Test : Intel Core i9-9900K, CPU 8 cœurs pour le socket 1151

Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous nous attaquons à notre premier test d’un processeur de chez Intel. Et pour inaugurer ceci, quoi de mieux que le gros Intel Core i9-9900K ?

Processeur Intel Core i9-9900K, notre test complet

Dans la famille des gros processeurs reposants sur le socket 1151 je demande le big boss. En effet le processeur Intel Core i9-9900K représente le choix le plus haut de gamme que nous pouvons faire sur cette plateforme mainstream. Disposant de 8 cœurs et de 16 threads le tout avec un TDP annoncé à 95 W ce processeur vient proposer un concurrent sérieux aux processeurs AMD Ryzen pour celui qui cherche les perfs à tout prix. En revanche attention au prix puisqu’il pique assez avec un tarif de 500 euros en moyenne sur Amazon actuellement ou encore 599,95 euros sur LDLC.

Intel Core i9 9è génération

Mais attention, le processeur Intel Core i9-9900K a quelques déclinaisons :

9900KS : présenté durant le Computex 2019, il s’agit simplement d’une variante qui propose une fréquence de 5 GHz sur l’ensemble de ses cœurs. En effet le 9900K classique voit seulement deux de ses huit cœurs à 5 GHz, quatre à 4,8 GHz et les quatre derniers à 4,7 GHz.

9900KF : cette version représente tout simplement le CPU amputé de son processeur graphique Intel UHD 630. Si vous optez pour cette version il vous faudra obligatoirement une carte graphique pour avoir de l’image à l’écran. Ce qui lui permettrait d’être mieux refroidi et potentiellement d’atteindre de meilleurs scores.

9900T : ici il s’agit d’une version basse consommation à destination des plus petites machines. En effet avec un TDP de seulement 35 W contre 95 W pour la version standard, le système de refroidissement requis est moins important. Pour ceci les fréquences sont moins hautes puisque la fréquence turbo max est à 4,4 GHz.

9900 : ici nous passons aussi sur un TDP plus léger puisque nous passons à 65 W. La fréquence de base diminue aussi pour passer de 3,60 GHz à 3,10 GHz, la fréquence maxi en turbo ne change pas et reste à 5 GHz.

Test processeur Intel Core i9-9900K

Nous allons au travers de ce test analyser ses caractéristiques techniques et bien entendu ses performances via nos benchmarks logiciels, mais forcément en jeux également. Malheureusement nous n’avons pas son packaging d’origine et nous ne pourrons pas vous proposer cette fois-ci les photos de sa boîte. Pas de stress, voici tout de même quelques images de ce à quoi son packaging ressemble.

Même si le packaging est sympa, il est dommage, à l’heure où l’écologie et l’environnement sont au centre de tous les débats, qu’Intel comme AMD choisissent des boîtes énormes et non recyclables. C’était notre minute écolo.

Caractéristiques techniques

Doté de 8 cœurs et de 16 threads avec un cache L3 à 16 Mo ce processeur possède des fréquences allant de 3,6 GHz à 5 GHz en mode Turbo. Attention toutefois, seuls deux cœurs seront à 5 GHz, quatre autres seront à 4,8 GHz et enfin le reste sera à 4,7 GHz.

Nous avons une finesse de gravure de 14 nm et son TDP est annoncé pour 95 W. Nous sommes sur un processeur issu de la 9ème génération Coffee Lake Refresh reposant toutefois toujours sur l’architecture Skylake (attention non compatible avec les systèmes d’exploitation antérieurs à Windows 10).
Il est compatible avec les cartes mères au socket 1151 et chipset Z390 et autres série 300 à condition d’avoir mis son BIOS à jour, pas de chance pour les chipsets des générations précédentes. Notez qu’il n’y a pas de réelles innovations sur ce processeur puisqu’il s’agit d’un refresh des générations précédentes.

Nous avons un chipset graphique intégré (le processeur Intel Core i9-9900KF en est dépourvu) Intel UHD Graphics 630 tournant au maximum à 1200 MHz. Le 9900K va gérer de la mémoire DDR4 en Dual Channel et est garanti 3 ans (sauf en cas de délid où la garanti saute).

En parlant de délid, ce processeur initie le retour à l’IHS soudé comme nous vous en parlions ici. Revenir à une soudure, plutôt qu’à la pâte thermique d’Intel qui s’est montré peu efficace, est en soi une bonne nouvelle puisque les températures se montreront meilleures. En effet, l’utilisation par Intel d’une pâte thermique pour faire échangeur thermique entre le die et l’IHS (le couvercle en cuivre nickelé) a démontré des températures élevées et à démocratisé le delid.
Une opération consistant à retirer l’IHS afin de remplacer la pâte interne, généralement par du métal liquide Thermal Grizzly Conductonaut offrant de bien meilleures températures. Cette opération peut faire gagner sur un processeur Intel Core i7-8700K jusqu’à -20°C en charge, ce qui est non négligeable. Cette opération est toutefois toujours possible sur cette neuvième génération de processeurs qui sont soudés, mais est moins facile et le gain en températures est moins conséquent.
Un autre changement physique du processeur comparativement à la génération précédente va se situer dans l’épaisseur du PCB qui est légèrement plus épais. Ceci afin de le protéger d’une pliure par la faute d’un ventirad ou autre système de refroidissement avec un système de fixation exerçant trop de pression sur le PCB.

Cette génération de processeur Intel Core 9000 est venu accompagnée du chipset Intel Z390 apportant quelques nouveautés par rapport au chipset Z370. Au programme nous aurons maintenant du WiFi 802.11AC pouvant atteindre un débit de 1733 Mb/s dans les meilleures conditions. Ceci en ajoutant bien sûr physiquement le module à la carte mère. Nous aurons aussi jusqu’à six canaux pour de l’USB 3.1 Gen 2 (10 Gb/s). Ce qui permettra d’éviter d’ajouter une puce additionnelle à la carte mère et donc des frais supplémentaires. Quant au reste, pas de changement, ce nouveau chipset va surtout apporter un vent de nouvelles cartes mères avec de nouveaux designs.

Diagramme chipset Intel Z390

Comme toujours sur les processeurs Intel haut de gamme il est dépourvu de système de refroidissement lors de l’achat et il faudra donc penser à en acheter un séparément.

Passons à la suite et regardons comment ce processeur se laisse overclocké, avec températures et consommations.

Voir la suite

1 COMMENTAIRE

  1. Salut,
    Un bon processeur c’est clair que le prix pas top, reste à tomber sur un bon kit evo pour le trouver un peu moins cher.
    Et le refroidissement ça normal vu la « bête » faut bien le refroidir.
    Merci pour cet article très intéressant et bien détaillé 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.