Test : Nacon Revolution X Pro Controller, un solide compagnon de jeu ?

    Aujourd’hui, dans la Cuisine du Hardware, nous testons la manette Nacon Revolution X Pro Controller. Un produit que nous n’avons pas forcément l’habitude de tester. L’occasion se présentant, c’est avec plaisir que nous effectuons le test sur ce contrôleur.

    Test : Nacon Revolution X Pro Controller, un compagnon de jeu plein d’options

    La marque Nacon est née en 2019 suite à la décision de la maison mère Bigben de regrouper les actifs et passifs de son pôle gaming dans une seule et même entité, à savoir Nacon. La marque est donc un développeur / éditeur de jeux vidéos, mais également concepteur et distributeur de périphériques pour les gamers.

    Nous avons donc pu obtenir un produit de la marque afin d’en réaliser le test. Il s’agit comme vous l’aurez compris d’une manette de jeu : la Nacon Revolution X Pro Controller. Cette manette se rapproche, de par son design, de celle de Microsoft pour sa console de salon Xbox. À ceci près que la manette de chez Nacon est équipée de nombreux boutons programmables qui permettent une modularité. Elle possède également des poids ainsi que des anneaux pour les joysticks. Nous allons donc pouvoir tester la manette dans plusieurs types de jeux afin de voir ce que cette dernière a dans le ventre. Mais nous allons aussi la mettre en concurrence avec une manette Xbox.

    Test Nacon Revolution X Pro Controller

    Afin de faire un test des plus complets sur la manette, nous avons joué avec pendant plusieurs heures. Nous avons joué sur plusieurs jeux de différents styles comme Assassin’s Creed Valhalla, F1 2021, Resident Evil Village et pour finir nous avons également essayé la manette sur des FPS à savoir Battlefield V et Call of Duty: Black Ops Cold War.


    Avant d’aller plus loin, abordons le sujet du prix. La manette est vendue au prix de 99,90 euros sur le site de la marque Nacon. Un prix relativement élevé pour un périphérique de jeu. Mais est-ce que la manette vaut vraiment son prix ? Est-ce que les options que propose la manette le justifient ? C’est ce que nous allons voir tout au long de ce test.


    Packaging et bundle

    La manette arrive dans une boîte de couleur blanche sur laquelle figurent de nombreuses informations. Sur la face avant, on retrouve un visuel du périphérique avec le nom du modèle. Sur la face arrière, nous avons également un visuel qui décrit un peu plus en détail le bundle de la manette ainsi qu’un visuel du logiciel de contrôle. Sur les côtés droit et gauche se trouve le descriptif technique de la manette en plusieurs langues. Sur le dessous, nous avons les classiques informations sur la garantie ou encore le code barre.

    Une fois la boîte ouverte, nous avons une sacoche noire qui contient la manette, mais également les poids. En dessous se trouve un sachet en plastique qui contient un guide de démarrage rapide, une plaquette pour télécharger Dolby Atmos, un coupon de réduction de 10% pour des jeux et enfin les traditionnelles informations de conformité.

    Nous voilà à l’ouverture de la sacoche afin de découvrir notre précieux accessoire. La manette est au centre de la sacoche avec un chiffon posé sur le dessus. Disposée entre les deux poignets, se trouve la boîte contenant les poids. Pour finir, dans un filet nous retrouvons le câble US-C de trois mètres. Un bundle plutôt complet qui permet d’avoir tout ce qu’il faut pour profiter du contrôleur.

    Design

    La manette Nacon Revolution X Pro Controller est principalement de couleur noire. Elle possède des touches de couleur argentée sur les boutons situés au-dessous de la manette. Le périphérique ressemble fortement à une manette Xbox. Sur la face avant, on retrouve deux joysticks dont un avec un halo lumineux. Nous avons les traditionnels boutons A,Y, X et B. Au centre, nous avons le nom de la marque, un bouton view, une touche menu, la touche Xbox, la touche Share et enfin les diodes indiquant sur quel profil nous nous trouvons. Pour finir, sur l’avant de la manette, nous avons la croix multidirectionnelle.

    L’arrière est plus basique. Nous avons des boutons pour gérer les profils et des touches de raccourcis. Dans les poignées se trouvent les emplacements des poids qu’il est possible de rajouter. Attention à ne pas casser les trappes d’accès, car cela rendrait la manette quasiment inutilisable.

    Enfin sur le dessus de la manette se trouvent les fameuses gâchettes et bumpers ainsi que l’emplacement pour brancher le câble. Comme nous le disions, le design global se rapproche sensiblement d’une manette Xbox, à ceci près que les touches sont légèrement plus grandes. La qualité de fabrication est bonne, mais le choix des matériaux nous laisse sceptiques pour l’avenir.

    Caractéristiques techniques

    Nom commercial Revolution X Pro Controller
    Boutons 16 boutons programmables
    Gâchettes 2 analogiques
    Connectiques Câble USB-C tressé de trois mètres détachable
    Audio Prise jack 3,5mm / Dolby Atmos for Headphones
    Hauteur de pression 3,9 mètres pour une pompe, 7,8 mètres pour les deux
    Vibrations Moteurs dans les poignets
    Compatibilité
    Windows, Xbox Series, Xbox One
    Matériaux Plastique
    Dimensions 154 x 97 x 58 millimètres (Hauteur x largeur x profondeur)
    Poids  260 grammes sans câble ni poids

    Logiciel Revolution X

    Pour télécharger le logiciel, rendez-vous dans le Microsoft store. Il suffit de rechercher l’application Revolution X et de la télécharger. Pour pouvoir utiliser l’application, il faut connecter la manette. Une fois sur la page d’accueil, deux options s’offrent à vous : Gestion des profils ou Mettre à jour sa manette. Pour mettre à jour la manette, il suffit de cliquer sur le bouton.

    Logiciel Revolution XDans la gestion des profils, nous allons retrouver tout ce qui touche à la gestion de la manette. On peut découvrir qu’il y a quatre profils préenregistrés, à savoir Nacon_Racing_Sports, Nacon_FPS, Nacon_Arcade-Fighting et Nacon_Infiltration. Les quatre profils correspondent à des utilisations standards de la manette en fonction du type de jeu. Il est néanmoins possible de modifier ces profils, mais nous vous conseillons de vous baser dessus et de faire le votre à vôtre guise.

    Logiciel Revolution X profils

    Pour faire un nouveau profil, il suffit de cliquer sur Nouveau Profil et de choisir un nom. Ensuite nous accédons aux différents réglages possibles. Six onglets sont disponibles : Mapping, Joystick Gauche, Joystick Droit, Gâchettes, Audio et Réglages.

    Le premier onglet Mapping, sert à configurer les boutons avant et arrières de la manette. Il suffit de cliquer sur le bouton et de lui attribuer la fonction voulue.

    Les deuxième et troisième onglet permettent la configuration de la courbe de réponse du Joystick. Il suffit de sélectionner un des cinq profils proposés pour accéder aux réglages affinés.

    Le quatrième onglet Gâchettes permet, quant à lui, de modifier les réglages des gâchettes droite et gauche. Ici aussi, des profils sont existants. Le réglage se fait sur la hauteur de pression. Par exemple, un jeu d’infiltration demande beaucoup de dextérité. On peut donc avoir le doigt sur la gâchette sans pour autant déclencher l’action. Il suffira d’appuyer légèrement pour la déclencher.

    GâchettesL’onglet Audio permet d’appliquer des profils si vous connectez un casque directement à la manette. Cependant, la prise jack n’est pas de la meilleure qualité et même en affinant les réglages, le son n’est pas exceptionnel. Il est possible de supprimer les bruits parasites et également d’effectuer une légère égalisation.

    onglet audioDernier onglet du logiciel, Réglages permet de modifier plusieurs paramètres de la manette. Il est possible de modifier l’intensité des vibrations des poignées, les vibrations des gâchettes, l’effet lumineux autour du Joystick droit, mais aussi d’inverser les Joysticks. Pour modifier l’effet lumineux, il suffit de sélectionner la zone et d’appliquer une couleur.

    Réglages

    Utilisation

    Pour utiliser la manette, rien de sorcier. Il suffit de la connecter à l’aide du câble USB. Une fois la manette connectée, le système d’exploitation Windows la reconnait immédiatement et installe les pilotes. À partir de ce moment-là, il est possible d’utiliser le périphérique. Cependant, vous n’aurez accès qu’aux paramètres de base de la manette et il faudra impérativement être connecté via le câble USB-C. On regrette l’absence de possibilité de l’utiliser sans-fil. Cependant, le câble est relativement long et permet donc de ne pas être gêné lors des parties. Revers de la médaille, cela fait encore un câble de plus qui traine sur le bureau.

    Dans le logiciel, nous avons donc plusieurs profils comme nous l’avons vu dans la partie précédente du test. Chaque profil utilise des réglages différents en fonction du type de jeu sur lequel vous allez jouer. Pour passer d’un profil à l’autre, il suffit d’appuyer sur le bouton « Profil » situé derrière. Une manœuvre très simple. Vous voilà donc fin prêt^s à utiliser votre manette dans vos jeux.

    Le premier jeu sur lequel nous avons testé notre manette est l’excellent RPG Assassin’s Creed Valhalla. Nous avons activé le mode Nacon_Arcade-Fighting. Nous avons aussi essayé le mode Nacon_Infiltration. Concrètement, avec les deux modes, on ne note pas une grande différence. Cependant, le mode « Infiltration » permet d’être un peu plus précis dans les phases nécessitant de la dextérité. Nous avons programmé des raccourcis sur les touches afin de tester si cela est vraiment utile, mais au final, les réglages de base sont très bons.

    Sur le jeu Resident Evil Village, ce sont les vibrations qui apportent le plus gros changement. Effectivement, la manière dont celles-ci sont réparties sur la manette augmente quelque peu les sensations. La manette apporte un petit plus sans pour autant transformer l’expérience de jeu.

    Nous avons également testé le jeu F1 2021 avec le profil Nacon_Racing_Sports. Nous, avons aussi changé les anneaux sur les joysticks pour avoir un peu moins d’angles afin d’être plus précis dans les virages et moins partir dans le décor. Notre sentiment sur ce jeu est meilleur que sur le précédent. La manette apporte un vrai plus, mais ne remplace en rien un vrai volant avec pédalier.

    Dans les FPS, nous avons mis les anneaux qui permettent de gagner en amplitude afin de viser plus rapidement. En comparaison avec la manette Xbox, nous gagnons quelque peu en réactivité, mais cela reste à la marge. Les vibrations, encore une fois, apportent un petit plus pour l’immersion sans révolutionner le gameplay pour autant.

    Conclusion : Nacon Revolution X Pro Controller

    Nous sommes désormais rendus à la conclusion de ce test. Nous pouvons dire que dans l’ensemble, la Nacon Revolution X Pro Controller est de qualité correcte. La grande possibilité de réglages des boutons et des profils permet d’avoir un type de manette pour chaque type de jeu. Dans l’ensemble, les finitions sont très bonnes. On regrette cependant la qualité du plastique qui semble fragile. Une manette XBOX ou SONY inspire davantage confiance. Un très bon point se situe au niveau des vibrations qui apportent un vrai plus pour l’immersion dans le jeu. On apprécie également les poids qui permettent d’augmenter le poids de la manette pour une meilleure prise en main. D’ailleurs, au niveau de la prise en main, celle-ci est plutôt bonne à condition d’avoir des mains suffisamment grandes. Effectivement, la manette est grande et les plus petites mains pourraient bien avoir du mal à l’utiliser. Un autre point agréable est la possibilité de modifier l’angle des joysticks via des anneaux métalliques.

    Un très gros regret quand même est l’absence de possibilité de jouer sans fil. Une option qui aurait pu être un vrai gros plus. Un choix cela dit contourné par la marque par un câble tressé de trois mètres de longueur. Câble qui malheureusement est un poil trop rigide. Un autre point noir est la piètre qualité audio de la prise jack. Ne comptez pas trop avoir un son exceptionnel via cette prise. On ne peut que vous conseiller d’opter pour un vrai bon casque gamer.

    Pour finir cette conclusion, la manette se trouve au prix de 99,90 euros. C’est-à-dire le même prix que la manette Microsoft Xbox Series X Controller qui a certes beaucoup moins d’options, mais dont la qualité de fabrication est un poil meilleur. Cependant, elle reste largement moins onéreuse que le modèle Xbox Elite Series 2 à 150 euros dont elle se rapproche le plus. Après réflexion, nous accordons une médaille HC d’Argent à cette manette. Principalement pour les nombreux réglages possibles et les vibrations qui apportent un réel plus.

    Médaille d'argent par HardwareCooking

    Pour

    • nombreux réglages et profils
    • finitions correctes
    • grande modularité grâce aux poids et aux anneaux métalliques
    • Vibrations très bien réparties

    Moins

    • choix des matériaux un peu cheap
    • pas de sans-fil
    • prix un peu élevé
    • sortie audio de mauvaise qualité

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.