Test : SSD Corsair Force MP600 1 To, le SSD à avoir ?

Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous testons un autre SSD utilisant l’interface PCIe 4.0 venant cette fois-ci de chez Corsair. Il s’agit du SSD Corsair Force MP600 d’une capacité de 1 To. Que vaut-il réellement ? C’est ce que nous allons voir.

SSD Corsair Force MP600 1 To, 250 euros de pure vitesse ?

Nous vous en avions parlé lorsqu’il a été présenté quelques mois plus tôt durant le Computex. Ce SSD utilise donc la nouvelle interface PCIe 4.0 introduite par le nouveau chipset AMD X570. Pour rappel le PCIe 4.0 double simplement la bande passante et permettrait donc des débits de 31,5 Go/s contre 15,75 Go/s sur le PCIe 3.0. Il dispose d’un format M.2 classique en 2280 et utilise le protocole NVMe 1.3. Ce SSD est disponible en version 1 To ou 2 To à respectivement à des prix de 249,99 euros et 449,99 euros. Les débits annoncés sont de 4 950 Mo/s en lecture et 4 250 Mo/s en écriture avec des IOPS de 680 000 et 600 000 en lecture et écriture. Nous avons aussi 1024 Mo de cache.

Celui-ci est équipé de mémoire NAND 3D TLC Toshiba BiCS4 96 couches, le tout géré par un contrôleur Physon PS5016-E16. Sur ce point-ci nous sommes à égalité avec le SSD AORUS Gen4 testé par ici. Le système de refroidissement repose sur un ensemble en aluminium avec une très grande surface de dissipation. Un aspect important pour éviter un cas de Thermal Throttle. Le throttle c’est quand le SSD dégrade volontairement ses performances afin de stabiliser/réduire la température de celui-ci pour éviter des dégâts dus à la chaleur excessive.

Test SSD Corsair Force MP600 1 To

Nous avons une garantie de 5 ans ou de 1800 TBW (ce qui veut dire que Corsair garantit l’écriture de 1800 téraoctets). Le MTBF annoncé (temps moyen entre deux pannes) est de 1,7 millions d’heures.

Avant d’aller plus loin, voici pour rappel les différents types de mémoires que nous avons sur le marché :

  • SLC (Single Layer Cell) qui comporte 1 bit par cellule. Cela se traduit par des SSD plus rapides, plus fiables, mais également plus chers avec jusqu’à 10 000 cycles d’écriture assurés.
  • MLC (Multi Level Cell) et ses 2 bits par cellule. Elle permet entre 3000 et 5000 cycles d’écriture garantis.
  • TLC (Triple Level Cell) 3 bits par cellule. Cette mémoire plus économique, moins rapide et moins endurante se traduit par des cycles d’écriture garantis bien moindres avec environ 1000 cycles seulement.

Packaging

La boîte de ce SSD présente une image de celui-ci sur un fond noir, nous y retrouvons aussi les références et caractéristiques techniques importantes. À l’arrière tout blanc est présente seulement l’étiquette comportant le code barre et autres joyeusetés.
Une fois la boîte ouverte, nous y avons le SSD calé dans une mousse, mais aucun manuel ou guide en vue.

Aspect visuel du SSD AORUS NVMe Gen4

Visuellement le SSD présente un dissipateur thermique relativement imposant. En effet pour augmenter sa surface de dissipation celui-ci est relativement haut avec de hautes ailettes. Nous retrouvons sur la ligne centrale le logo Corsair à gauche et la référence sur la droite. Le tout est simplement peint en noir.

Test SSD Corsair Force MP600 1 To

Sur les côtés nous trouvons les clips qui maintient les deux faces ensemble, parce que oui le dissipateur thermique couvre l’ensemble du SSD et donc les deux côtés.

Sur le dos du dissipateur, nous aurons une étiquette avec code barre et divers logo de certification.

Test SSD Corsair Force MP600 1 To

Benchmarks : SSD Corsair Force MP600 1 To

Pour tester ce SSD Corsair Force MP600 1 To, nous avons utilisé une configuration qui accepte forcément la nouvelle norme PCIe 4.0. Voici donc le détail :

Test SSD Corsair Force MP600 1 To

CystalDiskMark débits séquentiels

Benchmark CrystalDiskMark Séquentiel SSD Corsair

En débits séquentiels, nous pouvons voir que le PCIe 4.0 nous fait réellement passer un palier de vitesse tant au niveau de la lecture que de l’écriture. Nous obtenons ici 5 008,90 Mo/s en lecture et 4 289 Mo/s en écriture.

CystalDiskMark 4K

Benchmark CrystalDiskMark 4K SSD Corsair

En écriture et lecture 4K, nous obtenons respectivement 601,6 Mo/s et 651,7 Mo/s. Ici aussi nous sommes un poil au-dessus de son concurrent. Notez qu’ici le gain apporté via le PCIe 4.0 n’est pas aussi significatif qu’en débits séquentiels.

AS SSD séquentiels

Benchmark AS SSD Séquentiel SSD Corsair

Sous AS SSD Benchmark , les débits séquentiels mettent forcément à l’honneur le PCIe 4.0 avec 3 994.25 Mo/s en écriture et 4 205,13 Mo/s en lecture.

AS SSD 4K

Benchmark AS SSD 4K SSD Corsair

En lecture/écriture 4K, ce SSD Corsair arrive à sortir du lot, même face à son concurrent. Nous avons 204,55 Mo/s en écriture 4K et 75,07 Mo/s en lecture 4K.

AS SSD 4K-64

Benchmark AS SSD 4K-64 SSD Corsair

En écriture et lecture 4K nous sommes cette fois en léger retrait avec 2 869,44 Mo/s en écriture et 2 077,97 Mo/s en lecture.

AS SSD Score

Benchmark AS SSD Score SSD Corsair

Si l’on se fie au score représenté par AS SSD Benchmark, le SSD Corsair Force MP600 1 To prend la tête du classement avec 7 361 points. 2 574 points en lecture et 3 473 points en écriture.

AS SSD temps d’accès

Benchmark AS SSD temps d'accès SSD Corsair

Quant aux temps d’accès, ils sont en revanche excellents aussi bien en PCie 4.0 que 3.0.

ATTO Disk

Benchmark ATTO SSD Corsair

Score HC mixeuse

Enfin voici notre moyenne calculée afin de représenter un score global des SSD qui passent sur nos configurations tests. Ce SSD Corsair prend la tête du podium de très peu face à son concurrent de chez AORUS.

Benchmark moyenne des scores

Températures

Avoir de bonnes températures est essentiel pour éviter un effet de Thermal Throttle. Comme expliqué plus haut cet effet consiste dans le fait que le SSD va dégrader ses performances dans le but de réduire ses températures afin d’éviter d’éventuels dommages. Nous relevons cette température à la suite de deux benchmark CrystalDiskMark consécutifs. Nous avons atteint avec ce SSD une température de 65°C, ce qui est excellent. Sauf en considérant que pour cela il faut disposer d’un dissipateur thermique assez conséquent. N’espérez pas l’utiliser sans système de refroidissement !

Températures du SSD en charge

Conclusion : SSD Corsair Force MP600 1 To

En conclusion de ce test, oui un SSD M.2 utilisant l’interface PCIe 4.0 est bien plus rapide qu’un autre SSD utilisant le PCIe 3.0. Mais, ceci se constate essentiellement au niveau des débits séquentiels, et sur le reste comme l’écriture 4K, le bond en avant n’est pas aussi significatif, ce qui ne l’empêche pas de présenter d’excellents débits.

Corsair équipe ce SSD d’un dissipateur thermique. Celui-ci s’avère absolument nécessaire à la vue des températures obtenues avec car sans ce dissipateur c’est le Thermal Throttle assuré ! Le dissipateur est en lui-même relativement esthétique et s’adaptera sans grand mal sur une carte mère. Bien sûr vous pouvez retirer le dissipateur Corsair pour placer celui de votre carte mère ou encore un autre acheté séparément.

Quant au prix, nous avons ici un tarif de 315 euros sur LDLC, 272 euros sur Amazon, mais aussi et surtout 250 euros sur le shop Corsair. Son concurrent de chez AORUS en test par ici est vendu à 302 euros sur Amazon. Ce qui donne clairement un avantage à ce SSD Corsair.
Comparativement aux excellents SSD de chez Samsung, le prix est assez correct au vu des performances obtenues. Malheureusement ce niveau de performance se paye forcément et il faut avoir le budget pour s’offrir un tel monstre de rapidité.

Test SSD Corsair Force MP600 1 To

À la rédaction, nous sommes heureux de voir un composant franchir de nouveaux cap en performances. Ceci représente toujours un bon en avant même si tous les périphériques n’en profitent pas encore. Pour ce SSD nous décernons un HC d’Or, puisqu’en effet nous sommes légèrement au-dessus du SSD AORUS dans notre moyenne pour un prix inférieur, c’est du tout bon !

Médaille d'or par HardwareCooking

Pour

  • Performances
  • Avantages classiques du M.2 : pas de câbles et installation facile
  • Garantie

Moins

  • Prix ?
  • La température force la présence d’un dissipateur


 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.