Test : souris Mad Catz RAT 4+

Retour d’entre les morts pour la marque Mad Catz Interactive, Inc. société américaine à l’origine et fondée en 1989. Elle était spécialisée dans le domaine de l’industrie vidéoludique et l’année 1995 fut le début des soucis financiers jusqu’à sa cessation d’activité le 30 mars 2017. Mais la marque revient d’outre-tombe en annonçant le 4 janvier 2018 son retour, rachetée par les Chinois. Et c’est donc avec plaisir que nous testons aujourd’hui la souris Mad Catz Rat 4+, avec un design si particulier à la marque.

Mad Catz logo

Que vaut la souris Mad Catz RAT 4+ ?

Pour celles et ceux qui connaissent les produits de la marque Mad Catz et notamment les souris, la forme particulière ne vous aura pas échappé. Mais qu’en est-il justement au niveau du ressenti, de la prise en main, de la qualité globale des matériaux ? Et bien nous allons essayer de vous donner un avis le plus objectif possible.

Test souris Mad Catz RAT 4+

Présentation

Nous retrouvons d’abord une souris pour joueurs réservée aux droitiers. Elle comporte pas moins de neuf boutons paramétrables et voici donc les caractéristiques :

  • Capteur optique : PIXART PMW3330 jusqu’à 7200 DPI
  • Taux d’échantillonnage USB : 125, 250, 500 ou 1000 Hz
  • Accélération : 30G
  • FRAME RATE : 8000
  • Switchs Omron
  • Jusqu’à 20 millions de clics Droit ou Gauche
  • 9 boutons programmables
  • Poids : 90 g sans le câble

Cette RAT 4+ existe en deux couleurs, noir ou blanc et c’est le modèle noir que nous avons reçu.

Déballage

C’est une première pour la rédaction de pouvoir tester une souris de la marque Mad Catz et malgré un à-priori concernant la forme non conventionnelle de cette RAT 4+, nous en sommes ravi.

La boîte laisse un aperçu complet sur le souris, avec une full vitre plastique sur le devant, où sont notés les références du capteur et le nombre de DPI. Le reste de l’emballage est en carton sur l’arrière et les côtés, où l’on retrouve les coloris et les caractéristiques techniques de la souris Mad Catz RAT 4+ ainsi qu’une photo.

Au niveau du bundle, rien ou presque puisqu’il n’y a dans la boîte qu’une pochette avec le guide de démarrage rapide et des autocollants.

Test souris Mad Catz RAT 4+

Aspect visuel

Le nombre de boutons annoncés est de neuf dont :

  • le bouton clic droit
  • le bouton clic gauche
  • la molette
  • le clic de la molette
  • le bouton de changement de DPI
  • le bouton latéral « Suivant »
  • le bouton latéral « Précédent »
  • le bouton « Tir de précision »
  • le bouton « Mode »

Le capteur choisi pour cette souris est un capteur optique PMW-3330 de chez PixArt qui peut être paramétré en DPI réglable jusqu’à 7200 DPI. Le changement s’effectue à la volée via le bouton positionné juste au-dessus de la molette. Et le réglage choisi est rappelé sur le côté gauche par quatre petites LEDs rouges qui s’allument ou s’éteignent en fonction du niveau de DPI choisi.

Sur le côté nous retrouvons un bouton à tirer sur le côté qui sert à modifier la position du repose-poignet.

Test souris Mad Catz RAT 4+

On profite d’un repose-pouce bien pratique pour les longues heures de jeu. Et pour les tireurs d’élite et autres joueurs de tir, un bouton de Tir de précision se trouve devant le pouce.

Le dessous de la souris est en plastique blanc légèrement translucide, laissant passer les lumières des LEDs quand elles sont allumées. On y voit le capteur optique ainsi que le dessous de la molette.
L’arrière de la souris est plutôt particulier avec un design de radiateur en plastique dont sort un « caloduc ».

Même si cette souris est fort sympathique, nous restons sur une impression générale de fragilité et de légèreté (seulement 90 grammes). Ne reste plus qu’à voir durant la phase de test si cette impression se confirme ou pas.
Le câble est lui tressé, ce qui garantit généralement une certaine durée dans le temps.

Test souris Mad Catz RAT 4+

Il existe plusieurs manières de tenir sa souris suivant son ressenti et suivant également la forme de la souris :

  • le Palm grip : la main est entièrement à plat sur la souris
  • le Claw grip : la paume est posée sur l’arrière de la souris, mais les doigts sont recroquevillés perpendiculairement aux boutons de la souris
  • le Fingertip grip : la main ne touche pas la souris et seul le bout des doigts touchent les boutons

Test souris Mad Catz RAT 4+

Personnellement j’ai plutôt tendance à préférer la position Palm grip, et je choisis ma souris en fonction de ce critère, entre autres. Avec cette souris Mad Catz RAT 4+ c’est plus ou moins le cas, même si je trouve la souris un peu courte et basse, ma main se trouvant du coup entre du Palm et du Fingertip.
Il s’agit d’un modèle pour droitier, l’ergonomie est plutôt bien pensée, mais les gauchers sont de nouveau oubliés.

Test

Habitué aux souris Roccat depuis des années (je tourne actuellement sur une Kone AIMO), il a d’abord été dur de reprendre mes marques sur une autre souris.
La souris est plus plate et moins longue, mais elle est plutôt agréable à prendre en main.
Ici pas de RGB les LEDs sont rouges et basta. Est-ce le plus important ? Non.
Nous la testons sur deux tapis différents, le tapis de souris Tt Draconem RGB dont la surface est rigide et le HyperX Fury S qui est en tissu souple.

Pour me faire une idée générale de cette souris, je la garde sous la main pendant 2 semaines pour jouer à Battlefield V, Black Desert Online, Quake Champions et la version d’essai de Shadow of the Tomb Raider. Mais également dans mon utilisation quotidienne de rédaction, retouche photo et autres.
Un choix large pour pouvoir me rendre compte du ressenti, de la prise en main, de la sensibilité de cette souris Mad Catz RAT 4+.

La souris se comporte plutôt bien en jeu, où le réglage des DPI à la volée est appréciable. Suivant l’utilisation et la rapidité que l’on demande à la souris, cela se fait de manière rapide et sans perte de temps.
Le capteur est précis et permet de ne pas être pris au dépourvu lors de scènes de combat rapides et inattendues. Le repose-pouce est particulièrement agréable et reposant à l’utilisation, une bonne idée qui devrait être reprise sur plus de modèles de souris.
Sa petite taille n’est malgré tout pas un atout puisque la main n’est pas assez soutenue à mon goût et nous risquons de fatiguer rapidement au niveau du poignet.

Le bouton Tir de précision est plutôt bien placé et permet clairement de mieux réussir ses shots en jeu type Battlefield V et autres jeu de tir. Le mouvement de la souris est tellement ralenti qu’il est beaucoup plus facile de mettre ses adversaires à terre, même si la souris ne fait pas tout, un joueur mauvais restant un joueur mauvais. Mais une aide ne fait pas de mal après tout.

Après avoir testé la Mad Catz RAT 4+ sur tapis dur (Draconem) et tapis souple (Fury S), il faut se rendre à l’évidence que la surface du premier n’est pas adapté aux patins de la souris. On reste sur une impression d’accroche, de frottement tandis qu’une surface souple lui plaît mieux pour une glisse plus fluide.

Logiciel

Et oui, Mad Catz propose pour paramétrer sa souris RAT 4+, que vous pouvez d’ailleurs télécharger ICI. Après un redémarrage du PC le logiciel va commencer par mettre à jour le firmware de la souris avec le dernier disponible.
Le premier onglet disponible se nomme « Programmation » et permet de paramétrer les touches selon vos besoins et vos envies.

Le deuxième onglet est celui des « Paramètres » avec différentes possibilités de réglages « réglages profilés » ou « réglages communs ».
Nous pouvons ainsi régler :

  • la Hauteur de soulèvement (2 ou 3 mm)
  • la Réponse de la souris en DPI de 50 à 7200 et les enregistrer selon 4 profils
  • Interrupteurs DPI afin de choisir les boutons de changement à la volée
  • Tir de précision qui permet de baisser la vitesse de déplacement de la souris
  • Taux d’interrogation qui permet de déterminer la fréquence entre 125 et 1000 Hz
  • Capture d’angle qui corrige les déviations dans le déplacement du curseur

Ensuite nous passons à l’onglet « Caméléon » qui permet de choisir les effets lumineux parmi Aucun effet, Respiration, Réactif ou Clignotant.

Mad Catz RAT 4+ logiciel

Et enfin l’onglet « Support » qui permet de télécharger pilote et logiciel, mais également de contacter la marque.

Mad Catz RAT 4+ logiciel

Conclusion

Malgré un design un peu particulier et propre à la marque, cette souris Mad Catz RAT 4+ n’est pas désagréable à la prise en main. Pour ma part je la trouve un peu petite pour une utilisation longue lui préférant ma Roccat Kone Aimo, plus grosse et plus ronde.
Elle réagit bien, est agréable dans les jeux, mais sa taille ne conviendra pas à tous. Et surtout cette RAT 4+ ne convient pas à tous les tapis de souris, notamment les tapis rigides sur lesquels elle a tendance à accrocher.
De plus, nous restons sur une impression générale de fragilité et d’une souris un peu trop plastique.

Test souris Mad Catz RAT 4+

Mad Catz revient dans la course, mais la marque va devoir s’accrocher face à un marché très concurrentiel où de nouvelles marques débarquent de manière régulière et où les grandes marques ne lâchent rien.

Concernant le prix, cette souris Mad Catz 4+ est vendue dans les deux coloris (blanc ou noir) pour 59,95 € sur LDLC ou 58,99 € sur Amazon ce qui nous semble raisonnable. Mais face à elle, nous retrouvons une concurrence plutôt bien armée pour un prix équivalent. Ce qui est la cas de la souris Tt eSPORTS Nemesis Switch Optical RGB que nous avons testé, la Corsair Ironclaw RGB, la Logitech G403 Prodigy ou encore la ROCCAT Kone Pure Owl-Eye.
Pour la rédaction ça sera donc un HC de Bronze.

Médaille de bronze par HardwareCooking

Pour

  • Un look très agressif
  • Un design qui change du classique
  • Repose-pouce appréciable
  • Une glisse parfaite sur tapis souple

Contre

  • Prix ?
  • Un peu trop plastique
  • Une glisse plus laborieuse sur tapis dur

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.