Test : SSD Crucial P5 500 Go, rapide, mais chaud !

    Après avoir eu entre les mains le SSD Crucial P2, nous voilà de retour chez Crucial pour un nouveau SSD. En effet nous venons de recevoir son grand frère, le Crucial P5.
    Nous le recevons après un P1 : un SSD NVMe en PCIe Gen3 x4 qui annonçait jusqu’à 2000 Mo/s en lecture et 1700 Mo/s en écriture pour 170 000 IOPS en lecture et 240 000 IOPS en écriture. Mais aussi après un P2 toujours en PCIe Gen3 x4 qui lui annonçait jusqu’à 2300 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 1150 Mo/s en écriture séquentielle. Ce P5 s’affiche avec des débits allant jusqu’à 3400 Mo/s en lecture séquentielle et 3000 Mo/s en écriture séquentielle toujours en PCIe Gen3 x4.

    Test du SSD Crucial P5 500 Go, sommaire

    Nous n’excellons pas dans les performances avec ce Crucial P5 comparativement à du PCIe 4.0, mais pour le commun des utilisateurs il est clair que ce SSD suffira largement à satisfaire les besoins. Il existe dans différentes capacités : 250 Go, 500 Go, 1 To et 2 To. Le SSD Crucial P5 dispose d’une interface PCIe 3.0 x4 NVMe 1.3. Nous retrouvons un PCB noir sur lequel reposent des puces mémoires 9XB2D NW972 NAND Micron 64L TLC de 256 Go chacune. Les modèles 1 et 2 To bénéficient eux de puces NAND Micron 96L TLC.

    Test Crucial P5 500 Go

    Au niveau du contrôleur mémoire il s’agit du premier contrôleur SSD NVMe conçu par Crucial, ou plutôt par Micron avec le DM01B2. On retrouve une architecture avec deux cœurs ARM Cortex-R5 et huit canaux NAND. Ce contrôleur Crucial NVMe est un mélange en termes de conception entre le SM2262EN de SMI et les E12S / E16 de Phison.

    Contrôleur mémoire Micron

    On y retrouve également une puce Micron 9ZD77 D9ZCM qui est une puce LPDDR4 2133 MHz de 512 Mo. Pour l’endurance elle est de 300 TBW pour le modèle 500 Go et va jusqu’à 1200 TBW pour le modèle 2 To. La garantie est de cinq ans.

    Au niveau des prix sur le site de Crucial, nous sommes sur 56,39 € pour le 250 Go, 81,59 € pour le 500 Go, 153,59 € pour le 1 To et enfin 347,99 € pour le 2 To.
    Les prix en boutique sont légèrement plus élevés avec 89,32 € sur Amazon par exemple.

    Packaging

    Comme souvent avec Crucial le design est basique. La boîte reprend les standards de la marque avec du bleu. Le logo Crucial en bleu clair, le fond bleu foncé est en bas pour les mentions P5 et la capacité. Dans notre cas il s’agit d’un modèle de 500 Go NVMe M.2.

     

    Sur le dessus nous retrouvons ce qui ressemble à un banal sticker. Mais à priori Crucial semble avoir utilisé un genre de matériau favorisant l’échange thermique. Est-ce efficace ? À vérifier lors des tests.

    Logiciel

    Crucial propose le logiciel Crucial Storage Executive pour gérer ses SSD qui vient de passer en version 6.06. Il dispose de nombreux onglets permettant de tout faire, ou presque avec vos SSD. Regardons de plus près ce que le logiciel propose.

    • Informations système :
      Ici nous allons trouver l’état de la mémoire, physique et virtuelle. Mais également nos deux SSD : le SSD système Seagate Barracuda 510 ainsi que notre SSD Crucial P5.
      Nous aurons accès à la révision du micrologiciel, l’état de santé et la capacité.

    Storage Executive Informations

    • Détails du disque :
      Nous entrons dans le détail de chaque SSD en particulier. Dans le cas de notre Crucial P5, nous avons accès entre autres à de nombreuses informations intéressantes telles que :
      – Utilisation du disque
      – Température
      – Numéro de série
      – Interface et largeur des voies PCIe
      – Version du pilote
      – Révision du micrologiciel

    Storage Executive Détails

    • S.M.A.R.T. :
      Tout comme les détails, nous regardons chaque SSD en individuel. Nous avons un relevé S.M.A.R.T. de notre Crucial P5 qui le donne en « Bon état de santé ». Encore heureux, il est neuf.

    Storage Executive S.M.A.R.T.

    • Mises à jour du micrologiciel : cela ne concerne que les SSD Crucial mais le logiciel va regarder si le micrologiciel est à jour. Vous aurez la possibilité de le faire également en manuel.
    • Nettoyer le disque : non disponible pour notre SSD
    • Formater le lecteur : non disponible pour notre SSD
    • Restauration du PSID : non disponible pour notre SSD
    • Momentum Cache :
      Le Momentum Cache permet d’améliorer les performances du système.
    • Flex Capacity : non disponible pour notre SSD
    • Surdimensionnement : le surdimensionnement alloue un pourcentage d’espace libre sur le SSD pour améliorer les performances et augmenter sa durabilité.
    • Autotest du périphérique : comme son nom l’indique, le SSD se teste lui-même de façon non destructive. Deux options : Bref autotest ou Autotest approfondi.
    • Gestion de l’espace de noms : non disponible pour notre SSD

    Crucial nous propose une boîte à outils assez intéressante, pour peu que le SSD soit plus ou moins compatible avec celle-ci. Passons aux benchmarks en prochaine page.

    Lire la suite

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.