Pénurie de puces : le CTO d’AMD annonce un retour à la normale mi-2023

    C’est dans une interview avec businessLine que le directeur de la technologie et vice-président exécutif (technologie et ingénierie) de chez AMD, Mark Papermaster, a donné des informations concernant les pénuries de puces et des problèmes d’expéditions. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas prêt de s’arranger. En effet, ce dernier annonce que la situation devrait commencer à s’arranger à la moitié 2022 pour finir courant 2023. C’est seulement à ce moment-là que l’on retrouverait un équilibre entre l’offre et la demande (toute l’interview se trouve dans la source).

    le CTO d’AMD prévoit un retour à la normale de la pénurie des puces entre 2022 et 2023

    BusinessLine : Pouvez-vous nous éclairer sur l’évolution de la situation globale au cours des trois ou quatre prochains trimestres ? Quand pouvons-nous nous attendre à ce que l’offre de puces de l’industrie générale se normalise, pas seulement pour AMD ?

     

    AMD : sur nos marchés, on verra un soulagement de l’offre au second semestre 2022 à 2023. C’est alors que l’on projette la normalité de l’équilibre entre l’offre et la demande.

    Selon Papermaster, les relations étroites de la marque avec les fabricants de puces et les fournisseurs ont permis de traverser cette dure période, voire de prospérer en profitant de la somnolence de son concurrent historique Intel.

    AMD : « En 2021, nous prévoyons une croissance du chiffre d’affaires de 65 % par rapport à 2020. Nous ne pouvons atteindre cette croissance que grâce à l’excellent travail de notre chaîne d’approvisionnement. »

    Pénurie de puces : le CTO d'AMD annonce un retour à la normale mi-2023
    AMD Ryzen

    Selon certaines rumeurs, AMD pourrait s’associer à Samsung Foundries pour leur processus de gravure en 3 nm. En effet, il y aurait un mécontentement du fait que TSMC ai pris Apple comme partenaire prioritaire, faisant passer les autres partenaires en second plan. De plus, NVIDIA et Qualcomm quittent Samsung pour se tourner vers d’autres fondeurs laissant la place à AMD. Toutefois, ces derniers quittent Samsung en raison de mécontentement sur leur rendement…

    Rappelons également que plusieurs fondeurs ont commencé les constructions de nouvelles usines comme TSMC qui prévoit une nouvelle usine au Japon en 2023 pouvant produire 40 000 wafers par mois. La situation reviendra donc à la normale une fois que ces nouvelles usines seront opérationnelles. Notez que nous avons le même discours du côté de chez NVIDIA avec le PDG Jensen Huang qui annonce aussi un retour à la normale en 2023.


     

    1 COMMENTAIRE

    1. Bonjour,

      La boule de crystal de la voyante est cassée… AH AMD…. Voici une excuse toute trouvée pour de futures nouvelles déplaisantes. La même que depuis des mois, la Pénurie !…
      J’arrête là… Et bonne journée a l’équipe et aux lesctuers.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.