, 7,7 Watts en fonctionnement et seulement 1 Watt en veille. Seagate annonce également un taux de transfert continu de 285Mo/s en lecture.

    Seagate IronWolf Pro 20 To st20000ne000
    Seagate IronWolf Pro 20 To

    Aborder le prix auquel nous pouvons nous procurer ce disque dur. Seagate annonce un prix recommandé de 684,90 euros. En pratique, il est possible de le trouver au prix de 647 euros jusqu’à 899,94 euros sur le site LDLC. Il est aussi disponible sur Amazon à partir de 689 euros. Un prix très élevé, mais si l’on rapporte ça au To cela fait environ 34,25 euros le To en se basant sur le prix recommandé par Seagate.


    Pour ce test, nous avons reçu le disque dans un carton tout ce qu’il y a de plus simple. Cela dit, à l’intérieur le disque est correctement maintenu et ne peut pas bouger.

    Au niveau du design, rien de nouveau sous les tropiques. Nous sommes sur un disque dur classique au format 3,5 pouces. Il est partagé en deux parties, la première sous le « capot » gris figure l’étiquette contient les plateaux et le système d’écriture. L’autre partie de couleur noire contient la connectique. Il faut préciser qu’il n’y a pas à proprement parlé deux parties puisque tout est lié.

    Sur les côtés, nous pouvons découvrir les trous pour les fixations sur les plateaux d’un boîtier.

    Pour finir, sur l’étiquette nous retrouvons toutes les informations utiles concernant le disque dur avec notamment le numéro de série, le modèle, la capacité et toute une ribambelle de logos des différentes normes mondiales qui peuvent exister.

    Nom commercial Seagate IronWolf Pro 20 To (ST20000NE000)
    Capacité 20 To
    Vitesse de rotation 7 200 rpm
    Interface de communication Serial ATA 6Gb/s
    Format 3″1/2
    Taille du cache 256 Mo
    Technologie d’enregistrement CMR
    Modèle Hélium
    Utilisation NAS
    Dimensions et poids 101,85 x 26,11 x 146,99
    670 grammes

    Configuration de test et benchmark

    Pour réaliser ce test, nous sommes équipés du matériel suivant :

    • Carte mère : ASUS ROG MAXIMUS XIII Extreme Glacial
    • Processeur : Intel Core i9-11900K
    • Boîtier : Thermaltake Level 20 HT Snow
    • Mémoire : Crucial Ballistix RGB 2 x 8 Go 3600 MHz CL16
    • SSD : Crucial P5 Plus 500 Go

    Nous voilà donc dans les benchmarks concernant note disque dur Seagate IronWolf Pro 20 To. Nous appliquons un protocole qui est composé de trois benchmarks :

    • CrystalDiskmark
    • AS SSD Benchmark
    • ATTO Disk Benchmark

    Nous passons chaque benchmark à trois reprises et nous faisons par la suite la moyenne des trois résultats. Nous insérons cela ensuite dans nos différents tableaux pour comparer afin de comparer les résultats face aux autres disques que nous avons testés. D’ailleurs, notre Seagate se trouve en concurrence avec un autre disque de la marque à savoir le Seagate IronWolf Pro 14 To.

    CrystalDiskmark

    Nous attaquons les benchmarks par le logiciel CrystalDiskmark. Un logiciel que nous utilisons dans de nombreux tests au sein de la rédaction. Notre premier résultat en lecture sur le test Seq1M Q8T1 nous montre un débit de 281,36 Mo/s, en écriture nous relevons 276,33 Mo/s. Pour RNDK4K (IOPS) en lecture, nous obtenons un score de 828,37 Mo/s et en écriture nous avons relevés 839,84 Mo/s.

    AS SSD Benchmark

    Deuxième logiciel que nous utilisons : AS SSD Benchmark. Un autre logiciel que nous utilisons régulièrement dans divers tests de la rédaction. En lecture séquentielle nous obtenons 270,41 Mo/s et 246,48 Mo/s en écriture. Pour 4K- 64 Thrd en lecture nous relevons 3,13 Mo/s et 2,65 Mo/s en écriture. Enfin nous avons un score de 31 points en lecture et 30 points en lecture pour un score global de 76 points.

    ATTO Benchmark

    Dernier benchmark que nous passons pour notre Seagate : ATTO Benchmark. Il permet de voir si le disque dur est stable dans les vitesses. Comme on peut le voir sur le résultat que nous obtenons, le disque est vraiment stable. Effectivement, nous avons un débit constant d’environ 263 Mo/s en écriture et environ 266 Mo/s en lecture.

    Benchmark ATTO Disk Benchmark

    Conclusion : test du HDD Seagate IronWolf Pro 20 To

    Nous voici à la conclusion de ce test concernant ce disque dur Seagate Ironwolf Pro 20 To. La marque nous a permis de tester un disque dur avec une grosse capacité de stockage qui est parfaite pour les entreprises. Notamment pour celle qui souhaite pouvoir sauvegarder de grosses capacités de données. Cependant, il est tout à fait possible pour un particulier de se procurer ce matériel afin d’équiper un NAS par exemple.


    Le seul point qui peut bloquer est le prix. Effectivement, Seagate annonce un prix recommandé de 684,90 euros. En pratique, il est possible de le trouver au prix de 647 euros jusqu’à 899,94 euros sur le site LDLC. Il est aussi disponible sur Amazon à partir de 689 euros. Tout le monde ne peut pas s’en procurer un. D’autant, que pour monter un NAS, il en faudra au moins deux. Ensuite, nous sommes tout de même sur une capacité de 20 To. Cela fait environ 34,25 euros par To, ce qui reste assez raisonnable. D’autant plus que l’on a l’avantage d’avoir une très grosse capacité de stockage dans un seul disque, c’est donc un gain de place pas forcément négligeable, mais également un gain en termes d’énergie.


    Au niveau des performances, ce disque dur de 7 200 RPM fonctionne très bien. Nous avons un total de 10 plateaux de 2 To chacun. Cette densité est possible grâce à l’utilisation de l’hélium qui n’a pas la même densité que l’air. Ceci permet de réduire les frottements, mais également les temps d’accès. L’interface de communication avec la carte mère se fait en Sata 6 Gb/s avec un cache à 256 Mo et offre de très bons débits. La marque indique un temps entre deux pannes de 1 200 000 heures et nous avons également une garantie de cinq ans et trois ans de service Rescue Data Recovery. Un service qui garantit une récupération quasiment totale de vos données.

    Nous avons relevé un niveau sonore de 41 dB lors de l’écriture d’un fichier. D’ailleurs, le disque ne se fait pas forcément des plus discret, surtout dans le transfert de gros fichiers. Malgré tout cela, le disque obtient de très bonnes performances, les matériaux sont de hautes qualités et nous avons une énorme capacité de stockage. Ce sera donc une médaille HC d’Or que nous allons attribuer à ce disque dur Seagate IronWolf Pro 20 To.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Performance
    • Qualité de matériaux très bonne
    • Très grosse capacité de stockage sur un seul disque

    Moins

    • Un peu bruyant quand il écrit de gros fichiers

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.