Intel Xe-HPG (DG2) : un GPU pour concurrencer Big Navi et Ampere ?

    Nous ne sommes pas sans le savoir, mais Intel, entreprise connue principalement pour ses processeurs est désireuse d’étendre son activité. Après les SSD, l’heure est aux cartes graphiques. Plusieurs informations ont déjà fuité sur de potentielles cartes graphiques gaming sur l’architecture Intel Xe HPG, c’est aujourd’hui une DG2 qui fait du bruit.

    Comme nous l’évoquions dans le paragraphe précèdent, Intel a déjà commencé à vendre et à expédier sa première carte graphique Xe DG1 en début d’année aux assembleurs OEM. Pour rappel cette Xe DG1 est équipée de 4 Go de LPDDR4X et de 80 unités d’exécution. Bien que ces premières cartes ne soient pas très performantes et ne concurrencent que des produits d’entrée de gamme comme la NVIDIA MX350, elles ont démontré la capacité d’Intel à pouvoir produire un GPU, aussi faible soit-il.

    Intel Xe-HPG Tweet Raja Koduri DG2 ?

    On peut apercevoir sur la photo du bas que deux alimentations sont présentes, l’une est reliée au GPU et la seconde alimente la carte mère. La carte d’ingénierie est connectée à la carte mère via un riser PCIe. En zoomant davantage sur un endroit précis de la photo on aperçoit un système de refroidissement de type CPU. Il s’agit là d’une manière courante de tester de nouveaux GPU dans les labos.

    Carte d'ingénierie Intel DG2

    Cependant, l’information qui nous intéresse ici concerne les performances potentielles de la prochaine carte d’Intel : la DG2. Pas question ici de fuites ou de rumeurs puisque c’est l’architecte GPU en chef, Raja Koduri qui a dévoilé ces infos via Twitter. Il a en effet posté une photo de lui avec l’équipe du laboratoire Folsom d’Intel travaillant sur l’Intel Iris Pro 5200 iGPU en 2012 et a noté que maintenant 9 ans plus tard leur nouveau GPU est au minimum 20 fois plus rapide.

    L’Intel Iris Pro 5200 obtient un score de 1015 points sur Videocard Benchmarks et environ 1400 points sur 3DMark Fire Strike. En extrapolant vulgairement selon les données fournies, en prenant donc au minimum des performances 20 fois supérieures nous obtenons alors des valeurs d’environ 20300 points dans Videocard Benchmarks et 28000 points dans 3DMark Fire Strike.
    Bien entendu il ne s’agit que d’une projection très approximative de ce que pourrait donner cet Intel Xe DG2. Si cela tendait à se confirmer, cette simulation pourrait toutefois donner une bonne idée de ce dont ce GPU serait capable. Avec ces résultats, on se rapprocherait alors de la NVIDIA RTX 3070 ou de l’AMD RX 6800. Attention à ce stade tout cela ne reste que pure spéculation.

    Cartes graphiques de jeu RUMORED INTEL DG2
    GPU Unités d’ombrage Mémoire Bus
    Xe-HPG 512EU DG2-512EU
    4096
    16 / 8GB GDDR6
    256 bits
    Xe-HPG 384EU DG2-384EU
    3072
    12 / 6GB GDDR6
    192 bits
    Xe-HPG 256EU DG2-384EU
    2048
    8 / 4GB GDDR6
    128 bits
    Xe-HPG 192EU DG2-384EU
    1536
    4 Go de GDDR6
    128 bits
    Xe-HPG 128EU DG2-128EU
    1024
    4 Go de GDDR6
    64 bits
    Xe-HPG 96EU DG2-128EU
    768
    4 Go de GDDR6
    64 bits

    Pour rappel, Intel Xe est le nom de l’architecture. En plus de cette architecture, il existe quatre microarchitectures avec les Xe-LP, XE-HPG, Xe-HP et Xe-HPC. Les Xe-HPG représentent les cartes pour les joueurs avec les DG2.


     

    1 COMMENTAIRE

    1. J’attends que de vraies cartes soient annoncées et benchées pour me faire une idée.
      Les effets d’annonce sont monnaie courante et ne reflète jamais la réalité.

      Intel ne va pas se presser, ou plutôt ne devrait pas. Ça ne serait pas idéal pour eux de sortir une carte qui ne fasse pas le poids face à amd/nvidia (au moins dans le milieu de gamme), à moins d’une politique tarifaire très agressive.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.