Test : Xtrfy MZ1 WIRELESS, légèreté et performance au programme

    Aujourd’hui, la Cuisine du Hardware teste la souris Xtrfy MZ1 WIRELESS. Une souris qui possède six boutons, un capteur optique Pixart 3370, un poids ultra léger de seulement 61 grammes et un design pour le moins original. Nous allons donc voir tout au long de ce test si la marque Xtrfy a su créer une souris pour les gamers exigeants. Une souris designé par Rocket Jump Ninja, un des testeurs de souris les plus connus au monde.

    Xtrfy MZ1 WIRELESS: un petit mulot plein de ressources et parfaitement nomade

    Cette souris Xtrfy MZ1 WIRELESS a sur le papier de nombreux atouts. Effectivement, outre son poids de seulement 61 grammes, elle ne mesure que 111 mm de longueur, 57,8 mm de largeur et 33,7 mm d’épaisseur. Un format qui pourra facilement trouver sa place dans un sac à dos ou une pochette d’ordinateur portable. Attention, la souris n’est pas fournie avec une housse afin de la protéger. Pour le reste, elle est équipée d’un capteur optique Pixart 3370, de six boutons, de patins en PTFE et de switch Kaith GM 8.0. Nous avons également un taux d’interrogation allant jusqu’à 1 000 Hz, de l’éclairage RGB, une batterie de 500 mAh permettant une autonomie allant jusqu’à 75 heures et un câble en EZcord Pro de 1,8 mètre.

    Test Xtrfy MZ1 Wireless
    Xtrfy MZ1 Wireless

    Il est possible de trouver cette souris sur le site de la marque au prix de 119 euros, mais également à un prix de 152,99 euros sur la plateforme Amazon et sur le site Stealth Gamer à un prix de 102 euros (en promotion au moment où nous écrivons ces lignes). Un prix plutôt contenu et abordable. Mais est-ce que le prix est correctement placé face à la concurrence ? C’est ce que nous allons vérifier au cours de ce test.


    Commençons par regarder les caractéristiques techniques :

    Nom commercial Xtrfy MZ1 WIRELESS
    Capteur Optique capteur optique PixArt 3370
    Sensibilité Jusqu’à 19 000 DPI
    Taux d’échantillonnage USB Jusqu’à 1000 Hz
    Vitesse 400 IPS
    Switchs (gauche/droite) Kailh GM 8.0
    Boutons 6 boutons
    Connectivité Sans fil 2,4 GHz
    Filaire 1,8 m Xtrfy EZcord Pro
    Dimensions 111 x 58,5 x 33,7 millimètres
    Poids (câble inclus) 62 g

    La Xtrfy MZ1 WIRELESS est une souris faite pour les jeux. Cependant, elle peut parfaitement trouver sa place au sein d’une utilisation bureautique. Elle reste assez légère et comprend de nombreux boutons qui peuvent s’adapter à toutes sortes de situations. Elle possède donc tous les atouts que nous attendons d’une souris gamer.

    Packaging et aspect visuel

    La souris nous arrive dans une boîte de petit format. Elle est de couleur noire et jaune. Sur la face avant, nous avons une photo de la souris. Nous avons également le logo de la marque, le nom du modèle et des logos représentant les principales caractéristiques. La face arrière est un peu plus complète. Nous avons une représentation de la souris avec ses dimensions exacte. Nous avons aussi une liste des caractéristiques techniques de la souris. Enfin sur le dessous, nous avons les codes-barres et des logos sur les normes européennes.

    Passons désormais à l’intérieur de la boîte. Nous pouvons découvrir la souris posée sur un socle en plastique. En dessous, nous avons deux sachets en plastique dans lesquels nous avons le câble d’alimentation, mais également une face à changer pour la souris. Le module permettant de connecter la souris en sans-fil est rangé dans l’adaptateur USB. Enfin, nous avons également un petit tournevis qui permet de démonter la souris et de changer la façade.

    Côté design, la souris est assez sympathique. Elle est de couleur noire (couleur blanche disponible). Le top est en plastique légèrement transparent et permet d’entrevoir les composants. En outre, l’ensemble de la souris est parsemé de trous, ce qui permet de gagner en légèreté. Sur le dessus de la souris, nous avons les deux boutons principaux ainsi que le bouton qui sert, en association avec le switch en dessous, à régler le DPI, le RGB ou encore la vitesse. Sur le côté gauche, nous avons deux autres petits boutons qui sont situés assez en retrait du pouce. Ce qui oblige à plier ce dernier de façon importante pour appuyer dessus.

    Sur le dessous, nous avons les patins en PTFE, une étiquette reprenant des logos et le numéro de série, le capteur optique PixArt 3370, le bouton permettant de régler le taux d’échantillonnage et le switch permettant de choisir le mode de réglage voulu.

    Enfin, sur le devant nous avons la prise qui permet de connecter le câble USB. De ce côté-là pas grand-chose à dire. L’ensemble semble de bonne qualité.

    Prise en main

    Il existe plusieurs manières de tenir sa souris suivant son ressenti et bien évidemment la forme de la souris :

    • Le Palm grip : la main est entièrement à plat sur la souris
    • Le Claw grip : la paume est posée sur l’arrière de la souris, mais les doigts sont recroquevillés perpendiculairement aux boutons de la souris
    • Le Fingertip grip : la main ne touche pas la souris et seul le bout des doigts touche les boutons

    Type de prise en mainLa souris est faite pour les droitiers et la position de la main sera plus du Fingertip Grip.

    Test en jeu : Xtrfy MZ1 WIRELESS

    Nous voilà rendus à la partie du test en jeu de cette souris. Nous avons donc sélectionné des jeux avec des caractéristiques différentes tels que GTA V, Red Dead Redemption II, Age of Empire IV, Battlefield V et enfin Resident Evil Village. Mais nous avons également utilisé la souris dans notre utilisation quotidienne de rédaction, retouches photo et autres.

    Tout d’abord, nous avons pensé que la souris n’avait pas forcément beaucoup de boutons et que cela pourrait être handicapant dans certains jeux. Mais finalement, nous avons pu faire autrement en utilisant notre clavier. La souris glisse parfaitement grâce aux patins en PTFE, ce qui est vraiment agréable. Là où les choses se compliquent un peu, c’est dans la gestion des paramètres de celle-ci. Il faut retourner la souris pour changer la position du switch pour affiner les réglages. Et une fois le switch positionné, il faut encore appuyer sur le bouton sur le dessus et en pleine partie ce n’est pas forcément très intuitif, mais on prend vite l’habitude. Effectivement, après quelques heures sur plusieurs jeux différents, la souris est vraiment agréable à utiliser. La prise en main est facile et dès les premiers moments de l’utilisation, on se sent à l’aise avec. Dans les jeux de types RTS, on peut vraiment compter sur elle.

    Conclusion : Xtrfy MZ1 WIRELESS

    Nous voici rendus à la conclusion de ce test concernant la souris Xtrfy MZ1 WIRELESS. Nous sommes sur une souris qui possède beaucoup d’atouts mis qui n’est pas exempt de défauts. Une souris d’ailleurs designé par le testeur de souris « Rocket jump Ninja » Rykoa. Nous avons une sensibilité allant jusqu’à 19 000 DPI pour une vitesse de 400 IPS, c’est amplement suffisant pour bon nombre d’utilisateurs et d’utilisations. Le taux d’interrogation est de 1 000 Hz. Ce capteur optique PixArt 3370 répond parfaitement, que cela soit sur un tapis de souris ou posé directement sur un bureau.

    Nous sommes sur une souris faite pour les droitiers avec des dimensions de 111 x 58,5 x 33,7 millimètres pour un poids de 62 grammes. Elle sait se faire discrète et passe parfaitement dans un bureau gamer ou bien dans un bureau professionnel. Du fait de ses petites dimensions, elle pourra même facilement se transporter. Petit bémol de ce côté-là, il manque une housse pour la transporter et ne pas perdre le dongle.

    Test Xtrfy MZ1 Wireless
    Xtrfy MZ1 Wireless

    Pour le design, la souris est de couleur noir transparent, mais il est possible de la trouver en blanc également. Nous avons au total 6 boutons dont les deux boutons sur le côté qui, selon comment nous posons notre main, ne sont pas forcément pratique pour appuyer dessus. On peut regretter aussi la gestion des paramètres qui n’est pas des plus intuitives surtout pour le RGB. En outre, modifier le DPI ou la vitesse d’interrogation n’est pas très aisé. Il faut d’abord positionner le switch (sur le dessous) sur le réglage souhaité et ensuite changer le paramètre avec le bouton sur le dessus de la souris. Il manque un logiciel afin de gérer plus facilement les paramètres de la souris.

    En jeux, la souris répond parfaitement. Cela dit, au bout d’un long moment de jeux la position de la main peut être gênante. Le manque de bouton peut au début paraître comme un inconvénient, mais enfin de compte nous avons pu trouver des solutions via les touches macros de notre clavier. Cependant, pour faire du gaming sur un ordinateur portable le manque de touches peut devenir gênant.


    Pour revenir sur le prix, il est possible de la trouver sur le site de la marque au prix de 119 euros, mais également à un prix de 131,48 euros sur la marketplace Amazon et au prix de 102 euros sur le site Stealth Gamer.


    Pour finir, cette souris remplit parfaitement son rôle dans la majorité des cas. Elle possède un design qui n’est pas commun et qui peut surprendre l’entourage, surtout dans le cadre du travail. Hormis ces détails, nous sommes sur une souris de bonne qualité, mais qui possède quelques défauts. C’est pour cela que nous lui attribuons une médaille HC d’Argent.

    Médaille d'argent par HardwareCooking

    Pour

    • Design
    • Ergonomie
    • Plusieurs profils DPI présents de base
    • Un capteur précis

    Contre

    • Manque un logiciel de gestion
    • Changement des paramètres pas très intuitif
    • Manque une housse de transport afin de la protéger

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.