TSMC et Foxconn également intéressés par l’achat d’ARM

    La société ARM ne produit rien, du moins pas de manière directe. Depuis 1990, elle se contente surtout de développer des architectures qu’elle vend à d’autres entreprises qui se chargeront de les produire et souvent de manière personnalisée. En 2016 le conglomérat Softbank réalise l’achat d’ARM pour un montant de 32 milliards de dollars. Elle compte parmi ses plus gros clients d’importantes sociétés telles que Samsung, Qualcomm, Apple, etc.
    Mais dernièrement Softbank rencontre quelques soucis financiers et souhaiterait de fait se séparer d’ARM, que ce soit partiellement ou totalement.

    NVIDIA n’est pas le seul intéressé par l’achat d’ARM

    Fort de sa position, ARM est un acteur incontournable pour de nombreux constructeurs. Et NVIDIA, développant déjà ses puces ARM pour son usage, est fortement intéressé par le rachat de celui-ci. Mais cet achat pose quelques soucis.
    En effet, Softbank ne produisait rien et n’était en sorte qu’un investisseur, mais ce n’est pas le cas des verts qui eux produisent des puces ARM comme dit précédemment. Voir ARM entre les mains de NVIDIA pourrait poser des soucis, car difficile de rester neutre envers la concurrence lorsque l’on est leur fournisseur.

    Nvidia veut acheter ARM

    Il faudrait alors aller chercher ailleurs d’éventuels repreneurs et selon la Nikkei Asian Review, TSMC et Foxconn sont deux acteurs puissants du secteur qui pourraient entrer dans la course. Rien n’est joué pour le moment et tout ceci n’en est encore qu’au stade de la réflexion. Mais il est bon de rappeler que TSMC travaille déjà depuis un moment avec ARM et que l’opportunité est bonne pour Foxconn qui élargirait ainsi ses activités.

    Autant dire que nous suivons de près les négociations d’achat entre NVIDIA et ARM. Si cela devait se faire, l’opération pourrait se monter à plus dizaine de milliards de dollars.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.