Test : SSD Crucial BX500 480 Go

Il n’y a pas que le NVMe dans la vie, et nous l’avions oublié. Après le test du SSD Crucial P1 500 Go au format M.2 nous revoilà dans la Cuisine du Hardware avec un format SATA III 2,5″.
Ici pas de débauche de performance, mais de la grosse capacité à prix abordable. Voici donc le SSD Crucial BX500 d’une capacité de 480 Go.

SSD Crucial BX500, du SATA III abordable, sans chichi

Crucial propose avec ce SSD BX500 non pas du gros, du lourd ou de l’ultra-performance, mais un SSD fiable et abordable, comme le constructeur sait très bien le faire.
Au niveau de l’interface nous sommes sur du SATA III 6 Gb/s, qui permet des taux de transferts agréables même si forcément limités comparativement au NVMe.
Crucial annonce 540 Mo/s en lecture séquentielle et 500 Mo/s en écriture séquentielle.

SSD Crucial BX500 face

En termes de capacité, le BX500 est proposé en 120 Go, 240 Go, 480 Go et 960 Go ce qui est plutôt pas mal.
Le SSD Crucial BX500 arrive dans une boîte, reconnaissable en mille pour toutes celles et ceux qui ont déjà acheté un produit de la marque. Sur le devant, cela reste simple avec le logo de la marque, le modèle et la capacité.
À l’arrière, un peu plus d’informations concernant le logiciel de transfert de données, le guide d’installation et l’optimisation (firmware).

La face avant du SSD lui, est tout aussi sobre. Seul le logo Crucial et un gros BX y figure. À l’arrière, nous avons le logo, le nom du modèle et le format (2,5″) ainsi que la capacité.
Beaucoup d’informations techniques et légales y figurent également, mais nous n’allons pas nous étaler dessus.

La boîte contient le SSD et une licence du logiciel Acronis True Image pour Crucial.

SSD Crucial BX500

Ce SSD possède donc une interface SATA III 6 Gb/s. La mémoire utilisée est de la Micron TLC 3D à 64 couches, répartie sur quatre puces (deux de chaque côté). Le BX500 peut compter sur un nouveau contrôleur mémoire, avec le Silicon Motion SM2258XT.
Mais le BX500 ne dispose pas de DRAM, pour des raisons évidentes de coût, et le cache est assuré par la mémoire NAND elle-même. Mais étant plus lente que la DRAM cela peut dans certaines circonstances donner des performances assez plates.

Crucial BX500 pcb

Nous remarquons en ouvrant le SSD, que le circuit imprimé comportant les puces mémoires et le contrôleur ne prennent qu’à peine la moitié du boitier.

Le SSD Crucial BX500 est couvert par une garantie de trois ans. En termes d’endurance il est capable d’endurer 120 To, ce qui n’est pas énorme comparé aux derniers SSD testés, mais ce qui représente quand même 65 Go par jour pendant 5 ans.
La durée de vie est donnée pour 1,5 million d’heures.

Logiciel Crucial Storage Executive

Afin de surveiller et manager le SSD, Crucial dispose d’un logiciel propriétaire Crucial Storage Executive. Nous y retrouvons pas moins de dix onglets :

  • Informations système (y compris les SSD d’autres marques)
  • Détails du disque où vous sélectionnez le disque voulu
  • S.M.A.R.T.
  • Mise à jour du micrologiciel
  • Nettoyez le disque (possible uniquement sur les SSD possédant un micrologiciel Micron)
  • Restauration PSID (non pris en charge)
  • Momentum Cache (afin d’améliorer les performances du SSD)
  • Flex Capacity (non pris en charge)
  • Surdimensionnement (alloue un pourcentage d’espace libre sur le disque SSD pour améliorer les performances et augmenter sa durabilité)
  • Autotest du périphérique

Tests et benchmarks

Notre configuration de test se compose de :

Pour connaître les performances de notre Crucial BX500 480 Go, nous allons le comparer avec les SSD suivants :

  • Crucial P1 500 Go
  • Crucial P1 1 To
  • Crucial MX500 500 Go
  • WD Black NVMe 500 Go
  • Transcend 110S NVMe 512 Go
  • Intel 600p 512 Go
  • Kingston V300 120 Go
  • Kingston UV500 480 Go
  • Seagate IronWolf 110 240 Go
  • Seagate FireCuda 510 1 To

Pour les benchmarks, voici ceux que nous utilisons :

  • AS-SSD Score
  • CrystalDiskMark 4K
  • CrystalDiskMark séq
  • CrystalDiskMark séq Q32T1
  • CrystalDiskMark 4K Q32T1

Nous rappelons auparavant que Crucial annonce des performances de l’ordre de 540 Mo/s en lecture séquentielle et 500 Mo/s en écriture séquentielle.
Il faut garder en tête que le BX500 est un SSD SATA III, et qu’il n’est nullement destiné à rivaliser avec les SSD M.2 NVMe.

AS-SSD Score

Crucial BX500 480 Go AS SSD score

Le score du BX500 480 Go est de 455 Mb/s en écriture et de 269 Mb/s en lecture, ce qui le place entre le Intel 600p et le Kingston UV500. Correct pour du SATA III.

CrystalDiskMark 4K

Crucial BX500 480 Go CrystalDiskMark 4K

Concernant le benchmark CrystalDiskMark 4K notre BX500 s’en sort plutôt bien avec 95,83 MB/s en écriture et 25,9 MB/s en lecture. Cela le place en tête des SSD de sa catégorie et même quasiment en tête à tête avec le Intel 600p.

CrystalDiskMark séq

Crucial BX500 480 Go CDM seq

En lecture séquentielle, le BX500 atteint 540,2 MB/s et 476,5 MB/s en écriture séquentielle. En tête une nouvelle fois sur les SSD en SATA.

CrystalDiskMark séq Q32T1 (1024 MiB)

Crucial BX500 480 Go CDM seq q32 t1

Même si il est légèrement en retrait sur la lecture, notre Crucial BX500 s’en sort plutôt bien au niveau des performances. Nous avons 495,8 MB/s en écriture, et 560,9 MB/s en lecture, ce qui le place en quasi égalité avec les Kingston UV500 et Crucial MX500.

CrystalDiskMark 4K Q32T1 (1024 MiB)

Ayant intégré le test 4K Q32T1 que récemment, nous n’avons que peu de SSD sous la main.

Crucial BX500 480 Go CDM 4k q32t1

Dans ce benchmark CDM 4K Q32T1, avec 169,3 MB/s en écriture le Crucial BX500 480 Go se place en retrait derrière le vieux V300 de Kingston. En lecture même position avec 198,2 MB/s.

Nous avons ajouté le benchmark ATTO Disk Benchmark (I/O size : 512 B to 64 MB et File size 16 GB).

SSD Crucial BX500 ATTO

Nous remarquons que du côté des débits en lecture, aucun souci cela reste constant. Mais en ce qui concerne les débits en écriture, au dessus de la taille de 1 voire 8 MB, cela baisse de manière drastique jusqu’à une moyenne de 70/90 MB/s.

Si nous faisons le tour des benchmarks, dans l’ensemble notre Crucial BX500 480 Go sait se positionner en tête des SSD SATA. Comme nous vous le disions, tout le monde n’a pas forcément besoin d’une bête de course et ce BX500 saura convenir pour remplacer un disque dur en 2,5″ sur un laptop par exemple. Un coup de boost à pas cher qui fera le travail sans souci.

Températures

Notre SSD Crucial BX500 480 Go affiche une température au repos de 31°C tandis qu’en lui infligeant une série de lecture/écriture il monte à 48°C en charge. La température moyenne est de 31°C.

Crucial BX500 480 Go températures

Sans être catastrophique, la température maximum est légèrement supérieure à celles de ses petits copains en SATA.

Conclusion : SSD Crucial BX500 480 Go

Les SSD SATA n’ont pas donné leurs derniers souffles. Même si les performances ne sont pas à la hauteur des derniers SSD en PCIe NVMe, leur but n’est clairement pas de rivaliser avec eux.
Crucial nous a habitué à sortir de bons SSD, avec des modèles qui n’ont plus rien à prouver comme les M500, MX200, MX300, MX500. Ce BX500 480 Go est clairement dans cette lignée, avec de bonnes performances et un tarif abordable (voir plus bas). Attention, dans le cas de copie de gros fichiers, les performances ont tendance à ne pas être à la hauteur.
Concernant sa fiabilité, pour le moment nous n’avons pas suffisamment de recul pour nous positionner de manière objective.

SSD Crucial BX500

Il dispose d’une garantie de trois ans ce qui est appréciable, mais sans plus, d’autant qu’en termes d’endurance il n’encaisse que 120 To de données.

Parlons tarif maintenant, le SSD Crucial BX500 480 Go est proposé à la vente à 59,95 € chez LDLC ou 49 € sur Amazon. Ce qui en fait un des SSD les plus abordables, face notamment au Kingston A400 480 Go (~55 €) ou au SanDisk Plus TLC 480 Go (65 €).

Au vu de tous ces points, nous attribuons notre HC d’Argent à ce SSD Crucial BX500 de 480 Go. Les performances sont bonnes dans sa catégorie, et il est proposé à un prix qui permet sans problème et sans scrupule de donner un coup de boost au vieux laptop de papy.

Médaille d'argent par HardwareCooking

Pour

  • Prix
  • Performances globales
  • Bonnes performances séquentielles en rafale
  • Logiciel
  • Capacités variées
  • Licence Acronis

Contre

  • Baisse des performances dans certaines circonstances (dû à la mémoire TLC)
  • Seulement 3 ans de garantie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.