Test : AMD Ryzen 9 3900X, un gros processeur 12 cœurs exceptionnel

Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous sommes particulièrement enthousiastes à l’idée de vous proposer notre test sur le flagship des processeurs AMD de troisième génération. Après nos tests sur les processeurs Ryzen 7 3700X et Ryzen 5 3600X voici celui sur le gros CPU AMD Ryzen 9 3900X !

Processeur AMD Ryzen 9 3900X, notre test complet

Le processeur AMD 3900X a été particulièrement attendu par le grand public, et pour cause il s’agit d’un CPU 12 cœurs et 24 threads. Compatible avec les chipsets AMD X570 introduits en même temps que cette génération de CPU AMD Zen 2, mais aussi avec les chipsets X470 et B450. Bien que le chipset AMD X570 soit très coûteux par rapport à ses homologues au chipset X470, il introduit tout de même le PCIe 4.0, l’USB 3.2 et le Wifi 6 802.11ax. Bref ici nous avons un CPU qui s’annonce très prometteur qu’on peut placer sur des cartes mères qui ne coûtent pas un bras, un concurrent sérieux au processeur Threadripper 12 cœurs ! Précisons qu’il ne s’agit même pas du plus gros CPU de cette génération de processeurs AMD Ryzen 3000 puisque va apparaître d’ici peu de temps le gros Ryzen 9 3950X doté de pas moins de 16 cœurs et 32 threads lui aussi toujours sur le socket AM4 !

Compatibilité des processeurs AMD Ryzen 3000 sur les chipsets du socket AM4

Ces processeurs Ryzen 3000 se basent donc sur une la nouvelle architecture Zen 2. En effet la première série se basait sur Zen et la seconde génération sur Zen +. Cette nouvelle architecture se base sur une nouvelle finesse de gravure en 7 nm permettant un accroissement du nombre de cœurs et un meilleur contrôle sur la consommation énergétique. Il ne s’agit donc pas d’un refresh, mais d’une grosse évolution ce qui ne va certainement pas nous déplaire. Quant aux sécurités, AMD annonce des corrections matérielles contre les failles Spectre. Nous retrouvons également un support de la mémoire DDR4 allant jusqu’à 3200 MHz pour un total de 128 Go avec support ECC.

Test CPU AMD Ryzen 9 3900X

Nous avons donc ici une gravure en 7 nm permettant d’augmenter la densité des transistors et donc la possibilité pour AMD de doubler le nombre de cœurs tout en augmentant la fréquence pour une tension inchangée comparativement à la génération précédente. Les CCX voient leur taille diminuer de 29% passant de 44 mm² à 31 mm² créant un gain de 75% pour la relation performances au Watt.

Nous retrouvons aussi des optimisations de bande passante interne, une hausse de l’IPC ou encore une sécurité renforcée.

Quid des tarifs ?

Quant aux tarifs, le processeur AMD Ryzen 9 3900X est affiché à 620 euros ou encore 640 euros avec un service de mise à jour BIOS d’une carte mère achetée simultanément (oui oui le prix est moins cher actuellement avec ce service de mise à jour). Ce processeur se voit en revanche en rupture de stock depuis quelques semaines déjà dans la plupart des revendeurs. Nous avons donc un prix légèrement supérieur à son concurrent principal, le Intel Core i9-9900K en test par ici. Rendez-vous dans les prochaines pages pour voir qui gagne ce duel !

Toutefois, il faut aussi prendre en considération le coût de la carte mère. En effet si l’on part sur le chipset AMD X570 pour profiter du PCIe 4.0 et des autres améliorations, nous sommes sur un ticket d’entrée à minimum 200 euros en moyenne. Toutefois nous pouvons relativiser la chose et partir sur une carte au chipset AMD X470 moins coûteuse, mais sans bénéficier des nouvelles technologies encore peu exploitées à ce jour.

Caractéristiques techniques du CPU AMD Ryzen 9 3900X

Le 3900X est un CPU 12 cœurs et 24 threads fonctionnant à des fréquences de 3,8 GHz à 4,6 GHz en mode Boost. Nous sommes toujours sur le socket AM4 permettant une rétrocompatibilité. Le TDP annoncé est à 105 W et nous sommes sur une gravure en 7 nm. Nous avons un impressionnant cache de 70 Mo, 6 Mo de cache L2 et 64 Mo de cache L3. Quant à la mémoire, il gère deux canaux de mémoires DDR4 à 3200 MHz. Ce CPU est en revanche dépourvu de partie graphique forçant l’utilisateur à s’équiper d’une carte graphique dédiée. Bien que ce ne soit pas forcément dérangeant dans de nombreux usages, il y en a d’autres où une partie graphique, même légère, aurait été appréciée.

Ce Ryzen 9 comporte trois modules sous l’IHS. Deux avec chacun 6 cœurs et 12 threads et un troisième, le chiplet qui fait le lien. Nous avons un contrôleur pour deux SATA III et 24 lignes PCI Express 4.0 ; dont 16 qui seront dédiées à la partie graphique, quatre à un port pour SSD au format M.2 et quatre au lien entre le processeur et le chipset. Il est livré avec le ventirad Wraith Prism RGB LED.

Chipset X570

Ici, tout comme pour les générations précédentes l’IHS est bien soudé à l’indium aux modules. Ce qui n’empêche pas forcément un délid, mais l’opération devient bien plus complexe et risquée que si une pâte thermique avait été utilisée. Quoi qu’il en soit il s’agit d’une bonne chose puisque cela induit de meilleures températures qu’avec une pâte thermique. En effet nous vous rappelons que le delid a été démocratisé à cause de la pâte de piètre qualité utilisée par Intel sur certains processeurs. Rappelons que le délid est une opération consistant à retirer l’IHS afin de remplacer la pâte interne, généralement par du métal liquide Thermal Grizzly Conductonaut offrant de bien meilleures températures.

Packaging

La boîte du Ryzen 9 diffère légèrement de ses petits frères. En effet nous avons ici une manière légèrement différente de l’ouvrir. La partie supérieure va se glisser vers le haut afin de découvrir directement le CPU avec le badge Ryzen. Sous la mousse calant le CPU nous y retrouverons la documentation ainsi que le ventirad.

Le ventirad fourni avec ce CPU est le Wraith Prism RGB LED. Celui-ci dispose d’un léger éclairage RGB via l’arceau dans le carénage en plastique qui entoure le ventilateur

Passons à la suite et regardons comment ce processeur se comporte au niveau des consommations, températures et overclocking.

Voir la suite

4 Commentaires

  1. Attention!
    La version de Windows 10 à un impact sur les performances, la version 17763 sans les mises à jour donne des scores supérieurs, voir les versions sur PASSMARK top desktop ou High end CPU
    J’obtiens des scores moindres de 15% avec les mises à jour ou sur des versions plus récentes.
    Je ne sais pas si cela ne concerne que le AMD RYZEN 9 3900X
    On récupère la performance en supprimant les mises à jour.

  2. Le 3900x est une veritable bete en gaming, je ne m’y attendait pas, en voyant les avis qui diverge, sur le net. cela doit dependre des config aussi. En 1440p ou je vois une nette difference avec mon vieux 8700k, Sur Planet coaster j’ai gagné 15 a 20 fps. et sur une grand majorité des jeux que j’ai testé, il monte parfois moins haut que mon vieux 8700k mais dans le minimum fps, le plus important pour moi…il est clairement bien au dessus., Il est drole de voir tout ces tests utiliser les memes jeux pour leurs benchmarks fps, avec tous des avis bien different. le mieux c’est de vous faire vous meme, un jugement. Pour ma part je regrette pas mon achat, je suis tranquil pour un bon moment, enfin je l’espere!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.