Test : Viewsonic Elite XG270QG, l’écran gamer Nano IPS, QHD et 165 Hz

 


Plusieurs de nos lecteurs, dont tu fais peut-être partie oh toi cher internaute qui lis ces lignes, nous ont demandé un test sur l’écran Viewsonic Elite XG270QG. Face à tant d’intérêt pour cet écran de chez Viewsonic, ce que nous comprenons fort bien, nous nous lançons à sa découverte. Voici donc enfin notre test sur cet écran à destination des joueurs.

Écran gamer Viewsonic Elite XG270QG, la technologie Nano IPS à l’oeuvre

Commençons dans le dur en faisant le tour des caractéristiques techniques de ce moniteur. L’écran Viewsonic Elite XG270QG dispose d’une dalle de type Nano IPS avec une diagonale de 27″. Sur une définition QHD, soit 2560 x 1440 pixels, nous retrouvons un taux de rafraîchissement de 165 Hz avec un temps de réponse de 1 ms en GTG. Comme vous le concéderez, ces premières caractéristiques sont intéressantes, et plus particulièrement pour la présence de la technologie Nano IPS. Mais l’écran a d’autres points forts. En effet, nous avons une dalle 10 bits (8 bits + A-FRC) permettant à la dalle d’afficher non pas 16,7 millions de couleurs, mais bien 1,07 milliards, approximativement.

Puisque nous sommes sur une dalle IPS, le contraste annoncé est à 1000:1 en typique. Quant à la luminosité, Viewsonic annonce 350 cd/m2 et ne prend donc pas en charge de certification VESA DipslayHDR. Quant aux espaces colorimétriques, cet écran couvre le gamut DCI-P3 à 98 %, 133 % du sRGB et 94 % du NTSC. Les angles de visions sont bien sûr de 178° à la fois à la verticale et en horizontal. Pas d’incurvation ici puisque nous sommes sur une dalle plate avec un traitement anti-reflet. Enfin, cet écran dispose du support de la technologie Nvidia G-Sync. En revanche, nous serons limités à une profondeur des couleurs en 8 bits lorsque la technologie G-Sync est activée.

test écran Viewsonic Elite XG270QG

Mais en plus d’avoir une dalle aux caractéristiques intéressantes, cet écran propose plusieurs fonctionnalités toute aussi intéressantes. Pour commencer, l‘ergonomie est très travaillée et nous pouvons le régler dans tous les sens. Un éclairage RGB sympa est présent aussi. Un support pour casque, un bungee pour une souris, mais surtout, le point qui nous a le plus marqué réside dans la présente des pare-reflet Elite. Un véritable coup de cœur en ce qui nous concerne. Nous avons aussi un système avec deux haut-parleurs de 2 W. Étonnamment, la qualité est vraiment bonne pour un système intégré.

Cet écran se trouve sur la plupart des revendeurs. Quant à son prix il se trouve à 799,95 euros sur Amazon et au même prix sur LDLC. Nous sommes donc clairement sur un écran haut de gamme qui vise avant tout les joueurs.

Nom commercial Viewsonic Elite XG270QG
Taille de l’écran 27″
Définition 2560 x 1440 pixels
Format de l’écran 16:9
Taux de rafraîchissement 165 Hz
Temps de réponse 1 ms GTG
Type de dalle Nano IPS
Luminosité 350 cd/m2
Angle de vision 178°
Contraste typique – Dynamique 1000:1 – 12 000 000:1
Couleurs 98 % du DCI-P3 – 133 % du sRGB – 94 % du NTSC
Surface de la dalle Anti reflets
Entrées vidéos 1 x DP (1.2)
1 x HDMI (1.4)
PORTS USB 3 x USB 3.0
AUDIO PORTS 1 x Headphone out
1 x Mic in
VESA 100 x 100 mm
Consommation 90 W
Ajustement (inclinaison) -5° ~ 21°
Ajustement (pivotant) -20° ~ 20°
Ajustement (hauteur) 0 ~ 130 mm
Mode protrait Oui
Dimension (W X H X D) 614,9 x 484,7 x 236,9 (mm)
Poids 7,7 kg

 


À savoir : ne vous fiez pas aux contrastes dits « dynamiques ». Cela ne représente pas les mêmes valeurs lorsqu’elles sont comparées entre plusieurs écrans. Il s’agit surtout d’un gros bullshit commercial pour jouer à qui à la plus grosse en affichant des valeurs totalement démentielles pour impressionner les clients néophytes. Il faut se fier uniquement au contraste dit « typique ». Pour information, le contraste dynamique est annoncé à 12M:1 pour cet écran.

À savoir : une dalle 10 bits aura 1024 nuances de rouge, 1024 nuances de vert et 1024 nuances de bleu pour un total de 1024 * 1024 * 1024 soit approximativement 1,07 milliard de couleurs. Une dalle 8 bits signifie que nous avons 256 nuances de rouge avec 256 nuances de vert, mais également 256 nuances de bleu pour un total de 256 * 256 * 256 soit approximativement 16,7 millions de couleurs.
Mais il s’agit ici de nuances de couleurs, de profondeurs des couleurs en somme. Cela n’augmente pas l’espace colorimétrique puisqu’il ne s’agit pas d’ajouter des rouges plus rouges, mais seulement d’apporter plus de nuances entre les extrêmes qui sont couverts par l’espace colorimétrique. Ainsi, lorsque vous faites des dégradés sous Photoshop par exemple, il n’y aura plus cette impression « d’escalier ».

Profondeur des couleurs


Mais avant d’aller plus loin dans ce test et de voir en détail l’ergonomie, la justesse des couleurs, l’uniformité de la dalle et les contrastes, gamma, etc. avec nos sondes, faisons le tour du packaging.

Packaging

Le carton repose sur un thème bi-couleur noir et bleu. Sur la face avant, nous allons avoir une image de l’arrière de l’écran avec ses références et les caractéristiques principales. Sur l’arrière, nous avons uniquement les logos Viewsonic et Elite. C’est sur les tranches du carton que nous retrouvons des caractéristiques techniques dans plusieurs langues.

Quant au bundle, nous retrouvons :

  • Le cordon d’alimentation
  • L’alimentation externe
  • Un câble DisplayPort
  • Un câble USB 3.0
  • Un guide de démarrage rapide

bundle

Montage

Le montage du pied de ce moniteur Viewsonic n’a rien de compliqué. Commencez par découvrir la protection pour avoir accès au dos de l’écran. Ensuite, il va falloir placer la colonne dans le système de fixation au dos de l’écran. Pour cela, rentrez les pattes de la partie supérieure dans leurs emplacements, puis clipser la partie basse en laissant simplement reposer la colonne.
Nous allons ensuite fixer le pied sur la colonne. Il suffira de le rentrer dans la colonne tel des Lego. Puis de visser la vis à l’aide d’un tournevis afin que l’ensemble soit bien fixé. Il ne restera plus qu’à prendre l’écran et le poser sur son bureau.

Aspect visuel

Visuellement, hormis le pied cet écran ressemble à tous les écrans gaming haut de gamme actuelle. Un design sans-bord est présent avec un seul vrai bord sur le bas où se trouve le logo Elite au centre. Un design qui est très apprécié pour des setups à base de plusieurs écrans. Moins de bord signifie moins de distance entre les écrans. Nous pourrons aussi ajouter les pare-reflets sur les côtés.

Nous avons au centre de l’écran, sous le logo Elite, la molette et les boutons qui nous permettront de naviguer dans l’OSD et d’allumer/éteindre l’écran.

À l’arrière de l’écran, nous retrouvons une bande LED dans une forme hexagonale qui entoure la colonne du pied. Sur le haut, nous avons le logo de la marque Viewsonic. Sur le bas est présente la connectique et nous voyons à droite le bras du support casque à déplier. Le pied se base sur une colonne avec une ouverture de forme hexagonale encore une fois afin de faire passer les câbles.

test écran Viewsonic Elite XG270QG

Notez que le pied dispose pour sa part d’un design moins courant. Conçu en métal le pied repose intégralement à plat sur le bureau. Pour le coup l’ensemble est très stable. Il est à remarquer que le haut de la colonne du pied dispose d’une petite bague argentée avec le logo Elite. Logo Elite que nous retrouvons aussi sur l’avant du pied à droite.

On retrouvera toute la connectique sur le dessous de l’écran avec :

  • 3 x USB 3.1 Gen1 Type-A
  • 1x USB 3.1 Gen1 Type-B
  • 1 x port DisplayPort 1.2
  • 1 x port HDMI 2.0
  • 1 x mini-jack 3,5 mm pour la sortie audio
  • Fente Kensington pour verrou universel
  • Connecteur d’alimentation de type Jack

Maintenant que nous savons à quoi il ressemble et que nous l’avons monté, regardons ce que cet écran propose en termes de fonctionnalités et d’ergonomie.

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.