Test : Asustor AS1002T v2, un stockage simple et abordable

Premier test d’une partie du hardware dont on parle peu, le stockage. Mais il ne s’agit pas de disque dur ni de SSD dont nous allons parler, du moins pas directement, mais de NAS.
Et dans ce secteur, plusieurs acteurs se partagent le marché dont les plus connus QNAP, Synology et Asustor.
Dans le cas présent, nous allons nous intéresser à un modèle de chez Asustor, le AS1002T v2.

NAS Asustor AS1002T v2, on stocke sans se prendre la tête et pour pas cher

Asustor NAS logo

Tout d’abord, pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette marque, il s’agit d’une société créée en 2011 par ASUSTeK Computer Inc. C’est d’ailleurs ce qui a donné le nom de la marque, puisqu’il s’agit de la contraction de ASUS et de Storage (stockage).
Le NAS que nous avons reçu de la marque est un modèle récent, ou plutôt une évolution d’un modèle existant, le Asustor AS1002T v2. Il est destiné à la maison et aux TPE, regardons-le en détail.

Déballage et présentation

Avant de commencer le déballage, intéressons-nous un peu à ce qu’est un NAS. Un NAS (de l’anglais Network Attached Storage), est un serveur de stockage en réseau. Il s’agit d’un serveur de fichiers, autonome, qui est relié au réseau pour stocker et partager les données entre plusieurs utilisateurs. Le but étant également d’apporter une sécurité dans le stockage de vos données.

La face avant de la boîte nous montre le NAS en photo, ainsi que le modèle et une grande partie de ses caractéristiques techniques. « More Than Just Storage », voici comment se décrit ASUSTOR, avec son interface utilisateur ADM simple et intuitive, les fonctionnalités illimitées des applications et enfin le support de Windows, Mac et Linux.
À l’arrière, un résumé des différents protocoles pris en charge, en pas moins de 19 langues.

Au niveau des côtés il est question de la configuration simplifiée grâce à AiMaster, de la création de votre Cloud dédié, de la centralisation de vos données, de l’accès de partout et de la lecture en streaming depuis chez vous.

De face, le NAS est sobre, avec le logo Asustor en haut à droite. Sur la partie gauche nous retrouvons, de haut en bas, les quatre LEDs d’activité :

  • LED pour savoir si l’appareil est allumé ou pas
  • État du système
  • État du réseau
  • L’activité des disques durs

Et dans le bas nous avons un port USB 3.0. Au-dessus de celui-ci vous pouvez remarquer ce qui ressemble à un récepteur infrarouge; mais celui-ci n’est pas actif.
Au niveau de l’arrière de l’appareil, nous avons :

  • Le bouton Power
  • Le trou du bouton Reset
  • Un port USB 3.0
  • La prise Ethernet.

En ouvrant la boite nous découvrons le NAS AS1002T v2, accompagné de son bundle, composé de :

  • Un CD d’installation
  • Un guide de démarrage rapide
  • Un cordon d’alimentation
  • Un adaptateur secteur
  • Un câble RJ45 catégorie 5e
  • Huit vis à main pour fixer les disques durs

Asustor AS1002T v2 bundle

Caractéristiques

Puisque nous sommes sur le NAS Asustor AS1002T v2, c’est qu’il y a une première version et l’on se pose donc la question, qu’y a-t-il de différence entre les deux ? Et bien la principale amélioration concerne le processeur Marvell Armada-385 qui passe de 1 GHz à 1,6 GHz. Et pour le reste des caractéristiques, voici ce que l’on retrouve dans ce AS1002T v2 :

  • CPU : Marvell ARMADA-385 1,6 GHz (Dual-Core)
  • Moteur de Chiffrement Matériel Intégré
  • Mémoire : 512 Mo DDR3 non extensible
  • HDD : 2 x SATA III 6 Gb/s 3.5″
  • Capacité brute interne maximale : 24 To  (12 To x 2, variant selon le type de RAID)
  • Max. baies de disque dur avec l’unité d’expansion : 10
  • Capacité brute maximale avec les unités d’expansion : 120 To  (12 To x 10, variant selon le type de RAID)
  • Taille maximale de Volume Simple : 16 To
  • Connectiques : USB 3.0 x 2
  • Réseau : Gigabit Ethernet
  • Ventilateur du système : 70 mm
  • Unité alimentation / adaptateur : 65 W
  • Tension du courant d’entrée : 100V à 240V AC

En se penchant sur l’intérieur du NAS, nous remarquons le CPU Marvell Armada-385 1,6 GHz, refroidi par un ventirad passif, posé sur sa carte mère. Celle-ci n’est autre que celle que l’on trouve dans le NAS AS1004T.

Encombrement :

  • Taille : 165 x 102 x 218 mm (HxLxl)
  • Poids : 0,99 kg

Consommation électrique :

  • 14,1 W en fonctionnement
  • 6,9 W avec hibernation des disques

Bruit et température :

  • Niveau de bruit : 18,6 dB
  • Température en utilisation : 0°C~40°C

Montage

Deux vis à l’arrière permettent de maintenir le NAS fermé, il faudra donc les enlever pour accéder à l’intérieur.

Asustor AS1002T v2
Dévissez à l’arrière et faites coulisser

Vous trouverez deux emplacements pour y loger jusqu’à deux disques durs. Pour placer les disques, il suffit de les faire glisser dans les rails prévus à cet effet. Il ne vous reste plus qu’à les fixer correctement grâce aux vis à main fournies dans le bundle.

Asustor AS1002T v2 SATA
Connecteurs SATA et le ventilateur de 70 mm

N’oubliez pas de refermer la NAS, afin de garder un bon flux d’air et d’utiliser le NAS dans les meilleures conditions.

Initialisation du NAS Asustor AS1002T v2

Le NAS est prêt à être utilisé, mais il faudra auparavant l’initialiser. Dirigez-vous sur votre smartphone et téléchargez l’application AiMaster disponible pour Android ou iOS :

Vous avez le choix entre plusieurs modes de configuration. Pour les plus débrouillards, nous conseillons la « Configuration personnalisée », mais pour les novices « La configuration En Un clic » est sans doute préférable et plus simple.

Du côté de votre ordinateur vous disposez également de l’Asustor Control Center. Si l’on regarde l’interface, nous apercevons la présence de notre autre NAS, l’AS3202T. Notre NAS AS1002T v2 de test est également présent, tant mieux.
Vous avez accès à des informations comme : Nom, IP, Modèle, Numéro de série, Adresse MAC, Version d’ADM, Etat et Activer.

Asustor AS1002T v2 ACC

Nous avons accès à plusieurs onglets :

  • Balayage, qui permet de re-scanner le réseau à la recherche de nouveaux NAS
  • Ouvrir, qui ouvre le portail web du NAS que vous choisissez (ex : http://192.168.1.xx:8000/portal/)
  • Connecter vous pouvez :
    – Connecter le disque réseau
    – Mapper le disque réseau
    – Créer un dossier de fichiers distants
    – Connecter via FTP
  • Mise à jour d’ADM
  • Services pour accéder à vos services (ex : Photo Gallery, Surveillance Center,…)
  • Action :
    – Réveil par le réseau LAN (WOL)
    – Find Me
    – Mode Nuit
    – Veille(Non disponible sur le AS1002T v2)
    – Redémarrer
    – Arrêter
    – USB IP Imprimante

Applications et environnement

Avant d’aller plus loin intéressons-nous au système d’exploitation du NAS. Chez Asustor, il s’agit de ADM (ASUSTOR Data Master), qui est actuellement en version 3.2.7.RRE3.

Asustor AS1002T v2 mise à jour ADM

L’OS, ou plutôt l’interface utilisateur, des NAS Asustor a évolué vers du plus beau et du plus polyvalent. Nous y retrouvons :

  • Un moniteur d’activité, qui permet d’avoir des informations précises de votre matériel : – – Visualisation des performances : CPU, mémoire vive, réseau, état des disques durs, etc.
    – Utilisation des disques durs : espace disque utilisé et l’espace libre
    – Liste des processus démarrés avec leur état et la mémoire utilisée

Asustor AS1002T v2 moniteur d''activité

  • « AppCentral », le magasin d’applications. Pour cela il suffit d’ouvrir l’AppCentral et de cliquer sur l’application que vous souhaitez. Tout est classé par catégorie, mais une fonction recherche existe également.
    Si vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pouvez installer des applications tierces via un fichier .apk.

Asustor AS1002T v2 App Central

  • Le « Gestionnaire de stockage » qui permet de connaître toutes les informations de vos disques durs (état SMART). Mais si vous avez opté pour un RAID vous pouvez en connaître l’état de votre RAID.

Asustor AS1002T v2 gestionnaire de stockage

  • Les « Services », qui permettent de visualiser les services installés et en cours d’utilisation. Mais on retrouve également tout ce qui concerne Serveur FTP, Serveur Web, Terminal,…

Asustor AS1002T v2 Services

  • « Informations système », qui permet d’avoir sous la main tous les renseignements sur votre matériel, le réseau, le journal, les utilisateurs en ligne et « Dr. Asustor ». Celui-ci vous permet de connaître l’état de santé de votre NAS.

Autour de l’interface ADM, nous retrouvons via l’App Central plus de 250 applications classées par catégories. Certaines sont orientées professionnelles (Applications d’affaires, management de projet, outils de productivité, etc.), d’autres plus multimédia ou domotique. Mais tout a pour but d’offrir une véritable fusion entre le NAS et les applications, de sorte que vous pouvez presque tout lui demander comme par exemple :

  • Photo gallery
  • SoundGoods, un lecteur de musique Web
  • Netdata, pour monitorer de manière extrême votre NAS
  • iTunes Server
  • Plex Media Server
  • Prestashop
  • Teamspeak
  • Surveillance Center
  • EZ Connect.to/EZ Sync

Ce ne sont qu’une infime partie de ce que propose le NAS et son environnement. Ce que propose ASUSTOR est tellement large et étendu qu’il faudrait quasiment un article complet pour en discuter.

Disques durs

Nous retrouvons nos deux disques durs Seagate IronWolf 4 To qui bénéficient du Gestionnaire de santé IronWolf. Mais le NAS est capable d’accueillir de plus gros disques, jusqu’au 14 To. Ce qui laisse une large marge de manœuvre plutôt confortable pour vos sauvegardes.

Asustor AS1002T v2 gestionnaire de stockage

Vous avez la possibilité de gérer les volumes selon plusieurs modes :

  • Single disk : chaque disque dur restant indépendant
  • JBOD : les disques sont considérés comme un seul et unique
  • RAID 0 (Volume agrégé par bandes) : les données sont partagées entre les deux disques. Cela apporte plus de performances, mais aucune redondance des données.
  • RAID 1 (Disques en miroir) : les données sont copiées sur les disques, à la manière d’un miroir. Cela apporte une grande sécurisation des données, mais vous perdez de la capacité (2 HDD de 4 To, forme un volume de 4 To).

Pour les NAS plus haut de gamme, offrant plus d’emplacements de disques, vous pouvez avoir accès à d’autres niveaux de RAID. Le plus commun étant le RAID 5 : volume agrégé par bandes à parité répartie. Il vous faudra dans ce cas disposer d’au moins quatre disques durs. Plus de détail sur les systèmes RAID par ici.

RAID 5

Si vous trouvez que la capacité de vos disques durs est trop limitée, vous pouvez augmenter celle-ci en achetant et installant de plus gros disques. Il faudra dans ce cas procéder à une migration, possible grâce à l’Assistant Configuration de Volume. Vous changerez un des deux disques dans un premier temps, laisserez le système procéder à la copie des données, puis à l’installation du deuxième. Le système finira la reconstruction du RAID (choix recommandé), et voilà votre NAS est pleinement opérationnel.

Asustor AS1002T v2

Sur certains NAS un peu plus haut de gamme, vous aurez même la possibilité de placer un SSD (comme le Seagate IronWolf 110 240 Go que nous avons testé) afin de gagner en performance.

Test SSD Seagate IronWolf 110

Si vraiment avec tout ça vous manquez encore cruellement de place ou si vous souhaitez déporter une partie de vos sauvegardes, il vous suffira d’ajouter à votre NAS une unité d’extension.
Asustor met à votre disposition l’AS6004U, défini comme un amplificateur de Capacité de Stockage NAS.

Asustor AS6004U

Il s’agit d’une expansion en ligne Plug and Play qui se branche facilement en USB 3.0. Cette unité comporte quatre baies, capables chacune d’accueillir des disques durs jusqu’à 14 To, soit 56 To au total. Si l’on ajoute à cela que vous pouvez connecter jusqu’à trois unités par NAS (seulement deux pour notre AS1002T v2), c’est plutôt sympathique.

Températures

Que ce soit le processeur ou les disques durs, cela dégage de la chaleur. Il faut donc que notre NAS dispose d’un ventilateur pour évacuer l’air chaud. Et nous retrouvons en effet un modèle de 70 mm de diamètre présent à l’arrière.
Nous aurions préféré un modèle légèrement plus grand, 80 voire 92 mm, afin de disposer d’un meilleur flux d’air et surtout plus silencieux.
En idle, si je me fie aux informations fournies par « Informations système » le CPU est à 49°C avec un ventilateur à 760 tr/mn. Quant aux disques ils sont à 27°C et 26°C.
En charge, le CPU monte à 53°C avec un ventilateur à 765 tr/mn, et les disques passent à 31°C et 30°C.

Bruit

Ce NAS n’est pas extrêmement bruyant en soi, et l’on n’y fait pas forcément attention. Dans un silence complet, on sait qu’il est là par contre. Sur son site Asustor parle de 18,6 dB avec les disques au ralenti.
En fonctionnement on a tendance à entendre les disques durs, notamment lors des phases de synchronisation du système RAID. Le ventilateur nous montre qu’il est présent, mais uniquement lorsqu’il tourne au maximum de sa capacité. Mais cela reste assez rare car le processeur étant peu cadencé, il dégage peu de chaleur. Et puis le AS1002T v2 n’étant pas destiné à la lecture de vidéos, notamment en 4K, son taux d’utilisation reste généralement mesuré.

Conclusion : test Asustor AS1002T v2

Perdre des données importantes, qu’il s’agisse de photos, de vidéos, de musiques, de projets personnels ou professionnels, documents, etc. peut représenter une catastrophe ou tout au moins un lourd désagrément. On peut se contenter de simples disques durs externes, mais si l’on est plusieurs utilisateurs (une famille ou une entreprise), l’usage d’un NAS est préférable. On peut dans ce cas partager, échanger, mutualiser les données et ce de manière immédiate et d’où que l’on soit.

Asustor AS1002T v2 face

Le NAS Asustor AS1002T v2 n’est pas une bête de course, certes, mais il est suffisant pour une utilisation domestique, voire même pour un artisan, un indépendant ou une petite entreprise. Il est silencieux, ne chauffe pas avec son petit CPU Marvell à 1,6 GHz, mais en a sous le coude malgré tout.
Son prix est plus qu’appréciable puisqu’il est vendu à 169 € sur Amazon ou 169,95 sur LDLC. Ce qui pour un NAS d’entrée de gamme est plutôt sympathique. Cela le place face à des modèles équivalents comme Synology avec son DiskStation DS218j (175 €) ou QNAP avec le TS-228A (175 €).

Pour celles et ceux qui cherchent un NAS pour de la sauvegarde, du stockage partagé et simple d’utilisation, ce NAS AS1002T v2 est une bonne option. De plus le nombre d’applications proposées par Asustor est plutôt sympathique, sans oublier les mises à jour régulières d’ADM. Pour une utilisation plus poussée, il faudra certes se diriger vers des modèles plus performants, mais pour commencer le NAS AS1002T v2 reste un excellent compagnon.

Médaille d'or par HardwareCooking

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.