Test : Western Digital Black SN750 EK 1 To, avec un dissipateur EKWB

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware on passe en test le SSD Western Digital Black SN750 EK de 1 To équipé d’un dissipateur thermique EKWB. Un SSD qui se veut rapide puisque les débits annoncés vont jusqu’à 3000 Mo/s en écriture sur un format M.2. Voyons de plus près ce SSD venant tout droit de chez WD. Pour les curieux, nous avions aussi testé le SN750 2 To dans sa version nue.

    Western Digital Black SN750 EK 1 To, le SSD PCIe 3.0 avec dissipateur EKWB

    Sur un câblage en PCIe 4x PCIe 3.0 ce SSD utilise le protocole NVMe et permet donc de hautes vitesses dans sa catégorie. Le débit en lecture est annoncé à 3 470 Mo/s et pour l’écriture 3 000 Mo/s est annoncé. Ce SSD est disponible dans quatre capacités en allant du 250 Go au 2 To et est basé sur de la mémoire NAND TLC 64 couches venant de chez SanDisk puisque WD a racheté cette dernière. Pour le contrôleur, il s’agit d’un SanDisk 20-82-00701. Notez que ce SN750 est disponible à la fois avec ou sans le dissipateur thermique EKWB. Ce SSD dispose de 1 024 Mo de cache DRAM et d’une partition SLC. Enfin, le SSD dispose d’une garantie de 5 ans. WD annonce une endurance de 600 TBW pour cette référence (nombre total de To pouvant être écrit).

    Test Western Digital Black SN750 1 To EKWB

    En termes de tarifications, le modèle que nous testons ici est vendu à 319,94 euros sur LDLC ou encore 200 euros sur Amazon. La version sans dissipateur thermique EKWB tombe à 270 euros sur LDLC et 163 euros sur Amazon. Le dissipateur thermique se paye donc relativement cher.

    Récapitulons les caractéristiques techniques sous forme de tableau pour chacune des capacités.

    Référence WDS250G3X0C WDS500G3X0C WDS100T3X0C WDS200T3X0C
    Capacité 256 Go 512 Go 1 To 2 To
    Interface PCIe Gen3 x 4 PCIe Gen3 x 4 PCIe Gen3 x 4 PCIe Gen3 x 4
    NAND TLC 3D à 64 couches SanDisk TLC 3D à 64 couches SanDisk TLC 3D à 64 couches SanDisk TLC 3D à 64 couches SanDisk
    CTL SanDisk 20-82-007011 SanDisk 20-82-007011 SanDisk 20-82-007011 SanDisk 20-82-007011
    Lecture séquentiel maximum 3100 Mo/s 3470 Mo/s 3470 Mo/s 3400 Mo/s
    Écriture séquentiel maximum 1600 Mo/s 2600 Mo/s 3000 Mo/s 2900 Mo/s
    Lecture Aléatoire 4K (IOPS) 220K 420K 515K 480K
    Écriture Aléatoire 4K (IOPS) 180K 380K 560K 560K
    Consommation Watts 9,24 W 9,24 W 9,24 W 9,24 W
    Voltage 3.3V 3.3V 3.3V 3.3V
    Facteur de forme M.2 2280 M.2 2280 M.2 2280 M.2 2280
    Longueur 80 mm 80 mm 80 mm 80 mm

    La boîte de ce SSD est essentiellement noire avec des typographies en blanc. Sur l’arrière une fenêtre est présente afin de laisser une vue sur le numéro de série du SSD.

    En termes de design, Western Digital passe par EKWB pour un dissipateur thermique. Cela lui permet d’éviter l’effet du Thermal Throttling (étranglement thermique). Ce dissipateur présente le nom de la référence sur la partie droite et le reste du dissipateur présente un design avec des rainures parallèles.

    Test Western Digital Black SN750 1 To EKWB

    Sur le dos du SSD on retrouve une étiquette comportant la référence, le numéro de série et autres infos importantes.

    Test WD Black SN750 EK

    Logiciel Dashboard

    Western Digital propose un logiciel avec ses SSD qui va nous permettre une visibilité sur beaucoup de points différents. Le volume utilisé, l’état de santé du périphérique de stockage, la température, etc. Pour parler du mode jeu, en pratique nous ne constatons que trop peu de différence lors de nos benchmarks pour le considérer. On peut très bien laisser le paramètre par défaut sur désactivé. De plus, cela fait chauffer de manière plus importante le SSD rendant le dissipateur thermique obligatoire. Fort heureusement notre modèle testé ici en dispose.

    Logiciel Dashboard SSD Western Digital

    Dans les onglets de ce logiciel, on pourra surveiller les performances du SSD et lancer le TRIM (demande au système d’exploitation de demander au périphérique sélectionné de libérer l’espace utilisé par les fichiers supprimés). On pourra même programmer cette exécution mensuellement, de façon hebdomadaire ou encore journalière. Il y est aussi possible de désactiver la mise en cache de l’écriture ou même de désactiver le vidage de la mémoire tampon du cache. Le logiciel permet une multitude d’autres fonctionnalités comme la mise à jour du micrologiciel, de voir le S.M.A.R.T de voir des informations sur les périphériques compatibles comme le contrôleur et d’autres choses encore.

    Acronis pour WD

    Le Dashboard propose également de télécharger un logiciel tiers : Acronis. Cette version conçue pour les SSD de chez Western Digital est cependant exempté de toutes les fonctionnalités de ce logiciel très réputé. Toutefois, les fonctionnalités essentielles sont bien présentes avec la possibilité de créer des sauvegardes complètes de son PC.

    Acronis pour SSD Western Digital

    Pour les autres fonctionnalités disponibles, on pourra bien sûr cloner deux périphériques de stockage (idéal pour installer son système Windows sur son nouveau SSD sans devoir tout réinstaller). On pourra aussi ajouter un nouveau disque (même si on peut faire cela directement via Windows sans passer par des logiciels tiers). Il est aussi possible de générer un support de secours qui consiste en un ISO sur lequel on pourra booter au démarrage de l’ordinateur. Enfin, la fonctionnalité Acronis Universal Restore est aussi présente pour installer son système d’exploitation avec les programmes sur un nouveau PC qui n’a pas les mêmes composants.

    Acronis pour SSD Western Digital

    Passons à la suite et regardons dans la prochaine page les performances de ce SSD via nos logiciels de benchmarks.

    Lire la suite

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.