Test : cartes graphiques, où en est-on (Q2) ? La réponse en benchmark

    Aujourd’hui dans la Cuisine du hardware, nous réalisons un gros test bien spécifique. En effet, nous avons mis la main sur un paquet de cartes graphiques de chez MSI avec des RTX 2000, des GTX 1000 et même une GTX 980. Sans oublier quelques cartes de chez AMD avec une RX 580 et une RX 470. L’objectif du jour : voir dans quelles conditions toutes ces cartes graphiques font tourner nos jeux sur un Windows à jour avec les pilotes NVIDIA et AMD les plus récents. Nous passons donc sur plusieurs titres qui sont plus ou moins récents.

    Où en sommes-nous actuellement au niveau des cartes graphiques ?

    Du côté de chez NVIDIA, bien que nous arrivions sur la fin de vie des RTX 2000 avec les RTX 3000 qui se font attendre, les GPU de la génération Pascal sont encore très utilisés comme en atteste l’étude Steam datant de mai 2020 qui montre que c’est la GTX 1060 qui tient le palmarès avec pas moins de 11,27 %. Évidemment, pour se procurer ces dernières il faudra essentiellement se tourner vers le marché de l’occasion. On apprend aussi au travers de cette étude que 63 % des joueurs (du moins ceux utilisant la plateforme Steam) jouent dans une définition 1080p, seulement 6 % dans une définition 1440p et un petit 2 % en UHD. Les définitions supérieures au FHD sont cependant en augmentation au détriment des définitions inférieures.

    carte graphiques les plus utilisés sur Steam

    Petit rappel, avec sa dernière génération de GPU, NVIDIA a introduit les technologies Ray Tracing et DLSS pour le grand public. Rappelons aussi que le Ray Tracing est une technologie d’éclairage, d’illuminations en temps réel améliorant visuellement bon nombre de choses comme les reflets, les ombres, les réflexions, etc. et ceci d’une manière automatique créant donc un rendu bien plus naturel que lorsque cela est programmé par les développeurs. Au tout début du RTX, cela était une chose purement optionnelle tant ce n’était pas encore assez développé avec notamment Battlefield V qui le gérait d’une manière pas très optimale au tout début. Plus d’un an et demi après (annoncé en septembre 2018 tout de même) les RTX 2000 sont toujours d’actualité et le Ray Tracing ainsi que le DLSS, se trouvent de plus en plus sur nos jeux favoris. La plupart des jeux n’intègrent que certains effets comme c’est le cas avec Battlefield, Control, Deliver us the Moon et bien d’autres. Actuellement seuls deux titres l’utilisent d’une manière pleine et entière : Minecraft RTX et Quake II RTX. Les impacts visuels sont époustouflants, mais particulièrement gourmands en ressources.

    Du côté d’AMD, l’entreprise ne propose pas le Ray Tracing avec ses cartes actuelles de la série RX5000. En revanche, tout porte à croire que la prochaine génération de GPU basée sur RDNA2 va permettre aux utilisateurs de profiter du Ray Tracing également. Selon les rumeurs, cela arriverait en septembre et il ne reste donc plus que quelques mois à attendre pour en savoir plus. En attendant, ces cartes offrent un bon rapport qualité/prix si on ne prend pas en compte le Ray Tracing.

    test cartes graphiques MSI RX GTX RTX

    Voici la liste des cartes graphiques qui vont passer sur ce banc de test :

    • MSI RTX 2080 Super Gaming X Trio : reposant sur l’architecture Turing, elle dispose de 8 Go de mémoire GDDR6 à une fréquence de 15496 MHz. Le bus est de 256 bit et la bande passante est de 495,9 GB/s/ Elle dispose de 3072 cœurs CUDA, 384 Tensors Cores (pour le DLSS et plus globalement l’intelligence artificielle) et 48 RT Cores (pour le Ray Tracing). Le GPU TU104 tourne à une fréquence de 1845 MHz en boost. Cette carte, et les deux autres RTX SUPER datent de juillet 2019.
    • MSI RTX 2070 Super Gaming X : elle aussi basée sur Turing, nous retrouvons 8 Go de mémoire GDDR6 tournant à une fréquence de 14000 MHz. Le bus est aussi à 256 bit et la bande passante est de 448 GB/s. La 2070S totalise 320 Tensor Cores, 40 RT Cores et 2560 cœurs CUDA. Le GPU TU104 possède une fréquence en boost de 1800 MHz.
    • MSI RTX 2060 Super Gaming X : Pour la dernière de la fratrie, nous avons toujours 8 Go de mémoire GDDR6 fonctionnant à 14000 MHz. Le bus est toujours à 256 bit et la bande passante ne change donc pas et reste à 448 GB/s. Le GPU TU106 est à une fréquence boost de 1695 MHz. La carte possède 2176 cœurs CUDA, 272 Tensor Cores et 34 RT Cores.
    • MSI GTX 1080 Ti GAMING X 11G : avec 11 Go de mémoire GDDR5X tournant à 11008 MHz, le GP102 (architecture Pascal) en a encore dans le ventre pour une carte datant de mai 2017. Elle dispose d’un bus 352 bit et a donc une bande passante de 484,4 GB/s. La fréquence du GPU est ici de 1607 MHz. Nous avons 3584 cœurs CUDA. Pas de RT Cores ni de Tensors Cores puisque c’est apparu avec les dernières RTX.
    • MSI GTX 1060 Gaming X : On commence à baisser en gamme et nous retrouvons ici 6 Go de mémoire en GDDR5 sur un bus 192 bit. La fréquence de la mémoire est de 8008 MHz et la bande passante est de 192,2 GB/s. Le GPU (GP106) tourne à 1784 MHz en boost et nous y retrouvons 1280 cœurs CUDA. Cette carte a déjà quatre ans puisqu’elle a vu le jour en juillet 2016.
    • MSI GTX 980 Gaming : enfin, la plus vieille NVIDIA de notre panel d’échantillon, la GTX 980 a vu le jour en septembre 2014, soit il y a presque 6 ans maintenant. Et son âge commence à se ressentir sur les caractéristiques puisque c’était une carte haut de gamme à sa sortie et elle ne dispose pourtant que de 4 Go de mémoire GDDR5. Le bus est de 256 bit et la bande passante est à 224,4 GB/s. La fréquence mémoire est de 7012 MHz. Quant au GPU (GM204 de l’architecture Maxwell) il tourne à 1291 MHz en boost et totalise 2048 cœurs CUDA.
    • MSI Radeon RX 580 Gaming X 8G : datant d’avril 2017, il s’agit d’une carte avec 8 Go de mémoire GDDR5 à une fréquence de 8000 MHz. Le bus est de 256 bit et la bande passante de 256 GB/s. Le GPU Polaris 20 de l’architecture GCN 4.0 tourne à une fréquence boost de 1380 MHz. 2304 cœurs composent cette carte graphique.
    • MSI Radeon RX 470 Gaming X 8G : on recule d’une année sur la génération précédente avec une carte datant du mois d’août 2016, la petite représentante d’AMD accuse le coup de deux générations de cartes graphiques. Il s’agit ici d’un GPU Polaris 10 PRO de l’architecture GCN 4.0 fonctionnant à 1242 MHz en boost. Elle dispose de 8 Go de mémoire GDDR5 tournant à 6600 MHz avec un bus 256 bit, soit 211,2 GB/s de bande passante.

    Nous n’avons malheureusement pas pu mettre la main sur une RX 5700 XT. En revanche, nous vous renvoyons vers son test dédié que nous avions réalisé en octobre 2019.

    Test : MSI RX 5700 XT GAMING X, une bonne alternative à Nvidia ?

    Les benchmarks

    Commençons notre série de benchmarks. Précisions que les presets sont poussés au maximum pour chaque jeu. Voici la configuration de référence :

    Red Dead Redemption II

    Pour jouer à Red Dead Redemption II avec le preset poussé à fond, il faudra être bien équipé. En effet, en 1080p nous passons de 35 FPS en moyenne sur la RX 580 à 61 FPS sur la RTX 2060S. Ce qui signifie qu’il faudra au minium une RTX 2060S pour tenir 60 FPS de moyenne sur ce titre connu pour être gourmand. Notez que la RX 580 fait ici match égal avec la GTX 980.
    En 1440p les choses se gâtent et seule la 2070S passe la barre des 60 FPS. Une fois en UHD, notre 2080S a seulement fait 42 FPS de moyenne. Même une 2080 Ti ne serait pas allé au-delà des 60 FPS de moyenne. De même, en UHD la GTX 980 ne passe plus du tout à cause de ses 4 Go de mémoire. La GTX 1060 se situe elle en dernière position sur nos relevés.

    Grand Theft Auto V

    Au même titre que RDR2, GTA V est aussi relativement gourmand. En effet, ici aussi nous avons besoin au minimum de notre RTX 2060S pour tenir + de 60 FPS de moyenne en FHD, la 1080 Ti montant jusqu’à 89 FPS et étant étonnamment première dans les trois définitions. Ici, la GTX 1060 est équivalente à la GTX 980 où elles font à peu de chose près 48 FPS de moyenne. Les deux cartes d’AMD sont en retrait sur ce titre puisque même la RX 580 ne fait que 31 FPS en moyenne.
    En 1440p, même notre 2080S ne tient pas les 60 FPS alors que la 1080 Ti est à 63 FPS. Une fois en 2160p, la 1080 Ti est toujours en première position malgré la moyenne à 33 FPS. À nouveau la GTX 980 ne peut effectuer ce benchmark par manque de mémoire et la carte AMD RX 580 est toujours bien en retrait.

    Battlefield V

    Passons maintenant sur le célèbre FPS Battlefield V. Vous noterez que nous avons également benché le jeu avec le Ray Tracing. N’étant pas aussi gourmand que les deux jeux précédents, en 1080p seule la GTX 980 n’atteint pas les 60 FPS de moyenne, clairement 4 Go de mémoire sur une carte graphique ce n’est plus assez puisque la RX 470 8 Go fait mieux avec 64 FPS. On constate un gros gap de performances entre la RX 580 (qui est devant la GTX 1060) et la RTX 2060S avec une moyenne passant de 74 à 115 FPS.
    En 1440p, le schéma se répète avec un gap entre la RX 580 et la 2060S. La GTX 980 est toujours loin derrière.
    En UHD par contre le schéma n’est plus pareil. En effet, la GTX 980 est cette fois devant la GTX 1060 et la RX 470 qui se retrouve en dernière position. D’ailleurs, ce ne sont que les RTX 2070S, GTX 1080 Ti et 2080S qui sont au-dessus des 60 FPS (de 60 à 68 FPS).

    Pour jouer avec le Ray Tracing, il faut idéalement être en 1080p avec une grosse RTX SUPER. Dès que l’on passe en 1440p ou pire en 2160p, il faudra être plus coulant sur les paramètres graphiques.

    Far Cry 5

    Sur Far Cry 5, dans une définition 1080p la plupart des cartes affichent plus de 60 FPS. La plupart, sauf une : la RX 470 8 Go. Dès la RX 580 à la 1080 Ti qui en première place nous passons de 61 à 132 FPS de moyenne.
    En 1440p les choses évoluent et seulement la moitié des cartes testées passent les 60 FPS. D’ailleurs, cette fois c’est la 2080S qui prend la tête passant la 1080 Ti en deuxième position suivie logiquement par la 2070S puis la 2060S.
    Enfin en 2160p, le classement est identique, mais il n’y a plus que la 2080S qui passent les 60 FPS avec un relevé de 64 FPS de moyenne.

    Control

    Control est un jeu plus récent et qui est assez énergivore en ressources. Ici en FullHD, on constate un gap entre les RTX et la GTX 1080 Ti qui passent toutes facilement les 60 FPS avec des relevés allant de 84 à 116 FPS de moyenne et les cartes RX 470, 580 et les GTX 980 et 1060 qui vont elles de 40 à 46 FPS.
    En 1440p le classement ne bouge pas, mais seules les cartes 2070S et 2080S sont au-dessus de 60 avec 65 et 75 FPS de moyenne. Une fois en UHD c’est l’hécatombe, la RX 470 ne passe pas tant les FPS sont faibles, la GTX 1060 donne 12 FPS de moyenne et la 2080S nous donne seulement 38 FPS de moyenne. La GTX 1080 Ti qui s’en sort admirablement bien habituellement ne présente que 27 FPS de moyenne.

    Pour activer le Ray Tracing, là encore une bonne grosse RTX est nécessaire pour en profiter pleinement. Précisons que nous avons fait le choix ici de ne pas activer le DLSS pour avoir un « vrai » RTX dans chacune des définitions. Bref, seule la 2080S passe la barre des 60 FPS en FHD.

    Deliver us The Moon

    Sous Deliver us the Moon, en FHD là encore seule la RX 470 n’obtient pas la moyenne symbolique des 60 FPS et c’est la seule. En effet, la RX 580 atteint les 64 FPS et on monte jusqu’à la GTX 980 et ses 71 FPS de moyenne. S’en suit un gros gap avec la 2060S qui affiche 113 FPS et on monte jusqu’à la 2080S et ses 139 FPS de moyenne. La GTX 1080 Ti est toujours très bonne et affiche une moyenne à 135 FPS.
    En QHD le classement est identique, nous allons de 35 FPS à 46 FPS entre la RX470 et la GTX 980 et sur la tranche supérieure nous passons de 74 FPS à 102 FPS de la 2060S à la 2080S.
    Enfin en 2160p ici aussi le classement des cartes ne change pas. En revanche plus aucune carte ne passe les 60 FPS. Nous passons de 17 à 22 FPS de moyenne pour la tranche inférieure et de 39 à 54 FPS pour la tranche supérieure.

    Pour le Ray Tracing (avec le DLSS activé en mode EPIC), les performances en FHD baissent peu comme nous l’avions déjà vu dans un test dédié. Ainsi les RTX 2060S et 2070S tapent 99 et 101 FPS de Moyenne tandis que la 2080S performe à 127 FPS. En QHD les performances sont toujours présentes et nous passons de 64 FPS à 83 FPS entre les trois RTX. Une fois en UHD en revanche les performances se dégradent trop et nous passons de 34 à 48 FPS de moyenne.

    Assassin’s Creed Origins

    Passons sur le dernier titre de ce protocole de test avec Assassin’s Creed Origins. Commençons en FHD et c’est bien évidemment la 2080S qui est en tête de classement avec 102 FPS, suivie, encore une fois, de la GTX 1080 Ti avec 98 FPS de moyenne. Ces deux cartes sont suivies des RTX 2070S et 2060S qui présentent un score identique de 89 FPS de moyenne. On passe ensuite sur la GTX 1060 avec 61 FPS de moyenne et la GTX 980 qui est très proche avec 60 FPS. Les RX 580 et RX 470 sont en dernières positions avec respectivement 57 et 49 FPS de moyenne.
    En 1440p le classement ne diffère que très peu puisque la GTX 980 passe devant la GTX 1060 à 0,2 FPS de moyenne près, autant dire que c’est du pareil au même. Cette fois les scores vont de 36 FPS de moyenne pour la RX 470 à 86 FPS pour la 2080S. Pour terminer, en 2160p nous passons de 21 FPS pour la RX 470 à 56 FPS de moyenne pour la 2080S. Ici, la RX 580 remonte dans le classement avec 25,5 FPS de moyenne et passe devant les GTX 980 (23,33 FPS) et 1060 (25 FPS).

    Moyenne globale 1920 x 1080 pixels

    Regardons maintenant les moyennes globales pour une définition. Ici on fait simplement la moyenne des moyennes de chaque jeu pour une définition donnée. Comme vous allez le voir pour les trois définitions, on retrouve un certain schéma et on verra facilement certaines limitations dues à la quantité de mémoire.

    Ainsi la RTX 2080S est en première position suivie de la GTX 1080 Ti en deuxième position. Il s’en suit de la RTX 2070S et 2060S. On passe un gap au niveau des performances et on arrive sur la GTX 1060 suivie de la RX 580, la GTX 980 et enfin la RX 470. L’ancienne carte haut de gamme GTX 980 se retrouve donc bien en retrait ce qui ne semble pas choquant quand on voit qu’elle existe depuis déjà 6 ans. Autant dire une éternité dans le microcosme du hardware.

    test cartes graphiques RX GTX RTX 1080p

    Moyenne globale 2560 x 1440 pixels

    Si l’on prend la moyenne des performances en 1440p, on s’aperçoit bien évidemment que le trio de RTX Super est dans le haut du panier et c’est normal. En revanche, il est intéressant de voir que la GTX 1080 Ti a encore de la ressource puisqu’elle fait légèrement mieux que la 2070S. En revanche attention, ses capacités en Ray Tracing sont fortement limitées puisqu’elle ne dispose pas de RT Cores, et le DLSS est impossible sans les Tensor Cores.
    La GTX 980 vient ensuite malgré ses 6 ans d’ancienneté et est à peine mieux placée que la GTX 1060. Ce qui la limitera le plus c’est les 4 Go de mémoire dont elle dispose qui ne suffisent clairement plus aujourd’hui. Viennent ensuite les deux représentantes d’AMD avec les RX 580 qui reste très proche de la 980 et de la 1060 et en dernière position la RX 470.

    test cartes graphiques RX GTX RTX 1440p

    Moyenne globale 3840 x 2160 pixels

    Comme nous pouvons le constater, pour jouer en UHD dans une situation confortable, une RTX 2080 Super est nécessaire au minimum, et encore notre moyenne n’atteint même pas les 60 FPS. Bien que la GTX 1080 Ti fasse mieux que la 2070S sur notre série de jeux, celle-ci a le désavantage de ne pas disposer de Tensor Cores ni de RT Cores pour le DLSS et le Ray Tracing. Certes tout le monde n’en a pas l’utilité et tous les jeux n’en profitent pas encore. Mais ce sont des technologies de plus en plus employées et qui sont très intéressantes, surtout le DLSS. La RX 580 d’AMD se paye une place devant la GTX 1060 et la 980 alors qu’en 1440p elle se situe derrière. En revanche c’est presque de l’ex æquo avec la GTX 1060 et la 980 handicapée par ses 4 Go de mémoire qui nous ont empêchés de réaliser des benchmarks dans cette définition. Quant à la RX 470, elle est à nouveau en dernière position, mais là aussi la différence avec la 980 est totalement négligeable.

    test cartes graphiques RX GTX RTX 2160p

    Conclusion

    Est-ce que ça vaut le coup d’upgrade si j’ai acheté mon GPU il y a 3 ou 4 ans ? Clairement, dans la plupart des cas la réponse est oui étant donné le gain de performances que cela apporte. Sauf si vous tournez encore sur une 1080 Ti qui offre d’excellentes performances encore aujourd’hui puisque selon nos benchmarks elle se situe entre la 2070S et la 2080S. La GTX 980 pour sa part est devenue trop faible dans bien des titres à cause de ses 4 Go de mémoire qui ne suffit plus. En revanche, si c’est pour jouer à du Minecraft RTX ou Quake II RTX, un GPU RTX sera obligatoire pour profiter du Ray Tracing. De même, le Ray Tracing, mais aussi le DLSS qui permet de rattraper en quelque sorte les FPS perdus dans le traitement du RTX, sont de plus en plus présents dans les gros titres. En effet, par exemple le très attendu CyberPunk 2077 intégrera cette technologie. Alors oui, ce n’est qu’une option graphique qui permet de plus beaux visuels selon comment la technologie est implémentée dans le jeu, il n’empêche que c’est une technologie qui a de l’avenir.
    C’est pour ces raisons qu’à la rédaction, et en prenant en considération le marché actuel, nous conseillons plutôt de partir sur une RTX SUPER pour avoir un minimum d’évolutivité dans l’avenir avec le Ray Tracing. Évidemment la donne changera complètement lorsque AMD rendra disponible au grand public ses cartes profitant aussi du Ray Tracing.

    Il faut aussi prendre en compte la définition de son écran pour l’adapter à son type de jeu ou pour s’aider au choix d’une carte graphique. Pour vous aiguiller sur ce sujet, nous avons réalisé un test dédié basé sur trois écrans de chez MSI avec un 1080p à 240 Hz, un QHD à 165 Hz et enfin un 2160p à 60 Hz.

    Test : quels types d’écrans pour quels types de jeu ?

     


     

    1 COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.