Un support mémoire natif en DDR5-5200 pour les CPU Raptor Lake

    Voici la nouvelle du jour : les prochains processeurs Intel Raptor Lake prendraient en charge nativement la mémoire DDR5-5200 contre DDR5-4800 sur les Alder Lake que nous avons actuellement. Cette information vient d’une fiche technique ayant fuité concernant une carte mère de Mitac au format Mini-ITX sur le socket LGA1700 que reprendra la 13e génération de processeurs Intel Core. Attention, cette fuite pourrait tout simplement être une erreur de la part du fabricant.

    Dans ce document, nous pouvons voir que cette carte mère (chipsets H610 ou Q670, conçu à la base pour la 12e génération de CPU donc) prend en charge la mémoire DDR5. Il est précisé qu’avec un CPU Alder Lake il faudra choisir un kit mémoire DDR5-4800 pour remplir les slots. En revanche, avec un CPU Raptor Lake, la carte mère prendra alors en charge des modules en DDR5-5200.

    Un support mémoire natif en DDR5-5200 pour les CPU Raptor Lake

    En soi, cela ne changera pas fondamentalement les choses. En effet, la mémoire en DDR5-5200 gérée de manière native indique seulement que dans le cas où l’on n’active pas le XMP pour profiter d’un kit DDR5-6000 par exemple, la fréquence sera à 5200 MHz de base et non plus 4800 MHz. Précisons tout de même que sur les nouvelles cartes mères séries 700, nous devrions voir des fréquences OC plus hautes que les cartes mères séries 600. De même, encore une fois nous n’en sommes qu’au début de la DDR5, beaucoup de kits sont encore assez proches des kits DDR4 à haute fréquence. Les tarifs élevés de la mémoire DDR5 freinant beaucoup la démocratisation des kits DDR5 à faible latence (rappelez-vous les kits G.Skill 6000 MHz CL30 vendue à 1000 euros ou encore 5600 MHz CL28).
    Selon certaines rumeurs, les cartes mères séries 700 conçues pour les CPU Raptor Lake pourraient ne proposer que de la mémoire DDR5, relayant ainsi la mémoire DDR4 aux « anciennes » générations de processeurs. Ceci même si la DDR4 a encore de nombreuses années de vies devant elle. D’ailleurs, AMD aussi avec son nouveau socket AM5 passerait uniquement sur de la mémoire DDR5 et non DDR4.
    Rappelons également que les prochains processeurs d’Intel pourraient voir le nombre de lignes PCIe Gen3 et Gen4 augmenter. Rappelez-vous également que nous savons déjà que les CPU de 13e génération seront compatibles avec nos cartes mères séries 600 comme les Z690. Il faudra toutefois très probablement une mise à jour du BIOS pour que cela fonctionne correctement.
    Le lancement de la 13e génération de CPU Intel Core est prévu pour le dernier trimestre 2022, nous aurons plus d’informations au fur et à mesure que nous nous rapprochons de Q4.

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.