Windows 11 : les webcams des ordinateurs portables obligatoire d’ici 2023

    Microsoft a mis en ligne sur son site un document d’assistance après son annonce du système d’exploitation Windows 11. On y apprend que la configuration matérielle requise comprendra une webcam dès 2023. En effet, Microsoft annonce :

    À compter du 1er janvier 2023, tous les types d’appareils, à l’exception des ordinateurs de bureau, doivent disposer d’une caméra orientée vers l’avant.

    On ne peut qu’imaginer que l’ensemble des constructeurs appliqueront les règles établies par l’entreprise. Rappelons que celle-ci oblige également l’activation du TPM (Trusted Platform Module) sur la machine. C’est une solution de sécurité fournissant une authentification matérielle et stockant des clés de chiffrement. Elle est donc une barrière intelligente pour toutes tentatives illicites de récupération de données.

    Vous pouvez suivre notre tuto pour tester votre éligibilité Windows 11 ici malgré la suppression récente de l’application Health Check.

    Windows 11 confirme l’usage professionnel des ordinateurs portables

    Avec le lancement de Windows 11, Microsoft cherche à créer une base stable et complète selon leur vision. Ainsi, en obligeant les constructeurs à concevoir leurs ordinateurs d’une façon spécifique, c’est tout un protocole qui s’installe progressivement, tel son homologue de la pomme. Chaque ordinateur portable, convertibles et tout-en-un, devront être équipés d’une caméra orientée vers l’avant d’ici 2023. Actuellement, ces caméras sont optionnelles. Cependant, l’impact de cette décision est à nuancer, car la plupart des machines vendues sur le marché sont déjà dotées d’une webcam. Cet outil est indispensable pour le télétravail, largement développé par la pandémie. Certaines références continuent de ne pas proposer cet accessoire dans un but de réduction des coûts.

    Microsoft détaille dans le document les caractéristiques techniques obligatoires pour la webcam. Ainsi, Windows 11 nécessite une caméra de qualité HD (haute définition) au minimum, une balance des blancs automatique et une gestion de l’exposition automatique. Voilà donc une nouvelle qui en fera grincer des dents pour certains étant donné les conséquences que cela peut avoir sur sa vie privée. Big Brother s’impose.

    Windows 11 : comment tester son éligibilité et activer le TPM


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.