Test : Western Digital WD_BLACK SN750 2 To

    C’est une première pour nous puisque nous n’avions jusque là jamais testé de SSD venant de chez Western Digital. Et pour commencer nous avons reçu une belle bête avec le SSD WD_BLACK SN750 en 2 To. Du full black avec un PCB noir, un cover noir et des inscriptions discrètes qui laissent une impression très classe.
    Nous sommes sur du SSD M.2 NVMe en PCIe Gen3 x4 et les vitesses maximales annoncées sont de 3 400 Mo/s en lecture séquentielle et 2 900 Mo/s en écriture séquentielle, selon les modèles.

    Le SSD WD_BLACK SN750 2 To est-il un bon SSD ?

    Ce Western Digital WD_BLACK SN750 annonce clairement la couleur avec des performances à la hauteur de la série BLACK de Western Digital. Il existe en deux versions : avec ou sans dissipateur thermique EK Water Blocks (sauf pour le 250 Go) et en quatre capacités : 250 Go, 500 Go, 1 To et 2 To. Pour notre part, nous avons entre les mains le modèle nu en 2 To.
    Jusqu’à 3 400 Mo/s en lecture et 2 900 Mo/s en écriture pour 480K IOPS (Q=32, T=8) en lecture et 550K IOPS en écriture (Q=32, T=8) ça affiche du lourd.

    Test SSD WD_BLACK SN750 2 To

    Au niveau des prix, nous sommes pour la version nue entre 80 € en 250 Go et 500 € pour le 2 To. Et pour la version avec le dissipateur EKWB entre 130 € pour le 500 Go et 550 € pour le 2 To.
    Quant aux débits annoncés, ils sont de 3 100 Mo/s et 1 600 Mo/s pour le 250 Go et de 3 470 Mo/s et 3 000 Mo/s pour le 1 To.

    Packaging et présentation

    Là aussi la marque met en avant la sobriété. Un fond noir mat sur lequel on retrouve en lettres brillantes les lettres WD_BLACK et la photo du SSD, sans oublier la capacité en bas à droite et la vitesse maximale de 3400 Mo/s en lecture.
    À l’arrière on ne trouve pas plus d’informations. Au travers d’une petite fenêtre, nous découvrons le SSD.

    Le SSD Western Digital WD_BLACK SN750 dispose donc d’une interface PCIe Gen3 x4 NVMe. Nous retrouvons un PCB noir sur lequel reposent sur une seule face deux puces mémoires SanDisk de type TLC 3D de 1024 Go chacune. Un sticker recouvre l’ensemble des puces.

    La mémoire cache est confiée à une puce Micron D9TPH d’une taille de 16 Go. Quant au contrôleur mémoire il s’agit d’un SanDisk 20-82-00700-A1. Il semblerait qu’une version plus récente existe, mais nous n’avons pas pu en savoir plus.

    En termes de performances, Western Digital annonce jusqu’à 3 400 Mo/s en lecture séquentielle (Q32T1) et jusqu’à 2 900 Mo/s en écriture séquentielle (Q32T1). Pour l’endurance elle est de 1200 TBW pour le modèle 2 To. Quant au MTTF il est de 1 750 000 heures, ce qui est sympathique et rassurant.

    À priori un système de cache est présent, mais aucune communication de la part de Western Digital donc on reste dans le flou de ce côté là.

    Certains peuvent s’étonner de retrouver du SanDisk dans un SSD Western Digital. Mais il faut se rappeler que WD a racheté ce premier en 2015 au cours d’une transaction évaluée à 19 milliards de dollars, investissement nécessaire pour celui qui ne possédait aucun SSD dans son catalogue.

    Tests et benchmarks : Western Digital WD_BLACK SN750 2 To

    Notre configuration de test AMD se compose des composants suivants :

    • Carte mère Gigabyte X570 AORUS Elite (bios F11)
    • Processeur AMD Ryzen 5 3600 @ 3,8 GHz
    • Watercooling AiO CORSAIR iCUE H100i RGB PRO XT (en test ici)
    • Carte graphique PNY GT 610 1 Go DRR3
    • Alimentation ANTEC HCG750 Bronze (en test ici)
    • Boîtier Antec P110 Luce (en test ici)
    • Windows 10 64Bit

    Pour connaître les performances de notre SSD WD_BLACK SN750 2 To, nous allons le comparer avec les SSD que nous avons en notre possession :

    Pour les benchmarks, voici ceux que nous utilisons :

    • AS-SSD Score
    • CrystalDiskMark SEQ1M Q8T1
    • CrystalDiskMark SEQ1M Q1T1
    • CrystalDiskMark RND4K Q32T16
    • CrystalDiskMark RND4K Q1T1
    • ATTO Disk Benchmark

    Nous rappelons auparavant que Western Digital annonce des performances de l’ordre de jusqu’à 3 400 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 2 900 Mo/s en écriture séquentielle.

    AS-SSD Score

    Ça commence pas trop mal pour notre WD_BLACK SN750 avec un score AS-SSD de 1570 points en lecture et de 2666 points en lecture. Ça le place entre le Seagate IronWolf 510 et le Kingston A2000 1 To. Mais on attendait un peu mieux quand même.

    AS-SSD score benchmark

    CrystalDiskMark SEQ1M Q8T1

    Concernant le benchmark CrystalDiskMark SEQ1M Q8T1, notre WD_BLACK affiche 2987,19 MB/s en écriture et 3464,75 MB/s en lecture. Pile dans les clous de ce que Western Digital affiche et deuxième derrière le FireCuda 520 qui lui a l’avantage grâce au PCIe 4.0 !

    CrystalDiskMark SEQ1M Q8T1

    CrystalDiskMark SEQ1M Q1T1

    Ici notre SN750 recule d’une place derrière le Barracuda 510 avec 2018,18 MB/s en écriture séquentielle. Avec 2897,21 MB/s en lecture séquentielle c’est un peu mieux puisqu’il se repositionne devant celui-ci.

    CrystalDiskMark SEQ1M Q1T1

    CrystalDiskMark RND4K Q32T16

    En RND4K Q32T16, le SN750 reprend sa place en deuxième position avec 2260,67 MB/s en écriture tandis qu’en lecture il sort 1700,76 MB/s. Derrière le Seagate FireCuda 520 et devant le Crucial P2.

    CrystalDiskMark RND4K Q32T16

    CrystalDiskMark RND4K Q1T1

    Finissons le benchmark CrsytalDiskMark avec le RND4K Q1T1. Et ce n’est pas top pour notre WD_BLACK puisqu’il recule dans le bas du tableau.
    En effet avec 37,99 MB/s en lecture il est entre le Barracuda 510 et le Intel 600p, tandis qu’en lecture avec 188,77 MB/s il relève un peu la tête.

    CrystalDiskMark RND4K Q1T1

    Dans l’ensemble, notre Western Digital WD_BLACK SN750 2 To s’en sort plutôt bien : de bonnes performances qui le placent souvent dans le trio de tête.

    ATTO Disk Benchmark

    Sans dissipateur thermique, le début du benchmark ATTO se passe bien, les débits sont stables à ~2,78 GB/s en écriture et la lecture grimpe jusqu’à ~3,25 GB/s. Mais vers la fin du bench on sent un léger throttle thermique puisque le débit chute plusieurs fois à 720,60 MB/s voir 121,62 MB/s en écriture et même une fois en lecture à 882 MB/s.
    Si nous relançons le test cela se confirme. L’étranglement thermique apparaît entre 75°C et 80°C.

    Si l’on coiffe notre SSD SN750 du dissipateur thermique de notre Gigabyte X570 AORUS Elite, aucun souci. Les débits gardent leur stabilité à 2,79 GB/s en écriture et 3,26 GB/s en lecture.

    Températures : SSD WD_BLACK SN750 2 To

    Sans dissipateur notre SSD WD_BLACK SN750 2 To affiche une température à vide de 42°C tandis qu’en lui infligeant une séance de CrystalDiskMark il monte à 80°C en charge. Et comme vu juste au-dessus, nous atteignons alors le seuil qui provoque un thermal throttling.
    Avec le dissipateur thermique de notre carte mère, la température est plus mesurée avec 35°C à vide et 60°C en pleine charge. Soit près de 20°C de gagnés, ce qui ne peut être que profitable aux performances de notre SSD.

    Relevé températures SSD WD Black SN750

    Du coup on comprend mieux pourquoi Western Digital a prévu une version dotée d’un dissipateur thermique venant de chez EK Water Blocks. Vous avez ainsi le choix selon que vous disposiez d’une carte mère ayant ou pas un dissipateur thermique pour SSD intégré.

    Logiciel

    Western Digital nous propose ici un logiciel particulièrement complet. Notre SSD SN750 est immédiatement détecté dans une interface d’apparence très « gaming ». On remarque d’ailleurs en haut la possibilité d’activer un mode Jeu.
    Nous avons accès à l’état de santé du SSD, à la version du micrologiciel et aux éventuelles sécurités présentes.

    Dans l’onglet Etat nous avons la capacité, le volume, la durée de vie restante, la température ainsi que la vitesse de l’interface du SSD, mais également de la carte mère. L’onglet Performances nous donne en temps réel les vitesses de transfert en Mo/s ainsi que les IOPS de transfert et la température en ° C.

    Dans l’onglet Outils vous aurez la possibilité de mettre à jour le micrologiciel, d’effacer le lecteur, d’avoir accès au S.M.A.R.T., etc. Dans les Paramètres vous pourrez mettre à jour l’application en elle-même et avoir accès aux options. Puis nous avons enfin l’Aide avec l’assistance en ligne (Page d’assistance, Forum et manuel), la génération de rapports et À propos.
    Pour en revenir au Mode jeu, il évite que le SSD bascule en mode veille profond. Il s’agit de réduire la latence due au réveil du SSD dans les jeux. Cela est malgré tout assez rare, car peu de jeux permettent cette veille. Du coup l’intérêt nous semble somme toute limité.

    Conclusion : SSD WD_BLACK SN750 2 To

    Le SSD Western Digital WD_BLACK SN750 est là pour remplacer le SN700. Rien de bien nouveau entre les deux modèles si ce n’est une meilleure optimisation logicielle (mise à jour du firmware), mais le résultat est malgré tout ici avec de bons débits, une gestion thermique efficace, une endurance qui rassure et 5 ans de garantie.
    Il repose sur une interface PCIe 3.0 x4 NVMe avec un contrôleur SanDisk 20-82-00700-A1. Les vitesses de lecture annoncées par Western Digital sont des vitesses de 3400 Mo/s en lecture et 2900 Mo/s en écriture, et les benchmarks le confirment.
    Quatre capacités sont proposées : 250 Go, 500 Go, 1 To et 2 To. En termes d’endurance il a de quoi voir venir, puisqu’il est question de 1200 ToE (Total d’octet en écriture) pour le modèle 2 To.

    Au niveau des prix conseillés, nous avons la version nue à 70,71 € le 250 Go, 500 Go à 109,97 €, la version 1 To à 206 € et notre modèle de test en 2 To à 443,22 €.
    Quant à la version EKWB, même si elle est intéressante d’un point de vue design et pour les températures, elle se négocie bien trop cher. De 131 € pour la version 500 Go à 480 € pour le 2 To, en passant par 245 € pour le 1 To, c’est cher payé le dissipateur.

    Au vu de tous ces points, le SSD Western Digital WD_BLACK SN750 2 To reste intéressant, mais uniquement dans sa version nue. Si vous avez une carte mère disposant d’un dissipateur intégré, tant mieux et sinon en acheter un à part sera plus économique.
    Les performances sont bonnes, le design même avec le sticker est sympa, nous attendons maintenant un modèle PCIe Gen4 pour le prochain modèle.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Rapport qualité / prix
    • Excellentes performances
    • Garantie 5 ans
    • Endurance appréciable

    Contre

    • Performances en accès aléatoires en léger retrait
    • Quid du cache mémoire ?

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.