Du minage dans les rayons informatique des magasins FNAC

    La folie du minage prend des proportions qui amènent les mineurs à utiliser toutes les ressources nécessaires pour arriver à leur fin. Cela a une incidence sur la disponibilité de nombreux composants, à commencer par les cartes graphiques. Les stocks sont infimes et la demande est grandissante, car les gamers sont également demandeurs de ces cartes faites à la base pour eux. Cela va même jusqu’à amener les mineurs à utiliser des laptops à base de RTX, faute de cartes graphiques desktop disponibles.

    Pour aller plus loin, cela va même jusqu’à pousser certains mineurs peu scrupuleux à se rendre dans certaines enseignes disposant de rayon micro-informatique comme la FNAC pour installer des logiciels de minage. Tournant en arrière-plan, ceux-ci minent sans que l’installateur n’ait eu à investir dans le matériel, ni même payer l’électricité nécessaire à son fonctionnement. Du bénéfice pur et dur, mais particulièrement malhonnête.

    XMRig minage FNAC Microsoft Store

    S’étonnant de la chauffe et du souffle permanent des ventilateurs de certains laptops, des vendeurs de l’enseigne FNAC se sont rendu compte qu’un processus sollicitait le processeur de manière inhabituelle. Mais surtout que ce processus s’appelait « Microsoft Store ». Si l’on ne prête pas attention, on pourrait facilement croire qu’il s’agit d’un bug au niveau du processus Microsoft. Mais si on ouvre le vrai Store, il apparaît dans le Gestionnaire de tâches avec une icône totalement différente. Le faux Store sollicite près de 75% du CPU, un Intel Core i5-10510U (4 cœurs et 8 threads) dans le cas présent.

    Si l’on regarde dans le Gestionnaire de fichiers, on trouve un dossier avec un nom aléatoire alpha-numérique contenant le programme MicrosoftStore. Si on double-clique dessus, cela ouvre une session du programme XMRig que voici en images :

    Minage XMRig détails

    Pour le moment, aucun retour officiel de la part de la FNAC concernant ce minage sauvage, mais les vendeurs en place dans les magasins restent prudents. Cela risque en effet d’endommager les ordinateurs en place, le système de ventilation en magasin n’étant pas conçu pour ce genre d’utilisation. De plus, cela augmente considérablement la consommation d’électricité des magasins en fonction du nombre de laptops infectés.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.