Test : AORUS RX 5700 XT 8G, une bonne carte graphique gaming ?

Dans la Cuisine du Hardware, nous nous attaquons aujourd’hui à une carte graphique de la division gaming de chez GIGABYTE, la AORUS RX 5700 XT 8G. Une carte qui est donc propulsée par AMD avec la gamme de cartes AMD Radeon sous l’architecture RDNA.

Carte graphique AORUS RX 5700 XT 8G

Nous sommes donc face à l’unique carte graphique d’AORUS sous le GPU RX 5700 XT, les autres références étant sous l’étendard GIGABYTE. Il s’agit pour l’instant de la carte la plus haut de gamme disponible sur le marché du côté d’AMD. Cette génération de GPU Radeon repose sur l’architecture RDNA et une finesse de gravure en 7 nm. Grâce à cela cette génération voit sa consommation d’énergie à la baisse tout en augmentant les performances comparativement à la génération précédente. Pour aller plus en détails et savoir absolument tout sur cette architecture vous pouvez consulter le livre blanc par ici. Autre point important, cette génération apporte aussi pour la première fois sur des cartes graphiques la norme PCIe 4.0. Nous avons donc une bande passante doublée comparativement à la norme PCIe 3.0. Toutefois pour en profiter, il faudra obligatoirement passer par une carte mère au chipset AMD X570 ou encore TRX40. Les cartes mères Intel n’en sont pour l’instant pas pourvues.

Test carte graphique AORUS RX 5700 XT 8G

Pour rappel, il s’agit ici de la dernière architecture nommée RDNA par AMD. Avec cette architecture AMD déclare gagner jusqu’à 25% d’IPC tout en augmentant le rendement énergétique jusqu’à 50%. Ce GPU, nom de code NAVI 10 est la première carte à arriver sur le marché. Entre temps la RX 5500 XT puis la RX 5600 XT sont arrivées pour remplir les rangs de l’armée des rouges.

Pas de mémoire HBM2 ici puisque cela reste encore très coûteux.Il est toutefois probable que nous en trouvions dans de futures cartes graphiques plus haut de gamme. En effet, cette année nous verrons apparaître des cartes graphiques plus haut de gamme venant concurrencer les RTX 2080 Ti avec notamment les RX 5900, mais aussi RX 5950 XT. Ces cartes seront probablement basées sur la nouvelle architecture RDNA2. Nous avons vraiment hâte de pouvoir les tester également.

Nous allons donc voir tout au long de ce test ses performances en jeux vidéo, via nos logiciels de benchmarks, mais aussi en terme de refroidissement afin de déterminer si en a pour notre argent. Nous pourrons trouver cette carte graphique sur Amazon à partir de 504 euros via la marketplace. En effet, à l’heure ou nous écrivons ces lignes elle n’est pas encore disponible chez LDLC, Materiel.net ni même Topachat. Nul doute qu’elle ne tardera pas à arriver un peu partout.

Configuration de test :

Avant d’aller plus loin, voici le détail de notre configuration de référence pour les tests de cartes graphiques.

Packaging

Le carton présente sur la face avant le logo AORUS accompagné de la référence de la carte graphique. Nous retrouvons dans le coin inférieur gauche le logo du système d’éclairage RGB de la marque, le logo du système de refroidissement et la mention des 4 ans de garantie. Le nom  de l’architecture est également présent accompagné de quelques noms des technologies exclusives à AMD. C’est à l’arrière que nous retrouvons plus d’informations sur les spécifications techniques de la carte graphique.

Quant au bundle, très minimaliste, nous retrouvons un badge AORUS, une fiche de garantie et un guide d’utilisateur. Pas de CD ici il faudra passer directement via le site internet d’AMD pour télécharger les pilotes.

bundle

AORUS RX 5700 XT 8G : aspect visuel

Visuellement, cette carte graphique est relativement sobre. Un carénage complet et trois ventilateurs de 82 mm au-dessus du radiateur pour système de refroidissement. On notera tout de même qu’il s’agit de la première fois que la marque utilise ce design sur une de ses références.

Test carte graphique AORUS RX 5700 XT 8G

La backplate participe au refroidissement de la carte et est elle aussi reste simple. Tout en aluminium elle présente quelques lignes géométriques et nous retrouvons le logo AORUS vers la gauche avec le logo du faucon tout à gauche.

backplate

Sur les tranches de la carte, le radiateur y prend une place importante. Nous voyons ce dernier divisé en deux avec les caloducs qui font le lien entre eux. Sur la tranche avant au milieu nous retrouvons le logo AORUS rétroéclairé.

L’alimentation de la carte en 2 x 8-pins se situe sur la partie supérieure droite.

Test carte graphique AORUS RX 5700 XT 8G

À l’extrémité de la carte, il n’y a rien de spécial à signaler. Nous voyons le radiateur avec cinq caloducs.

Nous retrouvons au niveau de la connectique arrière les six entrées vidéos accompagnées de leur bouchon orange. Notez la petite grille qui permet à la carte de respirer un peu plus encore.

connectique

Caractéristiques techniques : AORUS RX 5700 XT 8G

Nom commercial AORUS Radeon™ RX 5700 XT 8G
Moniteurs supportés 6
Cores 2560 Units
Architecture NAVI 10 XT
Unité de textures 160
ROP 64
Fréquence GPU Boost : jusqu’à 2010 MHz (référence à 1905 MHz)
Game : 1905 MHz (référence à 1755 MHz)
Base : 1770 MHz (référence à 1605 MHz)
Fréquence mémoire 14 Gbps
RAM 8 Go GDDR6
Bus 256-bit
Taille 290 x 58 x 123 mm
Sortie vidéo 3 x DisplayPort Femelle (V1.4)
1 x HDMI Femelle (2.0b)
2 x HDMI Femelle (1.4b)
Alimentation 2 x 8-pin
Alimentation recommandée 600 W
TDP 225 W
DirectX 12
OpenGL 4.5

Notez que les VRM sont ici composés de 7 + 2 phases d’alimentations avec des MOSFETS UltraDurable. Les convertisseurs DC-DC seront gérés par un contrôleur PWM numérique similaire à celui des cartes mères.

Fonctionnalités

Refroidissement WINDFORCE 3X

Dans le système de refroidissement made in AORUS, nous retrouvons trois ventilateurs de 82 mm. De plus, le ventilateur central dispose d’un sens de rotation inverse à ses deux compères. Cela participe à l’atténuation des turbulences dans le flux d’air généré. Notez que du coup, les pâles du ventilateur au centre sont également inversés.

Système de refroidissement WINDFORCE 3X

Pour accompagner ce système de refroidissement, nous disposons d’un radiateur avec conception Direct Touch pour refroidir efficacement à la fois la puce GPU, les puces mémoire, mais aussi les étages d’alimentations de la carte. Les deux parties du radiateur sont reliées par six caloducs en cuivre.

Attention cependant, si vous démontez la carte graphique comme ici, vous perdez la garantie de trois ans, qui est par ailleurs extensible à quatre ans.

RGB Fusion 2.0

Via le logiciel GIGTABYTE RGB Fusion 2.0 nous pourrons contrôler l’éclairage RGB de cette carte graphique. Plusieurs effets et 16,7 millions de couleurs sont disponibles. Comme toujours nous pourrons synchroniser cet éclairage avec d’autres périphériques et composants compatibles. Concrètement l’éclairage est assez discret sur cette carte. Nous retrouvons sur le carénage deux fines bandes LEDs. Ces bandes n’éclairent pas fort, si vous cherchez un effet discothèque vous serez déçu.

L’ergonomie du logiciel est en revanche toujours aussi… simple. Une grosse mise à jour lui ferait le plus grand bien. C’est d’ailleurs un point sur lequel la communauté est unanime.

GIGABYTE RGB FUSION 2.0

Jusqu’à 6 écrans

Un aspect intéressant pour les personnes multitâches ++, cette carte graphique permet de connecter jusqu’à six moniteurs à la fois. Permettant non seulement un usage multitâche dantesque, mais aussi de pouvoir jouer sur six écrans à la fois. Bon, il faut avouer que jouer sur six écrans ce n’est pas forcément pratique puisque le centre de l’écran se trouve alors en plein entre deux écrans. Pas facile pour regarder où on roule ou encore pour viser correctement son adversaire. En revanche pour un trader expérimenté, ou même une usine qui doit surveiller plein de choses à la fois, cela peut se montrer particulièrement pratique. Pour cela nous disposons de trois ports HDMI et trois ports DisplayPort.

BIOS Switch

Sur la carte graphique, nous avons un switch physique permettant de switcher le BIOS de la carte graphique. Par défaut nous sommes sur l’OC Mode. Pour ceux qui veulent privilégier le silence aux performances il est possible de passer sur le BIOS SILENT.

switch BIOS

Lire la suite

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.