Test : CORSAIR Vengeance RGB 2 x 16 Go DDR5 6600 Mhz CL32

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous passons en test le kit mémoire DDR5 CORSAIR Vengeance RGB 2 x 16 Go 6600 MHz CL32. Il s’agit donc du kit haut de gamme de la marque puisque nous sommes sur le kit disposant de la plus haute fréquence avec le profil XMP. De plus, nous sommes sur un kit en DDR5 à destination des plateformes Intel LGA1700. Nous allons donc voir dans ce test les performances de ce kit de CORSAIR face à d’autres kits mémoires.

    DDR5 CORSAIR Vengeance RGB DDR5-6600 CL32 : notre test

    Tout le monde connait maintenant la gamme Vengeance de CORSAIR puisque ces kits sont probablement l’un des plus courants que l’on retrouve dans les configurations. Ces modules disposent d’un éclairage RGB dynamique sur 10 zones. La gamme Vengeance RGB de CORSAIR est garantie à vie et c’est encore une fois une bonne nouvelle. Face à la DDR4, la mémoire DDR5 a la particularité de proposer une régulation de la tension intégrée. Combiné avec le logiciel CORSAIR iCUE, il devient alors possible d’OC le kit directement via le logiciel maison de la marque.

    Nous avons ici un circuit à hautes performances qui garantit une stabilité de signal pour optimiser les performances en overclocking. De plus, les puces sont triées à la main afin d’offrir encore une fois le meilleur potentiel d’overclocking et donc de bonnes performances. Le système de refroidissement de ces barrettes repose sur un dissipateur thermique en aluminium.

    Concrètement, nous sommes ici sur un kit compatible XMP 3.0 proposant une fréquence de DDR5-6600 (donc 3300 MHz) en CL32-39-39-76 pour un voltage de 1,40V. Précisons que ce kit existe aussi en 5200, 5600, 6000, 6200 et 6400 MHz, le tout avec des latences variables entre C32 et C40. Pour le moment il n’existe pas de kits en 64 Go, mais il n’y a aucun doute sur le fait que ça arrivera prochainement.

    Test CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32


    Question tarification, ça se complique un peu. En effet, au moment où nous écrivons ces lignes nous ne trouvons pas ce kit en DDR5-6600. En revanche, les kits CORSAIR Vengeance RGB DDR5 sont facilement disponibles dans d’autres fréquences. Par exemple, on peut trouver le kit DDR5-6200 sur LDLC au prix de 399,95 euros. En toute logique, lorsque ce kit DDR5-6600 sera disponible il sera donc plus cher que 400 euros. Notez que sur LDLC ce kit va de 320 à 400 euros en passant de 5600 MHz à 6200 MHz. Sur Amazon, le tarif est de 293 euros pour le kit 5600 MHz, le 6600 est toujours introuvable.
    EDIT : ce kit est référencé à 459,99 euros sur le shop CORSAIR, mais n’est pas encore disponible.


    La RAM, acronyme de Random Access Memory, est une mémoire à accès aléatoires qui sert à stocker les informations nécessaires au fonctionnement du processeur. L’environnement de travail est chargé dans la RAM afin de profiter d’un maximum de vitesse, elle est synchronisée avec l’horloge du processeur et y sont écrits les résultats des opérations récurrentes effectuées. Les données les plus anciennes sont tout bonnement éjectées au fur et à mesure de l’écriture dans celle-ci. La mémoire RAM n’est pas un support de stockage puisque la mémoire est volatile, une fois que la barrette n’est plus alimentée en courant elle perd toutes les données non enregistrées sur le disque dur, d’où l’importance de laisser votre ordinateur s’éteindre proprement pour que la RAM se vide sur ce dernier. Sans faire ainsi,vous pourriez voir vos modifications perdues. La RAM, pour qu’elle soit efficace, communique à une vitesse particulièrement élevée avec les organes de l’ordinateur, cette valeur se calcule en nanoseconde. Il faut privilégier la vitesse à la taille, sauf si vous êtes habitués à avoir beaucoup d’applications ouvertes ou des applications très gourmandes. De nos jours, 8 Go de mémoire seront suffisants pour une utilisation classique (comprendre bureautique et des jeux légers), mais 16 Go seront préférables pour une utilisation gaming.


    Packaging et Aspect visuel

    La boîte de ce kit de RAM est entièrement jaune avec sur la face avant une photo d’un module avec la référence, la capacité et les fréquences. C’est à l’arrière que nous allons avoir plus de détails avec notamment la référence précise, le code-barre, etc. À l’intérieur, nous avons les deux modules dans un blister avec un guide « Safety Warranty » et un petit guide d’utilisation.

    D’un aspect assez sobre, nous avons un dissipateur thermique en aluminium anodisé de couleur noir avec en surimpression les fameux petits triangles pour créer un pattern sur l’ensemble du module. L’avant et l’arrière ne diffèrent que très peu puisque la seule différence se situe dans la présence de l’étiquette avec le code barre et autres informations importantes.

    Le dessus du module est surmonté de la barre LED panoramique proposant 10 zones indépendantes.

     

    Éclairage RGB via CORSAIR iCUE

    Pour contrôler l’éclairage RGB, tout se passera via le logiciel maison de la marque : CORSAIR iCUE. Attention, pour que le kit soit reconnu par CORSAIR iCUE, il faut désactiver dans le BIOS le « SPD Write Disable » sur les cartes mères ASUS ROG. C’est seulement à partir de là que nous pourrons voir le kit mémoire apparaitre dans le logiciel.

    CORSAIR iCUE Vengeance RGB DDR5

    Dans le premier onglet « Configuration Dimm », nous pourrons simplement mettre dans la bonne disposition les modules. En effet, nous pouvons être en 1×4 comme ici, 1×2, 2×2 ou encore 2×4.

    CORSAIR iCUE

    Les deux onglets suivants se destinent à la configuration de l’éclairage RGB. Comme toujours, le logiciel CORSAIR prend un petit temps d’adaptation pour les non-initiés. Une fois bien pris en main, il sera possible de créer de jolis effets visuels.

    CORSAIR iCUE

    L’onglet « Refroidissement » permet de garder un œil sur les températures de chacun des modules. Mais nous voyons aussi la consommation ainsi que les voltages.

    CORSAIR iCUE

    Ensuite, l’onglet « Alertes » permet de définir des alertes. Nous pouvons aussi par exemple décider de passer tous les ventilateurs à 100% lorsque la température passe au-dessus d’un seuil personnalisable. Nous pourrons aussi choisir d’éteindre le PC ou encore d’exécuter un fichier. Le dernier onglet permet de rechercher une mise à jour du logiciel et de modifier le niveau de luminosité.

    CORSAIR iCUE

    Notez en revanche que pour le moment, la fonction XMP Manager n’est pas implémenté de manière native dans le logiciel. Il faudra passer par une version spécifique proposant une preview de cette fonctionnalité.

    Protocole et Benchmarks : DDR5 CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32

    Disposant d’un profil XMP, nous l’activons bien sûr dans le BIOS au préalable pour ne pas être bridés. Nous testerons donc les performances à une fréquence de 6600 MHz CL32. Nous avons essayé d’OC le kit, mais même à seulement un cran au-dessus de 6600 MHz le système ne veut plus booter. Nous constatons la même chose si nous essayons de baisser la latence. Nous nous contenterons donc de tester ce kit avec le profil en DDR5-6600 CL32.

    Pour tester ce kit mémoire, nous utiliserons la configuration de référence suivante :

    Nous allons passer ce kit mémoire sous les logiciels et jeu suivants :

    • WinRAR
    • Aida64 Extreme (Memory Read, Memory Write et Memory Latency)
    • 3DMark Time Spy
    • Shadow of the Tomb Raider

    WinRAR

    Sous le célèbre logiciel WinRAR, notre kit CORSAIR Vengeance RGB DDR5-6600 est en tête de classement avec un débit de 40 973 Ko/s avec le profil XMP. Il est suivi par le kit DDR5 CORSAIR DOMINATOR Platinum RGB DDR5-5600 avec 39 282 ko/s. Tout en bas de ce panel de kits mémoire, nous avons le kit CORSAIR Vengeance RT 3200 MHz CL16 avec 32 729 points.

    Benchmark CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32 WinRar

    AIDA64

    Passons maintenant sous AIDA64. Ici, notre kit est toujours en première place du podium avec un débit de 101 093 Mo/s en lecture et 91 320 Mo/s en écriture. En comparaison, sur le kit CORSAIR Vengeance RT nous avons littéralement deux fois moins de débits, ceci en écriture et en lecture.

    Benchmark CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32 Aida64

    La latence mesurée est de 64 ns avec le profil XMP. Une latence pas trop mal puisqu’on navigue dans les moyennes obtenues via nos kits en CL32 sur la DDR4.

    Benchmark CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32 Latence

    Geekbench 5.4.4

    Passons maintenant sur Geekbench 5.4.4. Ici encore, top 1 du classement. Nous relevons 19 424 points en Multi-Core. On se place donc logiquement au-dessus du kit de chez Sabrent qui tourne à 6000 MHz.

    Benchmark CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32 Geekbench

    3DMark Time Spy – Physics Score

    Passons maintenant sous le logiciel 3DMark avec le benchmark Time Spy. Ici, notre kit s’en sort avec une moyenne du Physics Score de 20 383 points avec le profil XMP et c’est donc la première fois que nous passons la barre des 20 000 points dans cet exercice.

    Benchmark CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32 Time Spy

    Shadow of the Tomb Raider

    Passons maintenant sur un jeu vidéo qui est très sensible à la mémoire RAM : Shadow of the Tomb Raider. Ici, avec notre kit mémoire à fréquence stock (XMP) nous relevons une moyenne de 233,2 FPS. En comparaison, avec un kit fonctionnant à 6000 MHz nous avons une moyenne de 228,6 FPS et avec un kit DDR4 3200 MHz CL16 nous sommes au mieux à 213 FPS de moyenne avec notre kit G.Skill Trident Z Royal Argent.

    Benchmark CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32 Tomb Raider

    Score mixeuse

    Pour en finir avec un dernier graphique, faisons la moyenne des scores que nous avons obtenus et divisons le total par trois pour avoir des valeurs moins colossales. Concrètement, notre kit mémoire CORSAIR Vengeance RGB DDR5-6600 CL32 s’en sort en première position et ce n’est pas une surprise. En effet, c’est le premier kit que nous testons avec une fréquence si élevée, en plus d’avoir une « basse » latence. Nous avons une moyenne de 13 115 points tandis que la seconde place se contente de 12 377 points pour le kit de chez Sabrent.

    Benchmark CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32 Moyenne

    Conclusion : DDR5 CORSAIR Vengeance RGB 6600 MHz CL32

    Passons maintenant à la conclusion de ce test sur le kit CORSAIR Vengeance RGB 2 x 16 Go 6600 MHz CL32. Avec cette fréquence et cette latence, nous sommes sur le kit le plus performant de la gamme Vengeance RGB puisqu’on va de DDR5-5200 à DDR5-6600 avec des latences allant de CL32 à CL40. Visuellement, nous sommes sur quelque chose de sobre qu’on aime assez, l’ensemble respire la qualité et le haut de gamme. C’est un sans-faute. L’éclairage RGB sur 10 zones est contrôlable via le logiciel CORSAIR iCUE qui permet une multitude de choses jusqu’à la surveillance de la température des modules et des tensions. Notre kit est composé de deux modules de mémoire de 16 Go, avec une capacité totale du kit de 32 Go. Chaque module a été testé pour fonctionner à la norme DDR5-6600 avec une latence de CL32-39-39-76 à 1,4V.

    En termes de performances, rappelons que nous sommes sur de la DDR5-6600 CL32. En pratique, c’est le premier kit que nous testons à une aussi haute fréquence. Il n’est donc pas étonnant de le voir en première position sur tous nos benchmarks, hormis celui de la latence. En effet, dans ce dernier nous ne sommes qu’en deuxième position, ce qui est déjà pas mal !

    Pour rappel, la DDR5 est arrivée avec le lancement des processeurs Intel Alder Lake début novembre 2021. Elle introduit le XMP 3.0 qui permet un meilleur réglage en augmentant le nombre de slots à 5. Cela introduit 3 profils pour les réglages du fabricant, ainsi que 2 emplacements permettant aux utilisateurs d’enregistrer des profils personnalisés qui sont d’ailleurs personnalisables directement via iCUE. En revanche, cette fonctionnalité est encore en bêta. Les circuits intégrés de mémoire DDR5 nécessitent moins d’énergie, le Vdd passant de 1,2 V pour la DDR4 à 1,1 V pour la DDR5, ce qui se traduit par une meilleure efficacité énergétique globale.

    Les modules DDR5 sont dotés de circuits intégrés de gestion des tensions (PMIC) qui permettent de réguler la tension requise par les différents composants du module de mémoire (DRAM, registre, hub SPD, etc.). Pour les modules de classe serveur, le PMIC utilise 12 V et pour les modules de classe PC le PMIC utilise 5 V. Cela permet une meilleure distribution de l’alimentation par rapport aux générations précédentes, améliore l’intégrité du signal et réduit le bruit.


    Pour parler du prix, ça se complique un peu. En effet, au moment où nous écrivons ces lignes nous ne trouvons pas ce kit en DDR5-6600. En revanche, les kits CORSAIR Vengeance RGB DDR5 sont facilement disponibles dans d’autres fréquences. Par exemple, on peut trouver le kit DDR5-6200 sur LDLC au prix de 399,95 euros. En toute logique, lorsque ce kit DDR5-6600 sera disponible il sera donc plus cher que 400 euros. Notez que sur LDLC ce kit va de 320 à 400 euros en passant de 5600 MHz à 6200 MHz. Sur Amazon, le tarif est de 293 euros pour le kit 5600 MHz, le 6600 est toujours introuvable.


    Pour finir, nous décernons donc une Médaille HC d’Or à ce kit mémoire de CORSAIR haut en couleur.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Design réussi
    • Belles finitions
    • Un éclairage RGB sympathique
    • Compatible CORSAIR iCUE
    • De bonnes performances
    • Garantie à vie
    • Possibilité de personnaliser un profil XMP via iCUE (encore en mode bêta)

    Moins

    • La disponibilité compliquée

    4 Commentaires

    1. bONJOUR?
      Question : Comment vous faite pour faire tourner ces mémoires en XMP 6600 ? , J’ai une carte mère ASUS Z690 Maximus Extreme et quand je valide l’ XMP le PC plante … Apparemment ma carte mère ne tolère que jusqu’a 6400 Mhz max …
      Du coup j’ai activé l’ XMP mais J4AI « downgradé » la fréquence à 6400 et la ça fonctionne nickel …

    2. C’est curieux car la Héro est limitée à 6400 Mhz comme la Extrême … enfin je crois.
      En tout cas, me concernant, si j’active juste le profil XMP à 6600 Mhz ça fait planter ( Ecran bleu, Firefox qui plante etc … ).
      J’ai aussi des DDR5 6200 et aucun soucis en XMP avec elles en revanche …
      Je vais refaire des test.

      • Si tu regardes la fiche technique de la HERO, tu peux voir un qu’il y a un « + » à côté de la mention des 6400. Ce qui veut dire que dans certains cas, tu peux avoir plus qui peut passer. Ensuite, CORSAIR exigeait une Z690 HERO ou une Z690-F GAMING pour réaliser ce test. Ce qui veut indirectement dire que ces deux modèles sont capables de tenir le XMP de ce kit en DDR5-6600.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.