Test : AORUS Z590 XTREME WATERFORCE, un énorme monobloc

    Dans la Cuisine du Hardware nous nous attaquons aujourd’hui à une bonne grosse carte mère assez spéciale, voici la AORUS Z590 XTREME WATERFORCE : Une carte mère au socket LGA1200 équipée d’un monobloc pour s’intégrer à un système de refroidissement en watercooling custom. Ce dernier va non seulement refroidir le processeur, mais aussi le contrôleur réseau 10 Gigabit, les VRM, le chipset et le premier emplacement pour SSD au format M.2. Tous les passionnés de watercooling ont probablement rêvé de mettre la main un jour sur une de ces cartes si spéciales de chez AORUS (filiale gaming de GIGABYTE). C’est le moment de voir à travers notre test ce que cette petite nouvelle a dans le ventre !

    Carte mère Z590 AORUS XTREME WATERFORCE

    Avons-nous besoin de préciser que cette carte représente le flagship de la marque concernant les cartes mères du secteur mainstream ? Evidemment, cette version WATERFORCE ajoute seulement l’imposant monobloc à la XTREME qui existe également sous une forme plus classique. Pour rentrer dans les spécificités techniques, au format E-ATX, cette carte accepte les processeurs Intel Core comme les Rocket Lake-S : i9-11900K et i5-11600K que nous avons testés ainsi que les CPU de 10e génération comme le i9-10900K ou encore le i5-10600K. De ce fait elle repose sur le chipset Intel Z590. Pour la mémoire DDR4, la carte accepte jusqu’à 128 Go à des fréquences maximums de 5100 MHz avec profil XMP. En comparaison la Z490 XTREME WATERFORCE acceptait jusqu’à 4800 MHz.

    On retrouve deux slots PCIe 16x en PCIe 4.0 et les emplacements pour SSD M.2 sont aussi en PCIe 4.0. Notez qu’en bundle GIGABYTE fournit également une carte AORUS PRO Gen4 AIC Adaptor permettant de placer deux SSD PCIe 4.0 en RAID 0 pour atteindre des débits allants jusqu’à 19 970 MB/s en lecture et 16 070 MB/s en écriture.

    Le monobloc propose un écran affichant en temps réel plusieurs informations comme la température du processeur, des VRM ou encore du liquide de la boucle. Il est équipé d’un système anti-fuite permettant de stopper immédiatement le système si une goutte de liquide fait contact avec les zones de détection. Pratique, non ?
    Nous y retrouvons la fonctionnalité Q-Flash Plus permettant de mettre à jour le BIOS sans disposer de processeur installé au sein du socket.

    En plus d’avoir une partie audio intégrée très solide, AORUS nous met en bundle un DAC externe nommé ESSential USB DAC avec une connectique en USB Type-C. Celui-ci pourra se brancher à n’importe quel PC, laptop ou encore à un Smartphone pour profiter d’un meilleur son avec son casque. Notez que cet accessoire intègre un DAC ESS SABRE HIFI ES9280CPRO dont voici les caractéristiques :

    ESSential USB DAC
    Audio Format Up To 32-bit/384KHz PCM data, DSD128
    Output 2 Volts @ 300Ω / 1.4 Volts @ 32Ω
    DAC Chip ESS SABRE HiFi ES9280CPRO
    Compatibility Windows® 10 build 19021 (and later) Android 5.0 (and later) Apple OS Mojave 10.14.6 (and later)
    Interface Input: USB Type-C™ Output: 3.5mm, support impedance sensing
    SNR Up to -131dB (A-Weighting)
    DNR Up to 118dB (A-Weighting)
    THD+N Up to -118dB (1.4Vrms@300Ω load)
    up to -109dB (34mW@32Ω load)
    Frequency Response 20Hz~40kHz

    Notez que ce petit accessoire est tout de même certifié Hi-Res, ce qui est un gage de qualité.

    En termes de connectivité, il faut avouer que nous sommes plutôt à l’aise. En effet, nous retrouvons deux ports Thunderbolt 4, un port Ethernet 10 Gigabit sous un contrôleur AQUANTIA et un second port en 2,5 Gigabit. La dernière norme WiFi 6 802.11ax est présente, accompagnée du Bluetooth 5.2. Nous pouvons aussi voir un header USB 3.2 Gen2 pour le front panel du boîtier. Trois emplacements pour SSD au format M.2 sont présents et bonne nouvelle ils ne sont pas tous refroidis via le waterblock (seulement un sur trois). Bonne nouvelle ? Pour nous oui, car un dissipateur thermique classique est amplement suffisant pour ce type de composant. En plus, s’il venait à devoir être changé, modifié ou si nous devions en ajouter un, nous n’aurons pas besoin de démonter tout le monobloc !

    Pour l’étage d’alimentation, nous avons pas moins de 20+1 phases Vishay SiC840 DrMOS de 100A chacune utilisant des doubleurs Renesas ISL6617A avec un contrôleur ISL 69269 configuré en 10+1. Le tout est accompagné de condensateurs Tantalum Polymer. Ces condensateurs permettent un ripple (le bruit du signal) inférieur grâce à la plus faible résistance du polymère Tantale. L’alimentation du socket se fait en 8+8-pins avec la technologie Solid Pin.

    Il n’y a en réalité que très peu de nouveautés sur ce chipset Z590 comparativement au Z490. D’ailleurs, même les CPU utilisent toujours une finesse de gravure en 14 nm avec une optimisation très poussée. Dans les différences, nous noterons globalement de meilleurs étages d’alimentations, du PCIe 4.0 plus solide, de meilleures puces audio, des fréquences mémoires plus hautes supportées ou encore un meilleur WiFi. Bref plusieurs petits points qui ne révolutionnent rien (hormis peut-être le PCIe 4.0 si l’on en a réellement l’utilité et les overclockers voulant battre des records d’OC mémoire).


    Quant au prix, cette Z590 AORUS XTREME WATERFORCE est actuellement difficile à trouver et s’affiche par exemple à 1776 euros sur la marketplace Amazon et 1503 euros sur Rue du Commerce. Les WATERFORCE d’AORUS ont toujours été chers puisque la Z490 XTREME Waterforce se trouve à 1200 euros actuellement et était aussi proposé à 1500 euros à sa sortie,  la X299X AORUS XTREME WATERFORCE est même à 1800 euros.

    Pour la version sans monobloc, elle est affichée au prix de 899,95 euros sur LDLC et 891 euros sur Amazon.


    Boîte et Bundle

    La boîte de cette carte mère est particulièrement imposante. Nous avons sur la face avant uniquement la référence sur un fond noir accompagnée des logos Intel et le logo du faucon. C’est sur l’arrière que nous trouvons plus de détails sur les technologies et caractéristiques techniques.

    À l’intérieur, nous retrouvons trois cartons indépendants. Le premier contient l’AORUS RGB FAN COMMANDER, le second contient le monobloc et le dernier, vous l’avez deviné… (ou pas), la carte mère.

    Au niveau du bundle nous trouvons dans plusieurs compartiments à l’organisation exemplaire  :

    • Clé USB avec les drivers
    • AORUS Gen4 AIC Adaptor (GC-2XM2G4)
    • Manuel d’utilisation
    • Guide d’installation rapide
    • 6 x câbles SATA
    • Visserie pour SSD M.2
    • 2 x antennes WiFi
    • 1 x G Connector
    • 2 x adaptateurs bandes LEDs adressables
    • 2 x adaptateurs bandes LEDs
    • 1 x AORUS RGB Fan Commander
    • 1 x front panel extension cable
    • 1 x front USB header extension cable
    • 1 x ESSential USB DAC
    • 1 x câble détecteur de bruit
    • 2 x velcros
    • 2 x sondes thermiques

    Le contrôleur AORUS RGB FAN COMMANDER bénéficie lui aussi de son propre carton et bundle séparé. Celui-ci permet le branchement de huit ventilateurs et peut également contrôler le RGB des ventilateurs qu’ils soient adressables ou non. Cela grâce à un câble 3-en-un. Nous pourrons aussi brancher deux sondes de température. De plus, tous les ventilateurs et appareils RGB peuvent être contrôlés indépendamment des autres. Ce qui est en soi plutôt intéressant. En revanche, brancher six ventilateurs à ce contrôleur nécessite énormément de câbles. Un aspect à prendre en compte sérieusement si l’on ne dispose pas d’un énorme espace pour réaliser un câble management propre.

    Le monobloc a lui aussi le droit à sa propre boîte et son propre bundle, on en finit plus de déballer ! Pour le bundle nous avons :

    • Visserie
    • Pâte thermique
    • Pads thermiques de rechange

    Aspect visuel : Z590 AORUS XTREME WATERFORCE

    À la sortie du carton, le monobloc n’est pas installé sur la carte mère puisque nous devons tout d’abord placer le processeur sur son socket. Ainsi, nous découvrons la carte mère presque à nu. Les VRM ainsi que le chipset sont complètement découverts et on peut admirer l’ensemble des composants en détails. Une fois le monobloc en place, visuellement, tout le monde s’accorde à dire que nous avons affaire à un design très original. D’ailleurs, il risque de ne pas plaire à tout le monde (les goûts et le couleurs), mais à la rédaction nous sommes clairement conquis. En effet, nous avons un monobloc très imposant qui couvre une grande partie de la carte. De plus, la moitié de celui-ci est en fait un miroir, très sympathique comme design. Notez qu’entre les slots PCIe il s’agit de dissipateur thermique pour SSD qui sont retirables sans devoir enlever le monobloc. Seul un des trois emplacements est couvert par le monobloc.

    Notez l’écran intégré au monobloc. Il permet d’afficher la température du liquide, des fréquences CPU, mémoire ou encore la température VRM.

    écran sur monoblock
    Température de l’eau et fréquence du CPU

    Vous noterez l’absence quasi totale de connectique sur le bas de la carte puisque nous avons uniquement un cache noir. Sur la gauche nous avons d’ailleurs un petit capuchon servant à cacher les switchs BIOS et le header pour l’audio en front panel du boîtier.

    La partie audio de la carte dispose d’un cache avec la mention « ESS SABRE HIFI ».

    Le monobloc de cette carte comporte évidemment pas mal de LEDs RGB au niveau du socket et aussi du chipset. Malheureusement, nos LEDs ne fonctionnent pas sur notre exemplaire hormis au niveau du cache de la connectique arrière.

    Quant à l’arrière de la carte mère, nous retrouvons une belle backplate avec un revêtement en Nanocarbon.

    Un énorme bon point pour le niveau de finition de cette WATERFORCE. Aucun détail n’a été laissé au hasard et c’est simplement parfait. Nous avons dans le coin supérieur droit un affichage debug LED, un bouton OC Ignition, mais aussi deux boutons sur le cache à droite pour démarrer et redémarrer le système.

    Sur le haut à gauche de la carte mère, nous retrouvons les deux ports d’alimentation EPS à 8 broches renforcées.

    ports EPS 8+8-pins
    ports EPS 8+8-pins

    Nous sommes également ravis de trouver une partie de la connectique coudée à 90° sur la partie droite de la carte mère. Avec notamment l’alimentation 24-pin des ports pour ventilateurs, les headers pour la connectique du front panel, les headers RGB et bien sûr les six ports SATA III.

    Les ports G1/4 sont disposés verticalement et sont situés sur la partie supérieure droite du monobloc.

    Voici quelques photos supplémentaires pour la voir sous tous ses angles.

    Passons désormais aux caractéristiques techniques et fonctionnalités de cette carte mère.

    Caractéristiques techniques et fonctionnalités

    Nom commercial GIGABYTE Z590 AORUS XTREME WATERFORCE
    Chipset
    Chipset Z590
    Socket Intel LGA1200
    Processeurs supportés
    • 11th Generation Intel® Core™ i9 processors / Intel® Core™ i7 processors / Intel® Core™ i5 processors
    • 10th Generation Intel® Core™ i9 processors / Intel® Core™ i7 processors / Intel® Core™ i5 processors / Intel® Core™ i3 processors/ Intel® Pentium® processors / Intel® Celeron® processors*
      * Limited to processors with 4 MB Intel® Smart Cache, Intel® Celeron® G5xx5 family.
    • L3 cache varies with CPU
    Format E-ATX – 30.5 cm x 27.1 cm
    Mémoire
    Mémoire supportée  

    • Dual channel memory architecture
    • Support for ECC Un-buffered DIMM 1Rx8/2Rx8 memory modules (operate in non-ECC mode)
    • Support for non-ECC Un-buffered DIMM 1Rx8/2Rx8/1Rx16 memory modules
    • Support for Extreme Memory Profile (XMP) memory modules
    Nombre de barrettes 4
    Capacité max 128 Go
    Fréquence supportée
    • 11th Generation Intel® Core™ i9/i7/i5 processors:
      Support for DDR4 5400 (O.C) / DDR4 5333(O.C.) / DDR4 5133(O.C.) / DDR4 5000(O.C.) / 4933(O.C.) / 4800(O.C.) / 4700(O.C.) / 4600(O.C.) / 4500(O.C.) / 4400(O.C.) / 4300(O.C.) / 4266(O.C.) / 4133(O.C.) / 4000(O.C.) / 3866(O.C.) / 3800(O.C.) / 3733(O.C.) / 3666(O.C.) / 3600(O.C.) / 3466(O.C.) / 3400(O.C.) / 3333(O.C.) / 3300(O.C.) / 3200 / 3000 / 2933 / 2800 / 2666 / 2400 / 2133 MHz
    • 10th Generation Intel® Core™ i9/i7 processors
      Support for DDR4 2933/2666/2400/2133 MHz memory modules
    • 10th Generation Intel® Core™ i5/i3/Pentium®/Celeron® processors:
      Support for DDR4 2666/2400/2133 MHz memory modules
    PCI-E
    PCI-E
    • 1 x PCI Express x16 slot, running at x16 (PCIEX16)
      * For optimum performance, if only one PCI Express graphics card is to be installed, be sure to install it in the PCIEX16 slot.
    • 1 x PCI Express x16 slot, running at x8 (PCIEX8)
      * The PCIEX8 slot shares bandwidth with the PCIEX16 slot. When the PCIEX8 slot is populated, the PCIEX16 slot operates at up to x8 mode.
      (The PCIEX16 and PCIEX8 slots conform to PCI Express 4.0 standard.)*
      * Supported by 11th Generation processors only.
    • 1 x PCI Express x16 slot, running at x4 (PCIEX4)
      (The PCI Express x4 slot conforms to PCI Express 3.0 standard.)
    SLI/Crossfire
    • Support for NVIDIA® 2-Way NVIDIA® SLI™ technologies
    • Support for 2-Way AMD CrossFire™ technologies
    Stockage
    M.2
    • CPU:
      1. 1 x M.2 connector (Socket 3, M key, type 2242/2280/22110 PCIe 4.0 x4/x2 SSD support) (M2P_CPU)*
        * Supported by 11th Generation processors only.

      Chipset:

      1. 1 x M.2 connector (Socket 3, M key, type 2242/2280/22110 SATA and PCIe 3.0 x4/x2 SSD support) (M2A_SB)
      2. 1 x M.2 connector (Socket 3, M key, type 2242/2260/2280/22110 SATA and PCIe 3.0 x4/x2 SSD support) (M2M_SB)
    SATA 3.0 6 x SATA 6 Gb/s ports
    RAID Support for RAID 0, RAID 1, RAID 5, and RAID 10
    Audio
    Contrôleur audio
    • Realtek® ALC1220-VB codec+ESS ES9018K2M DAC+TI OPA1622 operational amplifier
      * The front panel line out jack supports DSD audio.
    • Support for DTS:X® Ultra
    • High Definition Audio
    • 2/4/5.1/7.1-channel
    • Support for S/PDIF Out
    Réseau
    Contrôleur réseau
    • 1 x Aquantia 10GbE LAN chip (10 Gbit/5 Gbit/2.5 Gbit/1 Gbit/100 Mbit) (LAN1)
    • 1 x Intel® 2.5GbE LAN chip (2.5 Gbit/1 Gbit/100 Mbit) (LAN2)
    WIFI Intel® Wi-Fi 6E AX210

    1. WIFI a, b, g, n, ac, ax, supporting 2.4/5/6 GHz carrier frequency bands
    2. Support for 11ax 160MHz wireless standard and up to 2.4 Gbps data rate
      * Actual data rate may vary depending on environment and equipment.

    * Wi-Fi 6E and its 6GHz carrier frequency support may vary by country

    Bluetooth
    1. BLUETOOTH 5.2

    Connecteurs internes

    • 1 x 24-pin ATX main power connector
    • 2 x 8-pin ATX 12V power connectors
    • 1 x CPU fan header
    • 1 x water cooling CPU fan header
    • 1 x water cooling kit CPU LED header (LED_CPU)
    • 1 x water cooling kit Chipset LED header (LED_PCH)
    • 6 x system fan headers
    • 2 x system fan/water cooling pump headers
    • 1 x noise detection header
    • 2 x integrated extension cable headers for addressable and RGB LED strips
    • 6 x SATA 6Gb/s connectors
    • 3 x M.2 Socket 3 connectors
    • 1 x front panel header
    • 1 x front panel audio header
    • 1 x USB Type-C® header, with USB 3.2 Gen 2×2 support
    • 1 x USB 3.2 Gen 1 header
    • 1 x USB 2.0/1.1 headers
    • 2 x temperature sensor headers
    • 1 x power button
    • 1 x reset button
    • 1 x OC Ignition button
    • 2 x BIOS switches
    • Voltage Measurement Points

    Connectiques arrière

    • 1 x Q-Flash Plus button
    • 1 x Clear CMOS button
    • 2 x SMA antenna connectors (2T2R)
    • 2 x Thunderbolt™ 4 connectors (USB Type-C® port, with USB 3.2 Gen 2 support)
    • 8 x USB 3.2 Gen 2 Type-A ports (red)
    • 1 x HDMI port
    • 2 x RJ-45 port
    • 1 x optical S/PDIF Out connector
    • 5 x audio jacks

    Connectique arrière

    Refroidissement

    La grosse particularité de cette référence est donc de disposer d’un waterblock qui va venir refroidir plusieurs zones de la carte mère. Ainsi, le processeur, les VRM, le contrôleur réseau 10 Gigabit et pour finir le chipset seront refroidis via le liquide du circuit. Prévoyez donc au moins un bon gros radiateur. Notez qu’AORUS intègre un système de détection de fuite qui stoppe automatiquement l’alimentation afin d’éviter des dommages (oui parce qu’à la base on nous apprend depuis tout petit qu’il ne faut pas mélanger l’eau avec l’électricité quand même…). Dans les faits, nous avons testé ce système simplement en posant un doigt légèrement humidifié sur la zone de contact et hop tout s’est coupé instantanément ! Voyons de plus près les spécificités techniques du monobloc.

    Matériel Cuivre / Acrylique
    Surface totale des ailettes (mm 2 ) 7536
    Écartement des ailerons (mm) 0,3
    Scellage Téflon
    Fils (pouces) 2 x G1 / 4
    Pression maximale (mpa) 0,2
    Graisse thermique (W / mK) TC-5026 (2,89 W / mK)
    Coussin thermique (W / mK) 5 (VRM, M.2, PCH, 10G)
    En-tête de broche LED numérique USB Type-C + 4 pin LED header
    RGB Fusion 2.0 Oui
    Détection des fuites Oui
    Surface couverte CPU, VRM, chipset, M.2 et contrôleur réseau 10G

    Nous avons également sur la carte mère pas moins de 10 sondes de températures réparties (dont deux via des sondes externes incluses en bundle). Nous avons aussi dix ports 4-pins pour ventilateurs. La carte mère supporte les ventilateurs à courant élevé allant jusqu’à 24W. Pour finir, notez la présence d’un câble qui va permettre de mesurer le bruit généré par la configuration offrant la possibilité de réguler la vitesse des ventilateurs en fonctions du bruit. La fonction FAN STOP est toujours présente et permet de stopper les ventilateurs lorsque ceux-ci ne sont pas nécessaires.

    Installation du monobloc

    Une petite précision pour l’installation du monobloc. Avant de l’installer, pensez bien à placer votre processeur et à retirer tous les films de protections sur l’ensemble des pads thermiques du monobloc. De plus, avant de poser le monobloc, pensez à brancher le connecteur RGB au niveau du chipset, attention c’est petit et probablement fragile. Une fois posé, on viendra visser les dissipateurs thermiques à la carte mère. Ces dissipateurs ne bénéficient pas d’un refroidissement via le liquide, mais uniquement via les pads thermiques et sont détachables du monobloc.

    installation monoblock

    Seconde étape, une fois le monobloc posé, il y a la backplate à poser à l’arrière du PCB et à visser à l’aider de quatre vis M3*10.8.

    installation monoblock

    Il suffira ensuite de visser par l’arrière un second jeu de quatre vis autour du socket, mais aussi autour du chipset.

    installation monoblock

    Pour finir, il faudra brancher l’USB Type-C sur le haut de la carte mère et placer le cache cachant cette connectique.

    Passons maintenant à la suite et passons par le BIOS avant de commencer nos benchmarks.

    Lire la suite


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.