Test : Sabrent Rocket DDR5 4800 MHz, notre kit poussé à 6000 MHz !

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous passons en test la mémoire Sabrent Rocket DDR5 4800 MHz U-DIMM (référence SB-DR5U-16G). Précisons que la marque ne propose pas ses modules en kit, mais à l’unité seulement. Ainsi, nous avons reçu ici deux modules de 16 Go pour former un kit de 32 Go. Nous allons donc voir tout au long de ce test ce que ce kit de Sabrent vaut réellement. En effet, rappelons que la marque se lance tout juste sur le marché de la mémoire RAM.

    Sabrent Rocket DDR5 4800 MHz : notre test

    Comme nous le disions à l’instant, l’entreprise se lance seulement sur le marché de la RAM après avoir pris une belle place sur le marché des SSD avec des produits de qualité. Par conséquent nous n’en attendons pas moins pour sa RAM. La marque a d’abord lancé des modules en DDR4 SO-DIMM pour les laptops début avril, puis à a annoncé il y a tout juste un mois ses modules en DDR5 U-DIMM pour nos PC fixes. Concrètement, nous sommes ici sur des modules annoncés en DDR5-4800 CL40-40-40-76. En matière de garantie, nous pouvons lire sur le site de la marque une durée d’un an, mais qui peut passer à 5 ans via un enregistrement de son achat.

    Il y a une spécificité à ses modules face aux kits des autres marques qui peut surprendre. Ici, nous n’avons pas de profil XMP préchargé, c’est pour ceci que la marque annonce « seulement » de la DDR5-4800, correspondant donc à la norme JEDEC. En revanche, une fois en place sur la carte mère, cette dernière ne manquera pas de proposer d’elle-même un profil. Ainsi, notre carte mère ASUS ROG MAXIMUS propose simplement un profil en DDR5-6000 CL38. Une fréquence plus élevée donc, mais aussi une latence plus faible. En soi, c’est une surprise particulièrement agréable puisque ces modules sont donc bien plus performants qu’à première vue !

    Test Sabrent Rocket DDR5 4800 MHz
    Sabrent Rocket DDR5

    Question tarification, Sabrent ne vend pas ses modules en kit, mais seulement avec les modules à l’unité. La marque Sabrent se trouve essentiellement sur Amazon et le module 16 Go est vendu à 206 euros, ce qui donne un kit 2 x 16 Go à 412 euros. Sur le site de la marque, le module 16 Go est affiché à 179,99$ et le module 32 Go à 299,99$. En pratique, Amazon ne propose pas encore le module 32 Go à un prix « normal » puisqu’il est pour le moment affiché à 794 euros.


    La RAM, acronyme de Random Access Memory, est une mémoire à accès aléatoires qui sert à stocker les informations nécessaires au fonctionnement du processeur. L’environnement de travail est chargé dans la RAM afin de profiter d’un maximum de vitesse, elle est synchronisée avec l’horloge du processeur et y sont écrits les résultats des opérations récurrentes effectuées. Les données les plus anciennes sont tout bonnement éjectées au fur et à mesure de l’écriture dans celle-ci. La mémoire RAM n’est pas un support de stockage puisque la mémoire est volatile, une fois que la barrette n’est plus alimentée en courant elle perd toutes les données non enregistrées sur le disque dur, d’où l’importance de laisser votre ordinateur s’éteindre proprement pour que la RAM se vide sur ce dernier. Sans faire ainsi ,vous pourriez voir vos modifications perdues. La RAM, pour qu’elle soit efficace, communique à une vitesse particulièrement élevée avec les organes de l’ordinateur, cette valeur se calcule en nanoseconde. Il faut privilégier la vitesse à la taille, sauf si vous êtes habitués à avoir beaucoup d’applications ouvertes ou des applications très gourmandes. De nos jours, 8 Go de mémoire seront suffisants pour une utilisation classique (comprendre bureautique et des jeux légers), mais 16 Go seront préférables pour une utilisation gamer.


    Packaging

    Pour parler rapidement du carton et plus globalement du packaging, les modules arrivent donc dans un petit carton sur fond noir. Sur l’avant nous allons avoir une photo du module ainsi que le logo de la marque, les références et sur le bas la mention de la taille du module, soit 16 Go dans notre cas. Sur l’arrière nous allons avoir le code-barre accompagné des divers logos des normes. Sur les côtés, nous retrouvons à nouveau les références.

    Une fois le carton ouvert, nous avons une petite pochette mi-carton mi-mousse dans laquelle le module est confortablement installé et attend d’accomplir sa destinée. Nous retrouvons aussi un petit manuel d’installation illustré en couleur.

    Aspect visuel

    Visuellement, Sabrent reste particulièrement simple et reprend la même idée que pour ses SSD. En effet, nous n’avons pas de dissipateur thermique en aluminium, mais une simple fine feuille de cuivre recouvrant les deux côtés du module en passant par le dessus également. Cette feuille de cuivre dispose d’une impression avec un fond noir et des touches de couleurs cuivrées rappelant la gamme de SSD Rocket. Ceci permet un minimum de refroidissement tout en arborant un design pas trop brut avec les composants visibles. Un aspect relativement important à une époque où beaucoup choisissent leurs matériels aussi en fonction du design.

    Sur le haut du module, nous retrouvons sur l’extrémité droit la référence et à gauche nous avons le petit logo de la fusée, égérie des gammes Rocket de Sabrent qui est aussi utilisé pour les SSD. Comme vous pouvez le constater par vous-mêmes, le design est extrêmement sobre.

    Protocole et Benchmarks : Sabrent Rocket DDR5 4800 MHz

    Comme nous le disions plus haut, les modules Sabrent n’ont pas de profil XMP préchargé. Du coup, notre carte mère nous a proposé un profil en DDR5-6000 CL38 (AEMP, aka ASUS Enhanced Memory Profile). Sabrent nous précise que leurs modules peuvent facilement atteindre les 6000 et même 6200 MHz. Même si en pratique nous n’avons pas réussi à stabiliser nos modules à 6200 MHz, des pros de l’OC RAM pourraient cependant réussir. Nous testerons donc ce profil en DDR5-6000, mais aussi avec les spécifications de base en DDR5-4800 CL40 pour voir la différence.

    Nous avons voulu passer le kit sous le logiciel Taiphoon Burner pour en apprendre plus sur les composants utilisés, mais le logiciel plante avec nos modules mémoires. Il faudra donc se contenter des informations lues par CPU-Z. Ici, nous apprenons qu’il s’agit de puces de chez SK Hynix.

    SPD

    Pour tester ce kit mémoire, nous utiliserons la configuration de référence suivante :

    Nous allons passer ce kit mémoire sous les logiciels et jeu suivants :

    • WinRAR
    • Aida64 Extreme (Memory Read, Memory Write et Memory Latency)
    • 3DMark Time Spy
    • Shadow of the Tomb Raider

    WinRAR

    Sous le célèbre logiciel WinRAR, notre kit de chez Sabrent s’en sort admirablement bien grâce au profil AEMP qui passe notre kit en DDR5-6000 CL38. Ainsi, nous passons à 39 121 Ko/s contre 36 920 Ko/s lorsque le kit reste en DD5-4800.

    Test Sabrent Rocket DDR5 Winrar

    AIDA64

    Passons maintenant sous AIDA64. Ici, notre kit se hisse en tête de liste avec 95 040 Mo/s en lecture et 84 534 Mo/s en écriture avec le kit en DDR5-600. En DDR5-4800 nous sommes à 76 187 Mo/s en lecture et 69 497 Mo/s en écriture.

    Test Sabrent Rocket DDR5 Lecture écriture

    La latence mesurée est de 71,1 ns avec le module en DDR5-6000 CL38 et passe à 86,1 ns avec les spécificités d’origine.

    Test Sabrent Rocket DDR5 latence

    Geekbench 5.4.4

    Passons maintenant sur Geekbench 5.4.4. Ici encore, top 1 du classement. Avec notre profil EAMP nous sommes à 19 182 points en Multi-Core et 1985 points en Single-Core. Une fois les fréquences JEDEC en place nous tombons à 18 003 points en Multi et 1980 en Single.

    Test Sabrent Rocket DDR5 Geekbench

    3DMark Time Spy – Physics Score

    Passons maintenant sous le logiciel 3DMark avec le benchmark Time Spy. Ici, notre kit s’en sort avec une moyenne du Physics Score de 19 835 points avec le profil AEMP de notre carte mère et 18 300 points une fois les fréquences et latences d’origines enregistrées.

    Test Sabrent Rocket DDR5 Time Spy

    Shadow of the Tomb Raider

    Passons maintenant sur un jeu vidéo qui est très sensible à la mémoire RAM : Shadow of the Tomb Raider. Avec notre fréquence en DDR5-6000, nous relevons une moyenne de 228,6 FPS. La moyenne tombe à 219 FPS sans l’AEMP. Notez que tout en bas du tableau nous avons une moyenne de 208 FPS pour le kit DDR4 CORSAIR Vengeance RT en 2 x1 6 Go 3200 MHz CL16.

    Test Sabrent Rocket DDR5 Shadow of the Tomb Raider

    Score mixeuse

    pour en finir avec un dernier graphique, faisons la moyenne des scores que nous avons obtenus et divisons le total par trois pour avoir des valeurs moins colossales et un peu moins d’écart. Concrètement, notre kit mémoire Sabrent Rocket DDR5 s’en sort en première position. Toutefois, comme vous pouvez le voir, nous n’avons pas encore passé de kit (hormis ce Sabrent) à plus de 5200 MHz. Mais nous allons très prochainement vous proposer également le test d’un kit CORSAIR DOMINATOR Platinum RGB en 5600 MHz.

    Test Sabrent Rocket DDR5 moyenne benchmark

    Conclusion : Sabrent Rocket DDR5 4800 MHz U-DIMM

    Le temps est venu de conclure ce test sur la mémoire Sabrent Rocket DDR5 (SB-DR5U-16G). Rappelons dans un premier temps que la marque ne vend pas en kit ses modules, mais à l’unité seulement. Nous trouvons ainsi soit un module DDR5-4800 CL40 en 16 Go, soit en 32 Go. Ces modules ne disposent pas de profils XMP préchargés, mais notre carte mère corrige cela d’une certaine manière en proposant un profil mémoire en DDR5-6000 CL38-38-38-77 dans notre cas. La carte propose aussi un second profil en DDR5-4800 CL32-32-32-77. Des spécificités bien plus intéressantes que la DDR5-4800 CL40-40-40-76 qui correspond simplement à la norme JEDEC.

    Visuellement, Sabrent fait du très sobre et utilise le même principe que ses SSD : le refroidissement des puces se fait une fine feuille de cuivre couvrant le module des deux côtés. Ainsi, c’est visuellement très sobre. Mais il faut avouer que nous espérons tout de même des prochaines références avec des dissipateurs thermiques en aluminium, le RGB n’étant pas forcément nécessaire. Ceci juste pour l’aspect esthétique. En effet, avec une simple fine feuille de cuivre, les modules sont très fins et donnent presque une impression de vide quand on a l’habitude de voir de gros modules en place sur une carte mère.

    Test Sabrent Rocket DDR5 4800 MHz

    En matière de performances, forcément en DDR5-4800 MHz CL40 le résultat n’est pas des plus glorieux puisque nous restons à la norme JEDEC. En revanche, une fois le profil en DDR5-6000 CL38 appliqué qui est proposé par notre carte mère, les performances deviennent très bonnes.

    Les circuits intégrés de mémoire DDR5 nécessitent moins d’énergie, le Vdd passant de 1,2 V pour la DDR4 à 1,1 V pour la DDR5, ce qui se traduit par une meilleure efficacité énergétique globale. Les modules DDR5 sont dotés de circuits intégrés de gestion des tensions (PMIC), qui permettent de réguler la tension requise par les différents composants du module de mémoire (DRAM, registre, hub SPD, etc.). Pour les modules de classe serveur, le PMIC utilise 12 V, et pour les modules de classe PC, le PMIC utilise 5 V. Cela permet une meilleure distribution de l’alimentation par rapport aux générations précédentes, améliore l’intégrité du signal et réduit le bruit.


    Maintenant pour parler des prix, il faut déjà savoir que cette marque ne se trouve que sur Amazon. En pratique le module 16 Go est vendu à 206 euros, ce qui donne un kit 2 x 16 Go à 412 euros. Sur le site de la marque, le module 16 Go est affiché à 179,99$ et le module 32 Go à 299,99$. Quant au module 32 Go, son prix sur Amazon n’est pas à un prix « normal » puisqu’il est pour le moment affiché à 794 euros.


    Pour finir, nous décernons donc une Médaille HC d’Or à ce kit mémoire de Sabrent en raison de ses bonnes performances.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • De bonnes performances via l’AEMP de notre carte mère ASUS
    • garantie 5 ans
    • Low Profile
    • Un design sobre…

    Moins

    • … un peu trop sobre ?

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.