Test : devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, voici un test d’un produit améliorant la couverture WiFi dans un appartement ou une maison. Après s’être intéressé au pack ASUS ZenWiFi AX Mini (XD4), un système WiFi 6 maillé avec une couverture allant jusqu’à 450 m².
    Nous revoilà avec un kit mixant deux technologies : CPL et WiFi Mesh avec le pack devolo Mesh WiFi 2 Multiroom Kit : un kit composé de trois adaptateurs CPL devolo MESH WiFi 2. Pas de WiFi 6 pour le moment dans les produits du fabricant, nous sommes  donc sur la norme WiFi 4/5 (IEEE 802.11 a/b/g/n/ac/k/r/v).

    devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit, internet à tous les étages

    devolo n’est pas un novice dans le domaine puisque la société est spécialisée dans les produits réseau. Ses solutions CPL existent depuis sa création en 2002 en Allemagne. D’où la devise de l’entreprise à laquelle devolo tient particulièrement : « Engineered in Germany ».
    Ici elle propose un kit qui mixe le CPL et le WiFi. Deux versions du Mesh Wifi 2 sont proposées :

    • devolo Mesh Wifi 2 Start Kit, avec deux boîtiers et vendu 249 euros
    • devolo Mesh Wifi 2 Multiroom, avec trois boîtiers et vendu 369 euros

    devolo affiche la possibilité de connecter jusqu’à 100 appareils réseau sur deux canaux de fréquences sur un réseau maillé WiFi tribande. Les débits annoncés en WiFi vont jusqu‘à 300 Mbits/s sur la bande 2,4 GHz et jusqu’à 867 Mbits/s sur le 5 GHz. Le tout sur une zone de couverture totale de 90 m².


    En termes de tarifs, le kit devolo Mesh Wifi 2 Start Kit comprenant deux boîtiers est vendu au tarif conseillé de 249 euros. Quant à notre devolo Mesh Wifi 2 Multiroom avec trois boîtiers, il sera vendu à 369 euros.
    Dans les faits, on le retrouve à partir de 275 € sur Amazon ou 369 € chez LDLC.


    devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit
    devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit

    Le test de ce kit Multiroom de devolo sera effectué comme dans le premier test dans une vieille maison de campagne de 272 m² sur deux niveaux avec des murs en pierre. Le but étant de mettre en évidence la nécessité et la pertinence de ce genre de kit en fonction de la surface à couvrir. Derrière se trouve toujours une box Bouygues Fibre 1 Gbit/s.

    Avant de débuter le test, nous allons parler un peu du CPL et de l’intérêt d’investir dans une telle solution. Dans un appartement ou dans une maison nous sommes nombreux à constater que le signal de la box opérateur n’est pas très puissant et souvent insuffisant dans certaines pièces éloignées. Le kit devolo va alors pouvoir agrandir la zone de couverture du WiFi de la box, voire carrément remplacer celui-ci pour une meilleure expérience.

    Couverture box FAI vs WiFi Mesh
    Couverture box FAI vs WiFi Mesh

    Pour faire simple, le CPL (courants porteurs en ligne) utilise le réseau électrique pour transmettre les données Internet. Son avantage est de pouvoir créer un réseau via les prises de courant sans avoir à faire de travaux coûteux comme câbler pour passer de l’Ethernet. Les kits CPL devolo utilisent la technologie G.hn, ce qui correspond à la norme CPL la plus performante.

    Du coup, le premier boîtier CPL s’installera à promixité de la box et devra être relié à cette dernière via un câble RJ45. Les autres boîtiers CPL seront installés dans le logement en fonction des besoins. Il est important de rappeler qu’un boîtier CPL devra toujours être branché dans la prise murale, jamais sur une prise multiple. Le signal passant par le circuit électrique, il ne subit pas les perturbations que présente le WiFi comme les murs porteurs ou les ondes. Chaque boîtier CPL émettant du WiFi, il va permettre d’offrir une zone de couverture beaucoup plus importante.

    devolo Mesh Steering Walk
    devolo Mesh Steering Walk

    L’installation utilisant plusieurs boîtiers Mesh, chaque appareil se connectera au boîtier CPL qui diffuse le meilleur signal WiFi en fonction de sa position. On retrouve également des fonctionnalités intéressantes comme le Band Steering et l’Access Point Steering. Ainsi, si une des deux fréquences utilisées (2,4 GHz ou 5 GHz) est saturée, l’appareil sera redirigé vers l’autre bande de fréquence.

    Déballage et Présentation

    La boîte n’est pas très volumineuse, par contre elle est lourde. Dedans on y retrouve trois modules CPL WiFi identiques. La boîte est assez sobre avec un fond blanc cassé et les trois petits boîtiers sur sa face avant. devolo est clair : « devolo STOPS WiFi PROBLEMS ».
    À l’arrière le fond reste le même et on nous explique ce qu’apporte le système Mesh. Le schéma nous montre la différence entre le WiFi de la box et celui du système que l’on met en place.

    Le WiFi maillé créé par le système permet de couvrir l’ensemble des pièces en évitant d’avoir des zones mortes. Au niveau de la couverture, elle est d’environ 90 m². Suffisant pour bon nombre de foyers.
    Le nombre d’appareils supporté est assez conséquent, devolo annonçant jusqu’à 100 appareils réseaux sur les deux canaux de fréquences.

    Nul besoin de se préoccuper de la compatibilité avec sa box, puisque le Mesh WiFi 2 Multiroom Kit les accepte toutes. Dans la boîte c’est assez simple puisque nous avons trois boîtiers CPL identiques. On se rend compte au premier abord qu’ils sont d’ailleurs assez imposants. Pour le reste c’est assez succinct avec :

    • Un câble RJ45 CAT 5E blanc
    • Le guide de démarrage rapide

    En termes de tarifs le devolo Mesh WiFi 2 Multiroom Kit (08763), composé de trois modules, est vendu au tarif conseillé de 379,90 €. Tandis que le starter kit et ses deux modules, se trouve à 254,90 €.


    Spécifications techniques

    Nom commercial devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit
    WiFi WiFi 4/5 (IEEE 802.11 a/b/g/n/ac/k/r/v)
    Débits – 2,4 GHz jusqu‘à 300 Mbits/s
    – 5 GHz jusqu‘à 867 Mbits/s
    Couverture +/- 90 m² Mode Access Point
    Streams 2×2 MIMO
    Caractéristiques du logiciel Invité WiFi : Oui
    Chronologie du WiFi : Oui
    Verrouillage parental : Oui
    WiFi Mesh : Oui
    Airtime Fairness : Oui
    Access Point Steering : Oui
    Wi-Fi encryption : WPA/WPA2/WPA3 Personal
    WPS : PBC, PIN
    Ethernet
    IEEE 802.3 u/ab/x/az
    Vitesses de transmission 10/100/1000 Mbits/s
    Auto MDI-X Oui
    QoS Oui
    IPv4 / IPv6 Oui / Oui
    CPL
    Standards G.hn (HomeGrid Forum)
    Vitesses de transmission 2400 Mbits/s (MIMO)
    1200 Mbits/s (SISO)
    Portée 500 m
    Fréquence de transmission 2-86 MHz
    Mode  Peer to Peer
    Administration Site web du dispositif Oui (Internet browser)
    L‘application Home Network Oui (iOS/Android)
    Cockpit logiciel Oui (Windows/MacOS/Linux)
    Dimensions
    (en mm, hors prise)Poids
    152 x 76 x 40

    +/- 380 g la prise

    Consommation Maximum : 12,1 W
    Normale : 8,9 W
    Mode veille : 3,1 W

    Les boitiers sont assez imposants avec des dimensions de 151 x 76 x 41 millimètres. Cela peut s’avérer problématique si les prises électriques sont trop proches les unes des autres.

    Voici ce qu’annonce devolo en termes de débit maximal :

    • WiFi 2,4 GHz jusqu‘à 300 Mbits/s
    • WiFi 5 GHz jusqu‘à 867 Mbits/s
    • CPL 2400 Mbits/s (MIMO)
    • CPL 1200 Mbits/s (SISO)

    Installation

    L’installation n’est pas compliquée. L’application Home Network de devolo permet de configurer de manière simple et rapide les trois modules CPL. Et ce sans avoir à débrancher sa box, c’est plutôt sympathique. Il suffit de suivre les étapes à l’écran.

    Tout d’abord sur les trois modules, aucun n’est le module maître. Ils sont d’ailleurs strictement identiques, entièrement blanc et somme toute assez banals. L’inscription devolo en relief est très discrète, car blanc sur blanc. Sur la façade avant de chaque boîtier, nous retrouvons l’inscription « Mesh WiFi », ainsi que deux boutons lumineux. Ceux-ci indiquent l’état de la synchronisation et du WiFi.

    Mesh WiFi et boutons d'état
    Les deux boutons d’état permettent de connaître l’état de la connexion

    Chaque boîtier dispose de 2 ports RJ45 en 1 Gbit/s et comporte une prise de courant. Pratique si l’on veut connecter des appareils en filaire et non en WiFi. Par contre, un seul câble réseau est fourni.

    Prises RJ45
    Deux prises RJ45 pour se connecter en filaire

    Le boîtier CPL devant être branché sur la prise murale, la prise gigogne est pratique pour ne pas perdre une prise électrique. Du coup on peut brancher un autre appareil ou même directement une multiprise.

    Prise gigogne
    La prise gigogne est pratique pour brancher un autre appareil

    Chaque boîtier CPL dispose de sa propre clé WiFi. Ainsi nous ne sommes pas obligés de nous connecter au réseau global, mais simplement au boîtier le plus proche de notre appareil à connecter.

    Clé WiFi du boîtier CPL
    Chaque boîtier CPL dispose de sa propre clé WiFi

    L’installation des boîtiers peut poser souci, notamment à cause de la hauteur de ceux-ci. En effet, si l’on décide de brancher les boîtiers dans des prises en bas de plinthe, on a des soucis de hauteur. Sachant que dans notre cas la prise a été montée par rapport à celle d’origine. Il faut alors retourner le boîtier pour le mettre tête à l’envers, et les prises RJ45 vers le haut. Pas top d’autant que les 380 grammes peut amener le boîtier à pencher en avant.

    Application Home Network

    L’initialisation se fait assez simplement grâce à l’application. C’est du pas-à-pas et il suffit de suivre les indications données à l’écran du smartphone ou d’une tablette. L’application permet de gérer plusieurs routeurs et plusieurs réseaux.

    Si l’on désire aller plus loin et disposer d’une configuration plus avancée? il faudra passer par le navigateur. Pour cela il faut se rendre sur l’adresse IP de l’un des boîtiers. Petit bémol, par défaut l’interface n’est pas protégée par un mot de passe par défaut. Et même si cela est possible d’en mettre un, on ne nous le propose même pas. On a vu mieux en termes de sécurité.
    Cette interface comporte un menu dans lequel nous trouvons une vue d’ensemble du réseau, les paramètres WiFi, CPL, LAN et système.

    En entrant dans WiFi nous voyons l’état du WiFi, le paramétrage des deux bandes 2,4 et 5 GHz, le réseau invité, le paramétrage du WiFi Mesh (d’ailleurs on nous propose de l’activer ou de le désactiver, ce que nous trouvons absurde), la planification du réseau WiFi, le contrôle parental, le WPS et la possibilité de scanner les réseaux voisins.

    Les options liées au CPL et au réseau filaire LAN sont plus limitées que la partie WiFi. L’accent est vraiment mis sur ce dernier. Si l’on recherche des fonctions avancées en matière de routeur, il est conseillé de se tourner vers des kits plus complets, comme les Orbi de Netgear.
    Le gros intérêt de ce que propose devolo est surtout la simplicité de mise en place d’un tel système. On branche, on paramètre très simplement et on profite du réseau ainsi créé.

    De base les boitiers diffusent donc un réseau Wi-Fi préconfiguré dont le mot de passe est indiqué à l’arrière. Mais les boitiers disposent d’une fonctionnalité qui leur permet de récupérer les paramètres de la box du FAI pour les répliquer, via la fonction WPS.

    Réseau invité

    Dans l’interface web, nous avons la possibilité de créer un réseau WiFi invité avec un SSID différent du SSID principal. Celui-ci n’autorise que l’accès à Internet.

    Test devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit

    Pour disposer d’un point de comparaison, nous avons commencé par tester les débits des box avant l’installation des boîtiers CPL devolo. Puis nous avons recommencé une fois le kit mis en place. Pour cela nous passons par le site Speedtest. Afin d’avoir des résultats cohérents, nous effectuons trois relevés à la suite puis nous faisons une moyenne des trois.

    Nous utilisons notre configuration de test AMD, à laquelle nous avons adjoint une carte WiFi TP-Link AX3000 WiFi 6 Bluetooth 5.0 PCIe Adapter pour réaliser nos tests.

    TP-Link Carte WiFi 6 AX3000

    Le test s’effectue dans une grande maison de 272 m² sur deux niveaux. Autant dire que couvrir autant de surface avec une box opérateur est assez compliqué. D’autant que la box est située dans un angle à l’extrémité de la maison à côté du PC principal. Le WiFi est alors seulement capté dans une partie de la maison, tant que signal n’a pas à traverser un mur porteur. Les modules devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit ont été placés de manière à couvrir le plus de surface.
    Quatre mesures ont été faites :

    • une au niveau de la box dans le bureau
    • une dans le salon à une vingtaine de mètres de la box (câble RJ45 cat6 pour le filaire)
    • une dans la première chambre
    • une dans une autre chambre, la plus éloignée de la box
    Débits WiFi Mesh, devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit
    Débits WiFi Mesh

    Dans la plupart des pièces, nous ne voyons pas tellement de différence entre notre box et le réseau créé par le kit devolo. Par contre la chambre du fond de la maison en ressort grande gagnante. Là où le débit maximum auquel elle pouvait prétendre était de 6/7 Mbps, ici on passe à carrément 159 Mbps. Les boîtiers communiquant entre eux, c’est un ensemble auquel nous nous connectons et non plus la box seule.

    Conclusion du test du kit devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit

    Même si devolo n’est pas encore passé au WiFi 6, ce kit devolo Mesh WiFi 2 est une solution performante. La combinaison du CPL et du WiFi Mesh permet une couverture large et stable du signal. Tout en permettant aux utilisateurs de se connecter en filaire grâce aux deux ports RJ45 présents.

    Pas de boîtier maître, les trois boîtiers sont identiques. Qu’importe lequel sera installé au niveau de la box, il sera à sa place. L’installation est de plus facile, que ce soit via l’application ou de manière plus avancée via le navigateur web. En termes de sécurité, les appareils bénéficient du protocole WPA3.

    Bémol concernant la taille des boîtiers : ils sont assez imposants et il faudra souvent les mettre tête en haut pour pouvoir les installer. Pas pratique pour le coup, leur poids les fera pencher vers l’avant et les prises RJ45 sont dirigées vers le haut.
    Autre défaut constaté, ils ont une fâcheuse tendance à chauffer. Et même si devolo assure un fonctionnement dans les normes de 0 °C jusqu‘à 40°C, il faudra éloigner les boîtiers  d’autres objets. Il serait appréciable de voir devolo revoir le design global de ses boîtiers CPL avec un meilleur refroidissement et dans un volume plus compact.
    Enfin, lorsque l’on procède à l’installation à aucun moment il ne nous est demandé de définir un mot de passe. Du coup, si l’on n’y porte pas attention, aucune sécurité n’est apportée à l’interface web de gestion. Pas top pour le coup.

    devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit
    devolo Mesh WiFi 2 Multiroom kit

    En termes de performances, le kit devolo s’en sort bien malgré tout. Le CPL apporte un accès à internet partout dans le logement, y compris derrière des murs porteurs, internet passant par le courant électrique. Dans chaque pièce le WiFi prend alors le relais, d’autant que le réseau Mesh est de qualité. Ce dernier ayant pour notre part un plus grand intérêt par la rapidité de celui-ci et le fait que l’utilisateur se voit diriger vers le signal le plus puissant en fonction de là où il se trouve.


    Au niveau des tarifs, le devolo Mesh Wifi 2 Start Kit comprenant deux boîtiers est vendu 249 euros. Quant à notre devolo Mesh Wifi 2 Multiroom avec trois boîtiers sera vendu 369 euros. Dans les faits on le retrouve à partir de 275 € sur Amazon ou 369 € chez LDLC.

    En face la concurrence affiche notamment le NETGEAR Système WiFi 6 Mesh Orbi (RBK352) disponible à environ 315 € en pack de trois. Sachant que pour ce tarif il ne dispose pas du CPL mais d’un réseau WiFi 6 Mesh couvrant pas moins de 300 m².
    devolo va devoir mettre à jour ses kits réseau pour proposer le WiFi 6 à ses clients sous peine de voir ceux-ci voir ailleurs si le réseau est meilleur.


    Pour la rédaction, ça ne sera qu’une médaille HC d’Argent. Même si devolo propose d’excellents produits, fiables et dont la réputation n’est plus à faire, il est temps pour la marque de faire évoluer ses kits actuels, la concurrence est rude.

    Médaille d'argent par HardwareCooking

    Pour

    • Installation simple en quelques minutes
    • Prises RJ45 et WiFi sur tous les boîtiers
    • Performance du WiFi Mesh
    • Interface d’administration claire
    • Compatible WPA3
    • Garantie de 4 ans

    Moins

    • Les modules sont gros et lourds
    • Ça chauffe beaucoup trop à notre goût
    • Utilité du CPL discutable par rapport au WiFi
    • La configuration web ne comporte pas de mot de passe par défaut
    • Pas de WiFi 6

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.