Test : Noctua NH-D9L, un ventirad qui a tout d’un grand

Après le test des NH-D15 chromax.black et NH-U12A, retournons chez Noctua avec le système de refroidissement NH-D9L. Ce dernier est un ventirad orienté haut de gamme double tour muni d’un unique ventilateur de 92 mm. Il est annoncé comme ayant un niveau haut de refroidissement malgré sa taille réduite. Un format adapté pour les petits espaces et les boîtiers serveur type 3U.

Logo Noctua

Ventirad Noctua NH-D9L, petit, mais costaud ?

Après avoir testé des ventirads plus imposants avec des ventilateurs de 140 mm avec le NH-D15 et le 120 mm avec le NH-U12A, nous passons maintenant au 92 mm avec ce NH-D9L. Ce dernier est équipé d’un ventilateur Noctua NF-A9 PWM de 92 mm pris en sandwich entre les deux radiateurs composant ce ventirad. Nous avons toujours le même design typique de Noctua avec du marron pour le ventilateur et un radiateur en aluminium brut. Cette référence bénéficie d’une garantie de six ans comme les autres modèles. Qualité de fabrication et performances, que donne ce NH-D9L ? Et bien nous allons voir ensemble ce qu’il vaut.

Test ventirad Noctua NH-D9L

Noctua a pris le parti avec ce modèle de réaliser un ventirad pour les petits espaces, mais également pour les boîtiers serveur jusqu’à 3U. Pour les dimensions, le NH-D9L mesure 110 mm de hauteur, 95 mm de largeur et de profondeur, le tout avec le ventilateur inclus. Son poids n’est que de 531 grammes.
Nous retrouvons une compatibilité avec les sockets Intel (LGA 1150 / 1151 / 1155 / 1156 / 1200 / 2011 / 2011 v3 / 2066) et AMD (FM1 / FM2/ FM2+ (besoin d’une backplate) / AM2 / AMD2+ / AMD3 / AMD3+ / AM4) hors socket AMD TR4 évidemment.

Ce système de refroidissement est composé d’un double bloc radiateur en aluminium au milieu duquel nous retrouvons un ventilateur qui lui-même est traversé par quatre caloducs en cuivre nickelé pour une meilleure répartition et évacuation de la chaleur. Il est proposé à un prix de vente de 49,90 € sur Amazon ou 56,95 € chez LDLC.

Caractéristiques techniques

Nom commercial NH-D9L
Support du processeur Socket Intel
LGA 1150 / 1151 / 1155 / 1156 / 2011 / 1200 / 2066
Socket AMD
FM1 / FM2 (+) / AM2 (+) / AMD3 (+) / AM4
Ventilateur NF-A9 PWM
Connecteur 4 Pins
dBA 22,8 dB (A) à 100% (16,3 dB (A) avec L.N.A.)
Vitesse de rotation Max jusqu’à 2000 tr/mn (1500 tr/mn avec L.N.A.)
Matériaux Cuivre et aluminium
Dimensions 110 mm de hauteur, 95 mm de largeur et de 95 mm de profondeur
Débit d’air max. 78,9 m³/h et 62,6 m³/h avec L.N.A.
Poids 531 g
MTTF > 150.000 h
Garantie 6 ans

Packaging

Difficile de ne pas reconnaître le packaging Noctua. Ce mélange de marron et blanc est tellement caractéristique de la marque que l’on reconnaît la boîte très facilement. Toujours avec la même qualité apportée tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, mais aucune photo du ventirad, seulement de la coldplate.
À l’avant nous avons le logo ainsi que la référence du ventirad et un certain nombre de caractéristiques techniques. Nous avons également un sticker « full 3U compliance » ce qui annonce la couleur en termes de taille.
À l’arrière se trouve petit laïus sur le fait que ce NH-D9L bénéficie d’une pleine compatibilité 3U. Ce qui le rend idéal pour les HTPC et tout autre système compact. Sa taille et son efficacité sont vraiment les éléments mis en avant par Noctua.

Sur les côtés nous retrouvons l’ensemble des spécifications ainsi que le contenu de la boîte. En ouvrant le carton, nous retrouvons le bundle qui contient :

  • Ventilateur Noctua NF-A9 PWM
  • Adaptateur Faible Bruit (L.N.A.)
  • Pâte thermique NT-H1
  • Système de fixation SecuFirm2™
  • Agrafes pour un second NF-A9
  • Noctua Case-Badge en métal

Sous le carton du bundle, nous retrouvons deux coques en carton protégeant une petite boîte en carton contenant le ventirad. Aucun risque de le voir se détériorer pendant le transport. Le NH-D9L est déjà monté et on retrouve un radiateur double tour en aluminium au milieu duquel est monté le ventilateur NF-A9 PWM de 92 mm. Comme d’habitude Noctua ne fait pas les choses à moitié et ce produit respire la qualité avant même de l’avoir pris entre les mains.

Aspect visuel : Noctua NH-D9L

Comme toujours avec Noctua nous sommes sur un design certes assez banal. Le Noctua NH-D9L est tout petit, tout mignon. Nous sommes tellement habitués visuellement à disposer de ventirads « standards » de 120 voire 140 mm que ce petit 92 mm nous déstabilise.
Ce petit NF-A9 PWM est donc un ventilateur de 92 mm. Brut de décoffrage comme ses semblables plus grands il comporte également quatre coins en caoutchouc pour réduire les vibrations.

Le radiateur est en aluminium brut d’où ressortent les huit têtes de caloducs. Les finitions sont propres et l’ensemble au complet pèse 531g, ventilateur compris.

Le ventilateur NF-A9 PWM de 92 mm s’insère parfaitement au milieu du double radiateur sans dépasser. Un ensemble plutôt compact avec 9,5 cm d’épaisseur (soit 1,5 cm de moins que le NH-U9S par exemple qui est lui un modèle 9 cm classique). Au niveau des vitesses de fonctionnement nous sommes entre 400 et 2000 tr/mn ou encore 1550 tr/mn avec l’adaptateur faible bruit L.N.A. Le niveau sonore annoncé est à 22,8 dBa au maximum et 16,3 dBa avec l’adaptateur L.N.A.
Le système d’accroche pour les ventilateurs reste le même que l’ensemble des ventirads Noctua avec des griffes à accrocher d’un côté aux ventilateurs et de l’autre sur le radiateur.

La base des quatre caloducs en cuivre nickelé n’est pas en contact direct avec le processeur. Une magnifique coldplate en cuivre nickelé recouvre en effet les caloducs.

Coldplate NH-D9L

Avant de passer à la suite, voici une petite vidéo de présentation de ce ventirad Noctua NH-D9L.

 

Montage du ventirad Noctua NH-D9L

Passons à l’installation de ce ventirad Noctua NH-D9L. Nous allons procéder à son installation sur le socket AM4 de notre configuration de test. Le système de fixation ressemble trait pour trait au montage que l’on connaît déjà bien chez Noctua.
La base du montage se fera grâce à la backplate de fixation d’origine AMD. Prenez les entretoises grises réservées au socket AM4 et les étriers de fixation AMD (les plus courts). Les étriers de fixation doivent pointer vers l’intérieur.
Retirez le ventilateur afin de pouvoir avoir accès aux deux vis. Mettez une noisette de pâte thermique et vissez en croix de manière à avoir un serrage équilibré et progressif pour que la pâte s’étale uniformément ; mais également pour ne pas abîmer le processeur.

Comme vous le voyez, le ventirad Noctua NH-D9L est très compact, mais pas ridicule pour autant. Notre carte mère est au format ATX et une Micro-ATX voire Mini-ITX saura très bien lui convenir.

Pour les sockets Intel, il faudra utiliser la backplate Intel fournie. Elle viendra se placer derrière la carte mère. Attention, car il y a un détrompeur : deux trous en haut et un dans le bas qu’il faudra positionner correctement à l’arrière du socket.
Côté intérieur, il faut utiliser les entretoises noires. Nous placerons les étriers de fixation Intel correspondants et visser avec les boulons fournis. Mettez un peu de pâte thermique et pour le reste référez-vous au montage AMD. Le ventilateur dépasse légèrement dans notre cas, mais vous pouvez le descendre légèrement. Parfait pour un boîtier aux dimensions réduites.

ventirad Noctua NH-D9L monté

Noctua fournit un adaptateur LNA (Low Noise Adaptator) qui permet de sous-volter le ventilateur et ainsi réduire la vitesse de 2000 tr/mn à 1550 tr/mn. Le débit d’air max passe donc de 78,9 m³/h à 62,6 m³/h et le bruit maximum de 22,8 dB(A) à 16,3 dB(A). Nous remarquons de nouveau que les câbles et les adaptateurs sont un peu rigides. Pas facile dans ce cas de les dissimuler.

Protocole de test et températures : Noctua NH-D9L

Dans nos tests nous relevons la température grâce à la sonde thermique de la carte mère via le logiciel HWiNFO. Pour réaliser ces tests, nous utiliserons notre pâte thermique MX-4 Edition 2019 de ARCTIC. Le réglage des ventilateurs est sur « Normal » au niveau de la carte mère.
Nous prenons la température du processeur au repos puis nous faisons passer une séance de torture de 20 minutes au CPU sous le logiciel OCCT avec le stress test Linpack. Notre processeur AMD Ryzen 5 3600 est à une fréquence overclockée de 4,0 GHz. Nous relevons la température minimale et maximale.

Nous allons tester ce ventirad sur notre configuration de référence pour les tests de refroidissements :

  • Carte mère Gigabyte X570 AORUS Elite (bios F11)
  • Processeur AMD Ryzen 5 3600
  • Watercooling AiO CORSAIR iCUE H100i RGB PRO XT (en test ici)
  • Mémoire Corsair Vengeance RGB PRO 2 x 8 Go 3200 MHz (en test ici)
  • Seagate Barracuda 510 512 Go (en test ici)
  • Carte graphique PNY GT 610 1 Go DRR3
  • Alimentation ANTEC HCG750 Bronze (en test ici)
  • Boîtier Antec P110 Luce (en test ici)
  • Windows 10 64Bit

Le ventirad Noctua NH-D9L sera confronté aux adversaires suivants :

Températures et nuisances sonores

benchmark Noctua NH-D9L températures

Les températures relevées sont plutôt sympathiques pour ce Noctua NH-D9L. Un maximum de 54°C est relevé, ce qui le place entre le FSP Windale 6 et le Pure Rock 2 de be quiet!. Si l’on pose l’adaptateur L.N.A. au ventilateur, la température augmente de 4°C pour atteindre 59°C.

Test Noctua NH-D9L nuisances sonores

Au niveau du bruit, nous relevons avec notre sonomètre METERK MK09 35 dbA avec L.N.A. et 39,9 dbA sans. Les ventilateurs réglés à 100% dans le bios, cela monte à 45,2 dbA.

Conclusion : ventirad Noctua NH-D9L

Un utilisateur lambda n’aura aucun intérêt à utiliser ce ventirad. Le Noctua NH-D9L s’adresse plus particulièrement à celles et ceux qui ont besoin de refroidir un processeur dans un espace réduit et là ce ventirad prend toute sa place.
De taille très modeste avec un encombrement maximal idéal de 110 mm en hauteur, cela en fait un choix idéal pour les boîtiers 3U. Parfait pour les HTPC, les serveurs, etc. il offre malgré sa taille des capacités de refroidissement assez sympathiques dans un silence agréable. Vous l’aurez compris c’est tout riquiqui au niveau de l’encombrement.

test Noctua NH-D9L

Au niveau du montage, on reste sur du classique et en suivant le manuel ça se fait tout seul. Il faut juste prendre en compte que les montages AMD ou Intel doivent respecter des pièces particulières, et tout ira bien. On regrettera chez Noctua la grande rigidité des câbles et des adaptateurs, même si c’est un gage de qualité.

Le tarif est raisonnable puisqu’on le trouve en vente à un prix de 49,90 euros sur Amazon ou encore 56,95 euros chez LDLC. Certes un peu cher pour certains, mais son rapport performances/taille est remarquable. En prenant tout ceci en considération, c’est notre médaille HC d’Or qui est attribuée à ce ventirad !

Médaille d'or par HardwareCooking

Pour

  • Conception double tour
  • Montage simple
  • Compact
  • Performances
  • Adaptateur L.N.A.
  • Nuisances sonores raisonnables
  • Bundle
  • Garantie 6 ans

Moins

  • Câbles un peu trop rigides

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.