Test : MSI RTX 3080 SUPRIM X, le nouveau haut de gamme par MSI

    Overclocking & benchmarks : MSI RTX 3080 SUPRIM X

    Entrons dans le cœur de ce test et passons les logiciels de benchmark sous notre carte graphique MSI RTX 3080 SUPRIM X. Nous allons utiliser plusieurs benchmark de la suite logiciel 3DMark, ainsi que sur des logiciels de rendus 3D tels que Luxmark, IndigoBench, Blender etc. Les scores avec un overclocking sont réalisés avec un GPU tournant à 2 085 MHz contre 1 905 MHz de base en fréquence Boost (1785 MHz pour la carte de référence). Pour la mémoire elle est à 1 350 MHz au lieu de 1 188 MHz. Bien que la fréquence boost à stock soit identique à celle de la AORUS XTREME, nous allons voir que nous pouvons la pousser bien plus en termes d’overclocking, ce qui est un très bon point.

    3DMark Fire Strike

    Commençons cette série de benchmarks avec le célèbre Fire Strike de chez UL Benchmark. Notre exemplaire obtient un score à stock de 43 398 points passant à 45 398 points avec notre overclocking. Sous Fire Strike Extreme, nous passons de 21 606 points à 23 085 points. Enfin, sous Fire Strike Ultra nous passons de 11 145 points à 12 017 points.

    3DMark Time Spy

    Sous Time Spy un score graphique de 18 185 points est atteint à stock et passe à 19 423 points avec notre overcloking. Sous Time Spy Extreme, nous passons de 9 071 points à 9 814 points. L’overclocking que permet cette carte est intéressant comparativement aux autres cartes que nous avons testées, surtout en considérant qu’on ne touche pas au voltage du GPU pour le réaliser.

    Furmark

    Passons maintenant sur le benchmark de chez Furmark. Commençons avec le Preset 1080p qui nous donne un score de 17 525 points passant à 19 584 points avec un OC. Avec le Preset 1440p nous passons de 12 022 points à 13 295 points et enfin avec le Preset 2160p nous passons de 6 750 points à 7 474 points. On remarquera que c’est clairement la carte que nous avons pu pousser le plus loin avec notre protocole.

    HC mixeuse

    Si l’on passe tous les résultats des Fire Strike, Time Spy et Furmark à la mixeuse, nous obtenons une moyenne de 18 111 points. Un score qui place cette MSI en tête sur les RTX 3080 que nous avons testés. Grâce à sa capacité d’overclocking elle passe même devant la XTREME d’AORUS qui bénéficie de la même fréquence Boost à stock de 1905 MHz.

    Benchmark MSI RTX 3080 SUPRIM X moyenne applicative

    Port Royal

    Sous Port Royal, le benchmark qui teste essentiellement les performances avec la technologie Ray Tracing, nous obtenons 11 822 points à stock et 12 707 points avec l’OC.

    Benchmark MSI RTX 3080 SUPRIM X Port Royal

    NVIDIA DLSS FEATURE TEST

    3DMark comporte également un benchmark permettant de mesurer les performances avec le DLSS en affichant une scène avec et sans cette technologie. Pour rappel, celle-ci utilise les Tensor Cores des GPU NVIDIA RTX. Ici nous obtenons un score de 74,98 FPS avec le DLSS activé et 54,21 FPS sans. Ce sont donc les meilleurs résultats obtenus parmi les RTX 3080 qui sont passés entre nos mains.

    Benchmark MSI RTX 3080 SUPRIM X NVIDIA DLSS

    Unigine Superposition

    Sous Unigine Superposition se trouvent plusieurs Presets qui vont permettre de mesurer les performances. Ainsi, avec le preset 1080p Extreme nous obtenons 11 359 points pour 84,96 FPS. En 4K Optimized on passe à 112,59 FPS pour 15 053 points. Enfin pour le preset 8K Optimized cette carte MSI réalise 48,91 FPS pour un score de 6 539 points.

    Benchmark Blender

    Voyons maintenant ce que nous obtenons sous le benchmark de Blender. Ce benchmark, que vous pouvez vous aussi télécharger et lancer, réalise un rendu de six scènes différentes. Notez qu’à l’exécution de ce benchmark nous avons plusieurs choix possibles selon la carte graphique installée. Si l’on installe une carte graphique AMD, on aura l’option OPENCL. Si l’on place une carte graphique NVIDIA nous pourrions avoir deux choix possibles. Une carte GTX (sans RT Cores) seule l’option CUDA sera disponible. En revanche, si l’on dispose d’une carte de la gamme RTX, l’option OPTIX se rajoute. Celle-ci va alors utiliser les RT Cores pour accélérer les temps de rendu. Voici les scores réalisés en mode Optix (les scores en CUDA sont présents dans les graphiques) :

    • bmw27 : 11 secondes
    • classroom : 42 secondes
    • fishy_cat : 21 secondes
    • koro : 46 secondes
    • pavillon_barcelona : 54 secondes
    • victor : 1 minutes 29 secondes

    LuxMark

    LuxMark mesure les performances en calculs OpenCL et nous voyons clairement le gain de performances avec ces nouvelles RTX basées sur l’architecture Ampere. Le score passe de 29 609 sur une RTX 2080 à 72 355 points sur notre RTX 3080 SUPRIM X de chez MSI.

    Benchmark MSI RTX 3080 SUPRIM X Luxmark

    IndigoBench

    IndigoBench est une application de référence autonome basée sur le moteur de rendu avancé d’Indigo 4. Il est utile pour mesurer les performances des processeurs et GPU. En raison de l’utilisation standard d’OpenCL dans l’industrie, une grande variété de GPU de NVIDIA, AMD et Intel sont pris en charge. Sous ce benchmark, notre SUPRIM X obtient un score de 11 101 points dans le rendu Bedroom et 36 170 points pour le Supercar.

    Benchmark MSI RTX 3080 SUPRIM X IndigoBench

    OctaneBench 2020.1.5

    Toujours pour rester sur le thème des rendus 3D, nous passons sur OctaneBench dans sa version 2020.1.5. Ce qui est intéressant avec ce logiciel, c’est que nous pouvons tester la capacité d’une carte à réaliser les rendus avec ou sans la technologie Ray Tracing (et donc d’utiliser ou non les RT Cores). Les résultats sont clairs : les RT Cores de l’architecture Ampere sont effectivement bien plus efficaces que sur Turing. On passe ici de 452,21 points sans RTX à 551,04 points avec. On notera qu’étonnamment, les performances ici ne sont pas les meilleures.

    Benchmark MSI RTX 3080 SUPRIM X OctaneBench

    V-Ray Benchmark

    V-Ray Benchmark teste la capacité du GPU à réaliser des rendus 3D. Nous obtenons ici un score de 636 points. En recul d’un point seulement face à la RTX 3080 XTREME d’AORUS.

    Benchmark MSI RTX 3080 SUPRIM X V-Ray

    Passons maintenant à la suite et regardons ses performances sous quelques jeux vidéo.

    Lire la suite


    4 Commentaires

    1. Bonjour
      c’est vraiment bien tous les jours pratiquement de nouvelles cartes sorte, mais moi ça commence franchement à me saouler, on ne peut que les regarder impossible d’en acheter une que ce soit NVIDIA ou AMD alors maintenant s’il commençait seulement à approvisionner cela serait bien.

    2. Vs êtes pas au courant ? Cette génération de cartes est juste pour les journalistes ou pseudo journalistes d’une compétence incroyable!! parceque là l’article j’aurai pu le faire moi même en regardant derrière la boîte ! Faites plutôt des articles intéressants sur le râle bol de la non disponibilité des cartes !! Vs servirez à quelque chose pour une fois !!

    3. Bonjour,

      Pouvez vous faire un comparatif entre la MSI RTX 3080 Suprim et la MSI RTX 3080 Gaming Trio X ?

      En dehors de la finition esthétique en alu, apporte t-elle vraiment quelque chose en terme de performances ?

      Je serais intéressé de voir un benchmark en jeu des 2 cartes, par exemple sur Assassin’s Creed Valhalla 😉

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.