Test : CORSAIR MP400 2 To, un SSD NVMe à grosse capacité

    Conclusion : SSD CORSAIR MP400 2 To

    C’est le moment de passer à la conclusion de notre test sur ce SSD CORSAIR MP400. Pour rappel, il s’agit d’un SSD utilisant le protocole NVMe et qui repose sur le PCIe 3.0 4x. Le débit en lecture est annoncé à 3400 Mo/s et pour l’écriture 3000 Mo/s est annoncé. Le MP400 est disponible dans quatre capacités, 1 To, 2 To, 4 To et 8 To. Le SSD utilise un contrôleurPS5012-E12S et utilise de la mémoire NAND QLC Micron 96L.

    Pour parler des performances, elles sont bonnes pour un SSD en PCIe 3.0 NVMe, même si ce ne sont pas les meilleurs que nous ayons vus jusque-là. Mais sur des vitesses aussi hautes, il est difficile de ressentir une différence à l’usage. De même, nous sommes sur de la mémoire QLC qui est donc moins endurante que de la TLC par exemple. CORSAIR annonce 400 TBW (nombre total de To pouvant être écrit). Par rapport à la durée de garantie de 5 ans, cela veut dire qu’on peut écrire environ 222 Go par jour pendant 5 ans. En comparaison, le SN750 de WD est à 329 Go sur la même période, et ce n’est pas le SSD le plus endurant puisque le Sabrent arrive à 1,73 To par jour pour la même durée de garantie.

    Test SSD CORSAIR MP400

    Pour parler des températures, ATTO Disk Benchmark et PCMark 10 Storage illustrent très bien un effet de Thermal Throttling. En effet, à partir de 68 °C les performances commencent à baisser et cela progressivement à chaque degré supplémentaire. De ce fait, nous ne pouvons que recommander un dissipateur thermique pour accompagner ce SSD. S’il n’y en a pas d’inclus sur la carte mère, on pourra très bien s’en procurer un séparément.

    Pour la partie logiciel, CORSAIR le logiciel SSD Toolbox. Un logiciel qui aurait bien besoin d’une petite refonte graphique tant il fait vieillot. Il reste néanmoins simple à utiliser et il sera facile de surveiller l’état de santé de ses SSD, de lancer une commande TRIM, de mettre à jour le firmware ou encore de cloner un support de stockage. Toutefois, pour cette dernière opération nous aurions apprécié le logiciel Acronis puisque celui-ci permet également d’effectuer simplement des sauvegardes complètes de son système.

    Pour parler des prix que CORSAIR annonce, la version 1 To est à un prix recommandé de 144,99  euros, le 2 To est à 289,99 euros, le 4 To à 649,99 euros et enfin le 8 To à 1499,99 euros. En pratique on pourra trouver le 1 To à 160 euros sur LDLC ou Amazon. Pour notre version 2 To, elle se trouve à 330 euros sur LDLC ou 267 euros sur Amazon. N’oublions pas le dissipateur thermique si la carte mère n’en dispose pas. N’importe lequel ira très bien pour supprimer l’étranglement thermique. En termes de concurrence, sur la capacité de 2 To et en PCIe 3.0 x4, peu de SSD sont si abordables. C’est donc un excellent point pour cette référence qui offre un bon rapport performance/prix.

    En conclusion, ce sera une médaille HC d’Or pour ce SSD CORSAIR MP400. Le prix est très bon, les performances également, on regrettera seulement l’étranglement thermique.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Bonnes performances
    • Une gamme de SSD avec de grosses capacités
    • Prix

    Contre

    • Étranglement thermique



    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.