Test : Oraxeat TK800F, un fauteuil en tissu déperlant assez impressionnant

Nous revoilà aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware pour un nouveau test de fauteuil gaming qui nous vient cette fois-ci tout droit de chez Oraxeat, une marque française qui a quelques années au compteur maintenant, mais qui a déjà fait ses preuves. Après avoir vu de plus près un XL800 et un MX850, nous allons tester aujourd’hui le fauteuil gamer Oraxeat TK800F. Ce fauteuil saura-t-il faire face à des concurrents mastodontes tels que noblechairs ou encore Secretlab ? Voyons tout cela en détail sans plus attendre.

Test : fauteuil gaming Oraxeat TK800F

Dans un bon setup gaming, le fauteuil est un aspect à ne pas prendre à la légère. En effet, si l’on passe de longues heures à son bureau, que ce soit pour travailler ou pour jouer, être bien assis est important. D’une part pour se fatiguer moins vite, mais surtout pour éviter des douleurs. Ici nous allons nous concentrer sur le fauteuil TK800F. Notez que le F signifie, chez Oraxeat, que nous sommes sur un produit avec un revêtement en tissu. Petite particularité de ce fauteuil, il dispose d’un tissu déperlant, mais nous allons y revenir un peu plus loin. Avec un cadre en acier de 22 mm d’épaisseur et un vérin de classe 4, ce fauteuil accepte un poids maximum de 130 kg et est recommandé pour les personnes mesurant entre 170 cm et 195 cm. Ceci laisse donc une grande marge de manœuvre et il peut convenir à la plupart.

Ce TK800F s’ajoute donc à la série TK aux côtés des TK900 et TK700. Notez que le TK1000 n’est plus produit. La garantie des fauteuils va jusqu’à 10 ans si l’on enregistre son achat sur le site, sinon on ne bénéficiera « que » de 5 ans de garantie. Une durée de garantie qui est déjà très intéressante comparativement à la concurrence.

Test Oraxeat TK800F
Oraxeat TK800F Noir/Gris

Pour rappel, chaque modèle de la marque est conçu en France, mais fabriqué ailleurs. Ce qui veut dire que le SAV est français également, et ça c’est déjà un bon point. Notez que la marque s’est également lancée il y a quelque temps maintenant dans le bureau gaming avec des Oraxeat GT120 et GT140. Oraxeat proposera également prochainement des accessoires à en croire le teasing présent sur le site web. Comme toujours chez Oraxeat, nous avons le choix dans les couleurs, mais ici ce n’est pas seulement la couleur des surpiqures comme nous pouvons le voir pour les fauteuils en similicuir. En effet, c’est simplement la couleur du tissu qui va varier. Ainsi, nous avons le choix avec :

  • Noir
  • Noir/gris (celui que nous testons ici)
  • Gris foncé
  • Gris clair

Pour en revenir au tissu déperlant, nous vous avons fait une petite vidéo pour vous montrer en image ce qui se passe quand on verse du liquide dessus. Comme nous le voyons, l’eau glisse tout simplement sur le tissu et ce dernier n’absorbe absolument pas l’eau. C’est d’ailleurs particulièrement plaisant à regarder. Pour essuyer, il suffit de poser un papier absorbant sans frotter et le tour est joué, c’est rapide et efficace. Impossible de dire après coup qu’un liquide a été renversé. Reste à voir combien de temps cet effet déperlant restera efficace sur le fauteuil à force d’utilisation.

Nous avons même poussé le vice en y versant du liquide de watercooling de chez EK Water Blocks ou encore du Coca-Cola, le constat est identique et c’est assez impressionnant.


Pour parler du prix, le TK800F est proposé à 549,99 euros sur le site de la marque. Il n’est pas encore référence chez Rue du Commerce ou LDLC, mais ça ne saurait tarder puisqu’on y retrouve les autres fauteuils de la marque.


Avant de passer au montage de ce fauteuil, voici ses caractéristiques techniques et dimensions :

Nom commercial Oraxeat TK800F

Ergonomie

Basculement 0° à 20° ou blocage
Hauteur d’ajustement 51 à 60 cm
Ajustement du dossier Inclinaison de 80 à 135°
Accoudoirs Réglable 4D

Assise

Dimensions Largeur : 52 cm | Profondeur : 56 cm | Épaisseur : 13 cm
Hauteur minimum 51 cm
Hauteur maximum 60 cm
Densité de la mousse 55 kg/m3

Dossier

Hauteur 97 cm
Largeur des épaules 55 cm
Densité de la mousse 50 kg/m3

Accoudoirs

Type 4D
Ajustables Haut/Bas – Avant/Arrière – Gauche/Droite – Rotation vers intérieur et extérieur 45°
Dimensions 28 x 10 cm
Hauteur minimum 33 cm
Hauteur Maximum 39 cm

Piétement

Base Aluminium renforcé
Couleur Noir mat
Roulettes Ø 60 x 50 mm

Conception

Revêtement Tissu imperméable
Châssis Acier
Vérin Classe 4

Morphologie

Taille recommandée 170 – 195 cm
Poids recommandé 60 à 110 kg
Poids maximum 130 kg

dimensions fauteuil Oraxeat TK800F

Assemblage du fauteuil Oraxeat TK800F

Livré dans un carton assez imposant qui pèse 28 kg, il faudra assembler son précieux de ses propres mains. Une fois le carton ouvert, tous les éléments sont bien calés et protégés via de grosses mousses et du papier à bulles. La notice de montage est bien illustrée et nous n’aurons pas de mal à comprendre la marche à suivre pour monter son fauteuil.

Commençons par la base où il faudra simplement commencer par clipser chacune des roues dans leurs emplacements. On prend ensuite le vérin de classe 4 et on le pose au centre de la base et dans le bon sens de préférence : le petit bout blanc vers le haut. Il ne nous reste plus qu’à placer les trois plastiques gigognes qui vont simplement servir de protection au vérin.

On va maintenant fixer le mécanisme d’inclinaison à l’assise. Les vis sont déjà en place et il nous faudra les retirer, placer le mécanisme dans le bon sens et de revisser les vis. Notez que tous les outils nécessaires au montage sont inclus dans le bundle.

Pour fixer le dossier à l’assise, il faudra le placer entre les parties métalliques de l’assise. Notez que la visserie est déjà présente sur le dossier, il suffit de les retirer pour les replacer une fois en place. Il suffira alors de faire correspondre les trous des bras métalliques avec les filetages sur les côtés du dossier et de visser. Ensuite nous pourrons placer le cache en plastique cachant les bras métalliques pas très esthétiques via une petite vis au milieu. Enfin, pour finir, nous viendrons mettre un petit capuchon noir dans le trou pour cacher la vis.

La dernière étape consiste simplement à placer les coussins. Celui pour les lombaires est simplement à poser, il n’y a aucun système de fixation. Quant à celui de la nuque, il y a une sangle à passer autour de la têtière.

Concrètement le montage de ce fauteuil est vraiment très simple, il nous aura fallu à peine 10 minutes tout en prenant les photos.

Lire la suite


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.